Quels animaux voir en Allemagne ? — Autour Des Animaux
Quels animaux voir en Allemagne ?

Quels animaux voir en Allemagne ?

Partez en ballade dans les forêts allemandes et observez les fabuleux animaux qui y vivent. Destination idéale pour observer des animaux, elles sont peuplées de chevreuils, loups, sangliers, ratons laveurs, blaireaux, hirondelles. Une grande variété d’oiseaux migrateurs passent par le Sud. On compte également des chats sauvages et des lynx dans le Sud. En revanche, vous n’apercevrez pas d’ours en Allemagne même si certains passent parfois par le sud du pays. Peut-être finiront-ils par réintégrer les forêts d’Allemagne un jour !

L’Allemagne, une faune d’exception

Dans une grotte bien au frais

Grotte de glace, Berchtesgaden, Allemagne.
Grotte de glace, Berchtesgaden, Allemagne. Photo: A.Stock

Le parc national de Berchtesgaden possède la plus grande grotte de glace d’Allemagne. N’hésitez pas à partir en exploration dans cet univers sous-terrain glacé inoui.

En croisière

Lorelei, Rhin, Allemagne.
Lorelei, Rhin, Allemagne. Photo: A.Stock

L’un des plus longs fleuves d’Europe, le Rhin, coule sur 1233km. Un merveilleux ruban pour serpenter à travers l’Allemagne.

La vie de château

Château de Neuschwanstein, Allemagne.
Château de Neuschwanstein, Allemagne. Photo: A.Stock

Le plus époustouflant château d’Allemagne est celui de Neuschwanstein dans le su-ouest de la Bavière, avec ses tours de 65m de hauteur qui surplombent les forêts environnantes.

Fêter Noël

Marché de noël à Nuremberg, Allemagne.
Marché de noël à Nuremberg, Allemagne. Photo: A.Stock

L’Allemagne est célèbre pour ses fêtes de fin d’année et ses marchés de Noël, notamment le marché qui e tient en novembre à Nuremberg et qui rassemble plus de 180 huttes en bois.

Voir les Alpes

chalet du Nid d'aigle
Chalet du Nid d'aigle, Allemagne. Photo: A.Stock

À 1834 mètres au-dessus du niveau de la mer, le chalet du Nid d’aigle offre une vue panoramique exceptionnelle des Alpes sur 360°.

Quels animaux voir en Allemagne

L’Allemagne héberge certains des plus grands carnivores d’Europe. Du loup au chat sauvage, la faune s’épanouit au sein de ses vastes forêts et de ses hautes chaînes de montagnes.

Le lynx

Lynx

L’Allemagne est l’un des rares pays d’Europe à avoir sauvé le lynx de l’extinction sur son territoire. Après les avoir réintroduits dans la nature en 2000, le parc national du Harz est désormais connu comme le pays du lynx. Il ne faut toutefois pas penser que les lynx sont partout, ces félins sont très insaisissables, car ils préfèrent passer le plus clair de leur temps sous le couvert forestier.

Le lynx est cantonné dans deux zones en Allemagne. Vous pourrez aussi voir cet animal dans le sud de la forêt bavaroise, à la frontière de la République tchèque et de l’Autriche. Grands chasseurs à l’affût, les lynx se repaissent de mammifères de grande taille, tels que le cerf élaphe, le chevreuil, et le sanglier. Pour rester bien au chaud au cours des mois d’hiver, après avoir arboré une fourrure drue pendant les courts mois d’été, le lynx se pare d’un poil long d’un gris argenté. S’il est difficilement repérable en pleine nature, on peut en revanche entendre ses cris en février et mars, quand il cherche à s’accoupler. Restez à l’affût des traces de pattes !

L’aigle royal

Aigle Royal

Oiseau national de l’Allemagne, l’aigle royal survole souvent les grandes étendues des Alpes bavaroises. Cette chaîne de montagnes est idéale pour ces pilotes de haut vol adeptes des nids de grande taille qu’ils utilisent plusieurs années durant. Ces rapaces ont un plumage brun clair et des plumes jaune clair sur le sommet du crâne et dans le cou. Mâles et femelles se ressemblent, mais si vous apercevez des taches blanches sur les ailes, le ventre et la queue, vous saurez qu’il s’agit d’un juvénile.

Les adultes ont tendance à s’accoupler pour la vie. Ils se livrent à la parade nuptiale lors de la saison de reproduction. Avec une envergure impressionnante de 2,3m, l’aigle royale fait planer dans le ciel sa silhouette en forme de V. Vous aurez plus de chance d’en apercevoir lorsqu’ils partent en chasse : ils volent habituellement à basse altitude et se repaissent de petits mammifères, comme les lièvres, les rongeurs et les jeunes renards, ainsi que d’autres oiseaux.

Le raton laveur

raton laveur

Inutile de vous éloigner beaucoup des villes pour observer des animaux, notamment dans les zones peuplées par les ratons laveurs. Introduits en Allemagne u cours des années 1920, ces animaux se sont profondément enracinés au côté des renards dans la vie urbaine du pays, comme à Berlin.

Les ratons laveurs s’adaptent très facilement à leur environnement. Ils ont donc élu domicile à travers l’Allemagne, des littoraux aux forêts. Omnivores opportunistes, les ratons laveurs se nourrissent de fruits, de fruits à coque, d’insectes, tout comme de petits mammifères. Aujourd’hui considérés comme une espèce envahissante, ils voient leur nombre croître. L’Allemagne en comptait plus de 100 000 en 2013.

Le cerf élaphe

Cerf élaphe

Répandu en Allemagne, le cerf élaphe se régale de luxuriante végétation des forêts de conifères du pays. Paré de sa fourrure emblématique d’un brun roux, il traverse souvent les sentiers et les prairies. Il est souvent plus actif en fin de journée afin d’éviter de croiser les humains. On peut cependant l’observer en train de paître dans la journée.

De septembre à fin octobre, les mâles brament pour asseoir leur domination et attirer une compagne. Les nouveau-nés voient habituellement le jour entre mai et juin et on les confond souvent avec des chevreuils. De nombreuses randonnées sont accessibles sans guide sur les sentiers de tout le sud-ouest de la Forêt noire.

Le sanglier

Sanglier de Bornéo

Les sangliers sont présents à travers toutes les régions boisées d’Allemagne au sein de hardes, se nourrissant de baies, de fruits à coque et d’insectes. Les sangliers sont habituellement des animaux nocturnes qui passent leurs nuits en quête de nourriture.

Ils peuvent peser jusqu’à 200 kg, mais sont bien plus agiles que les cochons. Les femelles protègent farouchement leur progéniture, ainsi, si vous apercevez des petits ou une famille, passez votre chemin. Il est recommandé d’éviter les sangliers, qui peuvent se montrer agressifs s’ils sentent le danger.

Le chat sauvage

Chat sauvage

On aurait tort de considérer ces félins comme de simples chats domestiques. En réalité, ces félins sauvages ont une épaisse fourrure et une tête plus aplatie. Grâce à leur pelage épais, les chats sauvages sont des as du camouflage en forêt. Chasseurs nocturnes, ils se nourrissent de petites proies telles que des rongeurs, des oiseaux et des grenouilles. Cependant, on les a déjà vus se nourrir de jeunes cerfs et de lapins.

Animaux très territoriaux, les chats sauvages défendent leur domaine et s’appuient sur leur odorat pour communiquer et marquer leur territoire. À l’instar d’autres mammifères prédateurs, ces félins élèvent leur progéniture dans des tanières, soit des affleurements rocheux, soit des antres abandonnés par des renards ou des blaireaux.

Le loup

Loup sauvage

Présents à minima dans les länder de l’est et du sud de l’Allemagne, les loups font leur grand retour après avoir été menacés d’extinction au niveau national. Couvrant de vastes pans de territoire, les loups suivent à la fois les chemins naturels et ceux dessinés par l’homme au coeur des forêts d’Allemagne.

De plus en plus nombreux en Basse-Saxe, ces canidés restent insaisissables et évitent soigneusement les hommes pendant la journée. Des sanctuaires tels que le centre des loups près de Brême, dans le nord du pays, accueille plusieurs meutes et se donne pour objectif de sensibiliser le public.

La grue

Grue

C’est l’une des espèces de grues la plus répandue de la planète : la grue cendrée se trouve dans de nombreux marais, prairies et terres agricoles en Allemagne.
Leur alimentation variée est faite de racines, de graines, de fruits à coque, d’insectes. Mais on les a aussi observées en train de se nourrir de petits oiseaux.

Quels oiseaux voir en Allemagne

L’alouette des champs

Habituée des marais salants et des terres agricoles, l’alouette cherche sa pitance dans la végétation rase. Elle est connue pour ses parades territoriales, qui peuvent durer jusqu’à cinq minutes.

La marouette de Baillon

Ce petit oiseau aquatique terricole arbore un plumage marron-roux, des pattes et un bec vert clair.

L’engoulevent d’Europe

Les engoulevents se servent de leur plumage cryptique d’une grande complexité comme camouflage pour se fondre dans leur environnement. Ces oiseaux migrent en Afrique au mois de septembre.

La guifette noire

Ces oiseaux côtiers se reproduisent au sein de petites colonies au mois de mai et début août, lorsqu’ils construisent leurs nids sur la végétation flottante.

Le rollier d’Europe

Ces oiseaux colorés partent pour des migrations de plus de 10 000 km de l’Europe jusqu’en Asie et en Afrique subsaharienne pendant les mois d’hiver.

Conseils avant de partir en Allemagne

Attention aux tiques : en été, les tiques sortent en nombre dans les herbes hautes. Munissez-vous d’un répulsif contre les insectes et vérifiez régulièrement que vous n’avez pas été piqué.

Partez bien chaussés : que vous parcouriez les collines verdoyantes ou les forêts d’Allemagne, le terrain est très variable. Il est essentiel d’être chaussé d’une paire de chaussures de marche solides et confortables pour profiter au mieux de vos promenades.

Lisez les pancartes : tout au long des chemins, les pancartes vous indiquent les zones interdites et les chemins privés ou militaires. N’oubliez pas de partir avec une application de traduction ou un dictionnaire pour éviter un faux pas qui pourrait vous valoir une réprimande !

Questions fréquentes

Quand partir en Allemagne ?

Au cours des moids de printemps, l'Allemagne accueille de multiples espèces d'oiseaux migrateurs ainsi que de nombreux mammifères terrestres de grande taille.

Comment aller en Allemagne ?

L'allemagne compte de nombreux aéroports internationaux. Si vous venez d'Europe, de nombreux trains desservent le pays

Quel temps fait-il en Allemagne ?

L'automne et l'hiver, le thermomètre chute volontiers en dessous de 0°C, mais le printemps et l'été, on avoisine les 22°C.

Quoi emporter pour partir en Allemagne ?

Renseignez-vous sur le territoire que vous vous apprêtez à explorer. En raison de la population élevée de tiques dans la forêt, un répulsif contre les insectes est indispensable.

Quoi voir en Allemagne ?

En Allemagne, l'éventail de beautés naturelles est large, des chevreuils aux forêts denses en passant par l'observation des oiseaux dans le sud des Alpes-bavaroises.
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *