Quelles huiles essentielles contre les tiques du chien ?

Quelles huiles essentielles contre les tiques du chien ?

L’utilisation d’huiles essentielles peut avoir de nombreux bénéfices pour votre chien, notamment la protection contre les tiques. Par exemple, le clou de girofle, la citronnelle de Ceylan ou encore la lavande vraie sont connus pour être des ingrédients actifs dans certaines formules de produits anti-tiques. En plus de donner une odeur agréable, l’utilisation d’huiles essentielles pour chien est sûre et généralement sans danger si elle est faite correctement. Une application par voie cutanée peut fournir une barrière protectrice durable contre les tiques.

Quelles huiles essentielles efficaces contre les tiques du chien ?

Les huiles essentielles sont un moyen naturel pour lutter contre les tiques du chien. Elles contiennent des composés tels que des terpènes, des monoterpènes et des sesquiterpènes qui ont des propriétés antiparasitaires. Parmi les huiles essentielles les plus populaires contre les tiques du chien figurent :

  • la citronnelle de Ceylan
  • l’eucalyptus citronné
  • le géranium rosat
  • le iary
  • la lavande vraie
  • le lemongrass

Comment protéger mon chien contre les tiques ?

La saison des tiques démarre en mars pour s’achever à l’automne, avec une diminution en été quand il fait très sec. Les mesures de prévention sont particulièrement importantes, si le parcours ou le territoire du chien comporte une zone à risque : garrigues de plantes persistantes, sous-bois de buis et fougères, mais aussi les zones humides, le long des canaux. Les tiques choisissent les plantes qui les protègent du froid et du chaud.

Attention : les corridors verts en zone urbaine, ainsi que des parcs comportant des haies persistantes ne sont pas épargnés. Pour traiter préventivement votre chien, vous pouvez préparer des soins naturels pour chien comme ce spray à base d’huiles essentielles répulsives, à pulvériser avant chaque balade et plus particulièrement sur les région du corps les plus touchées (tête, cou). Nous vous proposons également un shampooing et un gel spécialement formulés.

Si vous vous intéressez de près aux solutions naturelles qu’il existe pour protéger son chien des parasites, nous vous conseillons de lire notre autre article sur les huiles essentielles contre les puces du chien.

Spray répulsif contre les tiques aux huiles essentielles

La réalisation d’un spray répulsif contre les tiques permet de mieux protéger votre chien. Certaines huiles essentielles sont utilisées depuis des décennies pour repousser les insectes et autres parasites externes du chien, et leur utilisation contre les tiques n’est pas différente.

Ingrédients : 15 gouttes de 3 huiles essentielles (au choix parmi celles citées ci-dessus), 30 ml d’hydrolat de genévrier ou de géranium, 5 ml de Solubol®.

Préparation : Mélangez les huiles essentielles avec le Solubol. Ajoutez un peu d’hydrolat de genièvre (ou d’eau) et mélangez-les complètement en secouant vigoureusement. Placez le tout dans un flacon en verre équipé d’une pompe de pulvérisation pour faciliter l’utilisation.

Shampoing répulsif contre les tiques à base d’huiles essentielles

Ce shampooing formulé avec des huiles essentielles est un soin idéal pour protéger votre chien des insectes porteurs de maladies sans utiliser de produits chimiques agressifs ou d’ingrédients toxiques.

Ingrédients :

  • 2 gouttes d’huile essentielle de géranium,
  • 2 gouttes d’huile essentielle de lavandin Super ou de lavande vraie,
  • 2 gouttes d’huile essentielle de myrrhe amère,
  • 2 gouttes d’huile essentielle de myrrhe douce ou opoponax,
  • 1 goutte d’huile essentielle de bay St Thomas,
  • 135 ml d’eau ou de tisane de plante au choix,
  • 95 ml de decyl-glucoside (ou alkyl-glucoside) tensioactif,
  • 1/2 c. à café de gomme xanthane,
  • 1/2 c. à café de vinaigre de cidre bio,
  • 1 ml d’extrait de pépins de pamplemousse (EPP),
  • 1 ml d’extrait de romarin (extrait au CO).

Préparation : portez l’eau à frémissement. Si vous préparez une infusion (ou décoction) de plantes, attendez qu’elle soit prête et filtrez. Ajoutez le vinaigre de cidre, l’EPP, l’extrait de romarin et le decylglucoside. Mixez, puis, quand c’est encore chaud, ajoutez la gomme xanthane et mixez à nouveau. Cette base de shampoing pourra ensuite être complétée par l’ajout de diverses huiles essentielles, selon le problème cutané. Ajoutez les huiles essentielles à la préparation et mélangez.

Durée de conservation : 6 mois.

Gel d’aloès répulsif aux huiles essentielles

Ce gel d’aloe vera est lui aussi efficace contre les tiques. Il est utilisé depuis des siècles comme anti parasitaire. Appliqué directement sur la peau de votre animal, il peut contribuer à le protéger des piqûres et à le soulager des démangeaisons.

Ingrédients :

  • 15 gouttes d’huile essentielle de Lavandin Super,
  • 15 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat,
  • 15 gouttes d’huile essentielle d eucalyptus citronné,
  • 30 g de gel d’aloès en tube.

Préparation : versez le gel dans un bol et ajoutez les huiles essentielles. Mélangez à l’aide d’un fouet ou d’une spatule souple. Conservez dans un pot bien fermé. Appliquez ce gel entre les omoplates du chien.

Comment les tiques vivent-elles sur le chien ?

On distingue trois sous-ordres d’acariens parasitant les animaux : les tiques, les acariens de la gale et les larves d’aoûtats. Les tiques sont des acariens géants, principalement de la famille des Ixodidés. Grâce à son rostre, une sorte de trompe dure perforante, la tique femelle perce un orifice dans la peau du chien et reste ainsi fixée, se nourrissant de son sang de quelques jours à une semaine, voire plus. Elle se nourrit en injectant de la salive corrosive et en aspirant le sang des vaisseaux détruits.

Lorsqu’elle se trouve repue de sang, elle se détache spontanément, pour aller pondre puis mourir. Outre l’irritation locale qu’elle provoque et l’action allergisante de sa salive, la tique peut transmettre diverses maladies. En effet, elle héberge de nombreux microbes qu’elle inocule au chien avec sa salive. Il faut donc la retirer au plus tôt, dès qu’on l’a repérée, les risques de transmission de maladie augmentant avec la durée de présence de la tique.

Comment repérer des tiques sur son chien ?

Passez régulièrement la main à rebrousse-poil sur votre chien afin de sentir les tiques et de procéder au retrait. De la taille d’une tête d’épingle (1 à 2 mm) pour la nymphe à 5 mm pour l’adulte avant repas (qui peut multiplier son volume par 10), les tiques se repèrent à leur couleur marron.

L’usage de produits destinés à anesthésier les tiques pour faciliter leur retrait (éther, alcool…) doit être absolument proscrit, car les substances chimiques entraînent chez la tique une réaction de défense qui se traduit par une régurgitation massive de salive, laquelle est le vecteur des agents pathogènes transmis par la tique. Elle augmente donc le risque de contamination microbienne. Même l’application d’huile essentielle est à prohiber avant le retrait, pour la même raison.

L’idéal est de posséder un tire-tiques. Selon le principe du pied-de-biche, on l’insère doucement sous la tête de la tique, puis on tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre pour dévisser le rostre. On doit ensuite déposer une goutte d’huile essentielle (lavandin, palmarosa ou tea tree) à l’endroit de la piqûre, APRÈS le retrait, pendant 2 jours, afin de prévenir toute infection.

Selon certaines sources, les trois huiles essentielles à appliquer plutôt après le retrait d’une tique sont : la marjolaine à thujanol, l’hysope couchée et la lavande vraie. Il existe aussi des médailles spéciales à ondes de forme à accrocher au collier du chien pour repousser les tiques.

Précautions d’utilisation

Les huiles essentielles peuvent être une solution efficace pour éloigner les tiques des chiens, mais elles doivent toujours être utilisées avec précaution. Il est recommandé de les diluer avant de les appliquer directement sur la peau, car une utilisation non diluée peut entraîner une irritation ou, dans certains cas, une brûlure de la peau.

Avant d’acheter des huiles essentielles pour votre chien, il est important de faire des recherches approfondies sur lesquelles utiliser en toute sécurité. Malheureusement, certaines huiles essentielles dangereuses pour le chien si elles sont utilisées en grande quantité peuvent provoquer des vomissements, des diarrhées ainsi que d’autres réactions indésirables. Pour plus de sécurité et ne pas mettre la santé de votre animal en danger, demandez conseil à un vétérinaire aromathérapeute avant de vous lancer.

0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *