Quelles huiles essentielles sont dangereuses pour le chien ?

Quelles huiles essentielles sont dangereuses pour le chien ?

Utilisées avec précaution, les huiles essentielles protègent le chien des puces et autres parasites (tiques, aoûtats, mites…), du stress et de biens d’autres maux. Mais si vous les utilisez n’importe comment sur votre chien, vous risquez de lui provoquer des irritations, endommager ses organes vitaux, altérer sa vue et dans le pire des cas, causer sa mort. L’utilisation de certaines huiles essentielles dangereuses impose un suivi rigoureux du chien, afin de stopper toute réaction allergique éventuelle. Il est préférable de faire un essai sur une petite zone et attendre 48 heures.

Huiles essentielles dangereuses pour le chien

À l’insu de nombreux propriétaires d’animaux de compagnie, les huiles essentielles peuvent avoir des effets dangereux, voire mortels, sur les chiens si elles sont mal utilisées ou ingérées en mauvaises quantités. Il convient donc d’être prudent lors du choix des huiles essentielles pour chien et de toujours vérifier si elles ne sont pas dangereuses pour sa santé. Certaines telles que l’absinthe, le tea tree ou encore le thym sont à éviter car elles sont connues pour libérer des toxines dans l’air qui peuvent provoquer des troubles intestinaux si elles sont léchées ou inhalées par les chiens.

Tableau des huiles essentielles toxiques chez le chien
AbsintheAcore Odorant (ou calamus)
AilAmande et Amande amère
ArmoiseAnis
BouleauBoldo
CamphreCannelle
ChénopodeGaulthérie (sauf gaulthérie couchée)
HysopeMenthe pouliot (Pennyroyal)
ManukaMoutarde
OriganRaifort
RueSantoline
SassafrasSarirette
TanaisieTérébinthe
TuyaLaurier noble
L’achillée millefeuilleTea Tree (ou avec précaution)
Yarrow

Pourquoi certaines huiles essentielles sont-elles dangereuses pour le chien ?

Les huiles essentielles peuvent avoir un effet calmant et thérapeutique pour les humains, mais malheureusement ces mêmes substances peuvent être dangereuses pour nos compagnons canins. Les chiens ont un nez extrêmement sensible et certaines huiles essentielles peuvent provoquer une détresse respiratoire ou une irritation cutanée lorsqu’elles sont appliquées directement sur leur pelage ou même diffusées dans l’air ambiant. Même les huiles spécifiques « sans danger pour les chiens » ne doivent être utilisées qu’en petites quantités, et sur recommandation d’un vétérinaire ou d’un aromathérapeute. Les huiles essentielles peuvent rendre la vie plus agréable pour nous, les humains, mais il est préférable, tant pour le propriétaire que pour l’animal, d’éviter de les utiliser à proximité de votre chien.

  • Le chien n’aime pas forcément l’odeur : bien que vous trouvez l’odeur de certaines huiles essentielles très agréables, il n’en est pas forcément de même pour votre chien. Si vous en diffusez beaucoup (par exemple via un diffuseur), votre compagnon peut être irrité sans que vous vous en rendiez forcément compte. Elles dégagent une forte odeur pouvant déranger les chiens car ils ont un odorat très développé comparé à celui de l’être humain. Il faut diffuser les huiles essentielles avec précaution lorsque l’on possède des animaux de compagnie.
  • Le chien y est très sensible : le chien et beaucoup d’autres animaux comme les chats et les rongeurs sont sensibles aux huiles essentielles. Il est très important de toujours bien diluer les huiles. Le chien n’a pas les mêmes moyens de se détoxifier que l’être humain, c’est pourquoi les huiles essentielles comme le Tea Tree qui sont sans danger pour les humains peuvent-être très dangereuses pour certains animaux notamment chez le chat.
  • Elles peuvent être toxiques : elles sont volatiles et sont composées de toutes petites molécules. Exposer constamment son animal aux huiles essentielles peut avoir des effets dangereux sur sa santé.

Précautions d’utilisation des huiles essentielles sur le chien

Les huiles essentielles peuvent-être un moyen sûr et naturel d’apaiser des maux ou une infestation de parasites externe du chien, mais il existe des contre-indications et des précautions à connaître avant de vous lancer dans une approche holistique. Avant d’utiliser des huiles essentielles sur votre animal, assurez-vous de faire des recherches sur celles qui sont sans danger pour lui, car certaines peuvent contenir des irritants qui pourraient être nocifs. Il est également important de connaître le taux de concentration de l’huile, et de savoir si elles sont diluées. Bien que cette méthode holistique soit de plus en plus populaire auprès des propriétaires d’animaux, il est primordial de prendre toutes les précautions possibles avant d’utiliser ces traitements.

Ne les ajoutez pas à sa gamelle d’eau
Il est effarant de voir le nombre d’articles sur Internet qui conseillent d’ajouter des HE dans la gamelle d’eau de son animal. Pour commencer, les huiles essentielles ne se mélangent pas avec l’eau pure. Si vous versez une goute dans sa gamelle d’eau, elle ne se diluera pas et flottera au milieu. Lorsque votre chien va la boire, elle sera pure, très concentrée… Autrement dit un vrai danger ! Il ne faut donc jamais ajouter d’huile essentielle dans sa gamelle d’eau.

N’appliquez pas d’huiles essentielles près de sa tête
Les yeux, la gueule, le museau, la truffe et les oreilles des chiens sont très sensibles et peuvent-être irrités ou brûlés si elles sont appliquées sur ces parties de leur corps. Si vous avez sans faire exprès déposé de l’huile essentielle sur la truffe ou les yeux de votre chien, rincez avec un liquide gras comme du lait ou de l’huile d’olive (utiliser de l’eau va aggraver les circonstances).

Mélangez les huiles essentielles avant de les faire ingérer au chien
Avant d’utiliser les huiles essentielles sur le chien, veillez à bien les mélanger. La règle est 1% de dilution. Par exemple, une cuillère à soupe d’huile d’olive (ou une autre des huiles végétales pour chien) = 1 goute d’huile essentielle. Pour 2 cuillères à soupe, 2 goutes d’HE, etc… Il est possible mélanger les gouttes au miel ou directement dans sa nourriture. Les huiles essentielles ne doivent jamais être données oralement pures au chien, elles risquent d’agresser les muqueuses buccales et gastriques. Il existe des dispersants pour huiles essentielles, non nocifs, permettant d’homogénéiser un mélange.

Les huiles essentielles contre-indiquées pendant la gestation et la lactation

Certaines huiles essentielles sont contre-indiquées pendant la gestation et la lactation. L’utilisation d’huiles essentielles allergisantes comme le laurier noble, l’achillée millefeuille, la cannelle, le beaume du Pérou, impose un suivi rigoureux du chien pour stopper une réaction allergique éventuelle. Faits toujours un essai en appliquant l’huile essentielle sur une petite zone et attendez 48 heures.

Contre-indicationHuile essentielle
Gestation (voie interne)Armoise, chénopode, santoline, tanaise, sauge sclarée et officinale
LactationSauge officinale, menthe poivrée, camphre, ail (goût)
Voie interneThuya, genévrier, sabine, armoise, absinthe, sauge officinale
Pures sur la peauHuiles essentielles à phénols majoritaires, cannelle, ail, huiles essentielles à terpènes (peau sensible, usage répété)
Sources : Univ-lorraine : étude huiles essentielles sur les animaux
32 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *