Quels animaux voir en Argentine ? - Destination Animaux — Autour Des Animaux
Quels animaux voir en Argentine ?

Quels animaux voir en Argentine ?

L’argentine est un très grand pays, beau et varié dont les différents climats permettent de profiter d’une grande diversité animale. Avec ses montagnes, ses glaciers, ses déserts et ses marais, cette région du monde encore préservée de l’Amérique du Sud offre une expérience naturelle incroyable et une biodiversité exceptionnelle.

Grace Perito Moreno, Argentine
Grace Perito Moreno, Argentine - Photo Mampu

Destination idéale pour observer les animaux, les différentes régions de l’Argentine vous permettront de rencontrer des grands félins, comme les jaguars et les pumas, des lamas, des ours à lunettes, des capybaras, des tamanoirs, des nandous, des tapis…

Les amateurs d’oiseaux pourront y découvrir 900 espèces différentes. Les côtes et les mers sont peuplées de manchots royaux, de gorfous sauteurs, de manchots papous et de manchots de Magellan. Autour de la péninsule Valdés, vous découvrirez des dauphins, baleines, ou encore des lions de mer.

Quels animaux voir en Argentine ?

Éléphants de mer

éléphant de mer
Photo Anniepan

Connus pour leur étrange protubérance faciale et leur silhouette particulière, les éléphants de mer du sud sont de gros phoques vivant dans l’hémisphère Sud. Ces pinnipèdes grassouillets peuvent se rencontrer en très grand nombre sur la péninsule Valdés, sur la côté est de l’Argentine, où se trouve la quatrième plus grande colonie d’éléphants de mer au monde.

Ce sont des animaux colossaux, les mâles pèsent plus de 4000kg et mesurent jusqu’à 6m de long. Leur nom vient de la grande trompe du mâle, qu’il utilise pour produire des rugissements puissants durant la saison des amours.

Mais ce nez a une autre fonction : des cavités spécialement adaptées réabsorbent l’humidité lorsque les phoques expirent, leur permettant alors de rester hydratés.

Les éléphants de mer passent 80% de leur temps dans l’océan à chercher des calamars, des pieuvres et des poissons. Ce sont des nageurs agiles : ils plongent à une profondeur de 1500m et restent sous l’eau pendant 120 minutes grâce à leur grand volume de sang qui stocke l’oxygène.

Une épaisse couche de graisse les protège du froid, mais malgré leur apparence, ils sont rapides sur terre grâce à leurs membres antérieurs qui les propulsent en avant.

Flamants roses flamboyants

Flamant rose
Photo wal_172619

La couleur majenta de ces échassiers est l’une des grandes merveilles de la nature. L’Argentine abrite trois espèces aux habitats et aux zones de reproduction qui se recoupent par endroits : le flamant des Andes, le flamant du Chili et le flamant de James, qui peuvent tous êtres observés dans la réserve naturelle Laguna Brava au nord-est du pays. Désignée marais d’importance internationale, ette réserve est un miroir d’eeau douce et salée qui s’étend sur 12km.

Les flamants de James vivent en haute altitude et ont été considérés comme éteints jusqu’à ce qu’un petit groupe soit découvert en 1956. Malheureusement, à cause de la destruction de leur habitat et d’une tradition de vols d’oeufs chez les populations locales, ces oiseaux sont classés quasi menacés sur la liste rouge de l’UICN, bien que des efforts aient été faits pour les protéger.

Les flamants roses sont facilement repérables grâce à leurs plumes rose pâle, leurs longues pattes rouge brique et leur bec jaune vif à pointe noire, tandis que les flamants des Andes sont les seuls à avoir des pattes jaunes.

Mesurant 92cm de hauteur, ce sont de grands oiseaux : leur cou comporte 19 vertèbre cervicales leur permettant de balancer leur tête, et leurs longues pattes ont des genoux. Fait rare en captivité, les flamants roses sont capables de voler : leurs plumes noires sont spécialement conçues pour le vol.

Les toucans colorés

Toucan
Photo anabel2160

Le toucan toco, que l’on ne trouve que dans le nord-est de l’Argentine, dans le très beau parc national d’Iguazu, est le plus connu et le plus gros des toucans. On le reconnait facilement grâce à son plumage noir de jais, à sa gorge blanche et aux anneaux bleu et orange qui contournent ses yeux.

La caractéristique principale du toucan est son bec jaune poids plume : le plus gros de tous les oiseaux, relativement à la taille de l’animal, qui mesure plus de 20cm de longueur.

La fonction exacte du bec du toucan reste un mystère : certains scientifiques pensent qu’il sert d’avertissement visuel pour effrayer les prédateurs, pour attirer les partenaires, ou qu’il sert à éplucher les fruits. Cependant, des études récentes suggèrent que ce bec lui sert surtout à réguler sa température corporelle en ajustant son flux sanguin, le mec du toucan étant responsable de 30 à 60% de sa perte de chaleur corporelle.

Les capybaras

Cochon d'eau
Photo herbert2512

Communément appelés cochons d’eau ou cabiais, les capybaras ont des pattes légèrement palmées et sont des nageurs très agiles se nourrissant d’herbes aquatiques. On les voit souvent se vautrer dans les flaques de boue des étangs de l’Ibéra qu’ils habitent, car leur peau sèche doit être immergée pour rester saine. L’eau a aussi un autre intérêt pour eux : ils l’utilisent pour s’échapper face à un danger et peuvent retenir leur respiration pluis de cinq minutes.

Les capybaras passent tellement de temps dans l’eau que le meilleur moyen d’observer ces petits animaux est de me faire sur l’eau. Des bateaux, ou lanchas permettent de naviguer tranquillement sur les étangs et d’y observer la grande diversité animale que le lieu a à offrir. De nombreux ranchs et lodges argentins permettent de passer la nuit dans la réserve.

Les cougars

Cougar
Photo CorinnaSt

Souvent appelé puma ou lion des montagnes, le cougar est un grand prédateur du centre et de l’ouest de l’Argentine que l’on trouve dans le parc national San Guilermo. Cet animal se nourrit principalement de vigognes, qui constituent jusqu’à 80% de son régime alimentaire. Le cougar chasse aussi des guanacos, des lièvres et souris. Ce félin discret est difficile à repérer, mais ses populations sont en croissance grâce à l’abondance de proies.

Les guanacos

Guacamos
Photo Paolo_Romanin

Mesurant 1,2m de hauteur, le guanaco est l’un des plus grands mammifères d’Amérique du Sud. Il ressemble au lama, et son sous-poil est très doux, souvent utilisé pour fabriquer des tissus précieux. Il vit dans le sud et le nord-ouest de l’Argentine en petits troupeaux qui sont facilement repérables.

Les guacanos sont capables de survivre dans les montagnes comme dans les steppes de Patagonie : ils sont adaptés à la vie en haute altitude avec peu d’oxygène car ils possèdent 4 fois plus de globules rouges que les hommes. Ils peuvent courir à plus de 50km/h.

Les pudus

Pudus
Photo Paul Jones

Vivant sur les versants des Andes, le discret pudu est le plus petit cervidé au monde mesurant seulement 40cm de hauteur. À cause du recul de leur habitat et de la sur-chasse, les pudus sont classés quasi menacés par l’UICN, mais des individus ont été réintroduits avec succès dans le parc national Nahuel Huapi. Ce sont des animaux solitaires qui marquent leur territoire grâce à de grands tas d’excréments.

Observez un tamanoir

tamanoir
Photo Nybellune

Le tamanoir, ou fourmilier géant est un insectivore qui vit près des étangs de l’Ibérà. Comme son nom le suggère, ce fourmilier est le plus grand de sa famille atteignant 2,17m de longueur. Il se nourrit principalement de fourmis et de termines et ne possède pas de dents. Il utilise ses griffes pour trouver des insectes dans le sol et y introduit sa longue langue collante pour les attraper. Bien qu’il semble bien adapté à son environnement, il est classé vulnérable sur la liste de l’UICN et est menacé par la destruction de son habitat, les feux et le braconnage pour sa fourrure et sa viande.

Les manchots

Manchots
Photo PollyDot

Les manchots sont des animaux emblématiques du littoral argentin où de nombreuses espèces prospèrent. L’une d’entre elles, le manchot de Magellan, se reconnaît facilement aux deux bandes noires présentes sur son corps. La réserve de Punta Tumbo, sur la côte est, abrite la plus grande colonie de manchots de Magellan au monde. Chaque année, entre septembre et avril, plus de 100 000 oiseaux gagnent la côte pour y construire leurs nids. Ils gardent le même partenaire toute leur vie et peuvent l’identifier à sa voix, qui est aussi unique qu’un empreinte digitale.

Explorer l’Argentine

Les andes : s’étendant le long de la frontière ouest de l’Argentine, ces montagnes offrent un décor de rêve et de superbes lieux de randonnées pour ceux qui souhaitent explorer le pays à pied et découvrir le plus haut sommet du continent, l’Aconcagua.

Déguster du vin : proposant des vins pour tous les goûts, l’Argentine dispose de lieux privilégiés et sophistiqués pour ceux qui souhaitent se détendre. La ville de Maipu, près de Mendoza, abrite de nombreux vignobles.

Découvrir les chutes d’Iguazù : signifiant « Grande eau » en langues tupi et guarani, les chutes d’Iguazu, situées à la frontière entre le Brésil et l’Argentine, sont le plus grand système d’eau douce au monde avec 275 cascades individuelles.

Découvrez le Tango : Buenos Aires est une ville culturelle avec de nombreux lieux de sortie en soirée. Découvrez le tango dans le plus pur style sud-américain dans le quartier de San Telmo, un haut lieu du tango.

Se rendre au glacier Perito Moreno : considéré comme la huitière merveille du monde, ce glacier de 250km2 a la particularité de progresser au lieu de reculer comme la plupart des autres. On peut y accéder par les terres.

Questions fréquentes

Quand partir en Argentine ?

Les climats étant très variés en Argentine, il est conseillé de s'y rendre de septembre à Novembre et de Mars à Avril. La péninsulte Valdés abrite une plus grande densité d'espèces d'animaux de Juillet à Décembre.

Comment se rendre en Argentine ?

Des vols directs internationaux sont proposés depuis l'Europe, l'Australie et l'Afrique du Sud vers l'aéroport international Ezeiza de Buenos Aires. Les déplacements nationaux se font ensuite en avion, en bus ou en voiture.

Quel temps fait-il en Argentine ?

Le climat est très varié en Argentine. L'été est chaud et humide, excepté en Patagonie où il est sec. Les hivers sont doux dans le Nord, frais au centre et enneigés dans le Sud du pays.

Quoi emporter pour voyager en Argentine ?

Assurez-vous de prendre avec vous des vêtements adaptés à tous les climats. De bonnes chaussures de marche et un spray antimoustique. Partez toujours avec de l'eau et des provisions pour les régions montagneuses.

Faut-il être vacciné pour se rendre en Argentine ?

Consultez votre médecin quatre à six semaines avent de partir pour recevoir tous les vaccins ou traitements nécessaires. La dengue a été signalée dans les provinces du nord et à Buenos Aires, l'antimoustique est donc indispensable.

Voyages tout inclus pour l’Argentine

Condor Travel : vous verrez une grande variété d’animaux lors de ce voyage de 7 jours. À partir de 2120€ par personne, sur une base partagée, incluant l’hébergement, les transferts et les entrées dans les parcs.

Nature Trek : passez 15 jours à observer les oiseaux de la péninsulte Valdés, du parc national Los Glaciares et du sud de la Patagonie. À partir de 6125€, vols, hébergement et repas inclus.

Steppes Travel : explorez les étangs de l’Ibéra en bateau, à cheval, en jeep ou à pied et passez quatre nuits dans l’ambiance unique de Buenos Aires. À partir de 3930€ par personne, vols internationaux et internes inclus.

Monde des animaux – Laurent T.
0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *