Dossier : voyager avec son chien

Voyager avec son chien n’est pas toujours chose facile surtout lorsque nous avons prévu de partir loin, avec des trajets assez longs. Je vous propose de découvrir dans cet article, les moyens de transport pour voyager avec votre chien en toute sérénité, les formalités administratives nécessaires, les avantages et inconvénients pour chaque cas.

Sommaire voyager avec son chien :

Voyager à l’étranger avec mon chien

Un chien ou un chat qui voyage hors de nos frontières doit disposer d’un passeport établi par un vétérinaire agréé. Ce document certifie que votre chien est identifié par une puce électronique et qu’il est vacciné contre la rage.

D’autres papiers peuvent être demandés dans certains pays. En Europe, le Royaume-Uni, l’Irlande, Malte et la Suède exigent que le chien soit aussi traité contre les vers avant son départ.

Hors de l’Union européenne, d’autres conditions peuvent être imposées comme la présentation d’un certificat sanitaire établi par un vétérinaire au Maroc. Renseignez-vous auprès de l’ambassade du pays où vous vous rendez.

Voyager en voiture avec mon chien

Evitez le mal des transports : certains chiens (plus rarement chez les chats), en souffrent et plusieurs heures de route avec un chien malade deviennent un enfer. Consultez votre vétérinaire qui pourra vous prescrire un médicament adapté (apaisant par exemple).

Installez votre chien dans une cage dont il est familier et votre chien dans sa cage de transport (voir mon test sur la cage de transport Skudo). Placez-les en hauteur et fixer-les bien sur le siège arrière. Votre chien peut aussi être attaché à une laisse courte fixée à l’attache du siège.

Empêchez votre chien de mettre le nez dehors quand vous roulez. Poussières et insectes peuvent le blesser. De plus, le vent provoque de la conjonctivite et otites.

Prévoir des pauses toutes les deux heures afin que votre chien puisse bouger, boire, manger et faire ses besoins.

Ne pas laisser votre chien seul dans la voiture. Même avec les fenêtres ouvertes et garé à l’ombre, en été les températures grimpent parfois très vite à l’intérieur de l’habitacle. La vie de votre chien serait en danger.

Faites attention en ouvrant la porte sur une aire d’autoroute : certains chiens en profitent pour s’enfuir. Tenez votre chien en laisse avant d’ouvrir la portière.

chien attaché en voiture

Voyager en bus avec mon chien

Seuls les animaux de compagnie de petits gabarits transportés dans un sac ou dans une cage sont autorisés (art. 15 de l’arrêté préfectoral du 9-12-1968).

Les gros chiens ne sont pas accepté en autocars à l’exception des chiens d’assistance. Il faut savoir que certaines compagnies de bus refusent tout chien à bord, il est donc préférable de bien vous renseigner auprès de la compagnie avant votre départ.

chien-voyage-bus

Voyager en bateau avec mon chien

Il convient de vérifier les conditions d’acceptation des animaux auprès des compagnies que vous souhaitez emprunter. Beaucoup de compagnies ferroviaires refusent les animaux à bord. Et quand elles les acceptent, vous êtes contraints de les placer dans un chenil ou une cale spécialement aménagés.

Quelque soit la compagnie, vous devrez présenter un certificat de vaccination à jour de votre chien. Sinon, il ne sera pas accepté à bord.

Les chiens guides sont autorisés à rester à bord aux côtés de leur maître (comme dans les bus) à condition d’être attachés et muselés.

chien-chenil-bateau

Voyager en train avec mon chien : un billet est nécessaire

Un titre de transport est nécessaire pour voyager avec son chien en train. Son prix varie selon la taille du chien.

Si votre chien ou chat pèse moins de 6kg, le tarif sera d’environ 7€, quel que soit votre trajet. Il doit voyager dans un sac ou dans un panier fermé dont les dimensions n’excèdent pas 45cm x 30cm x 25cm.

S’il pèse plus de 6kg, le prix à payer est équivalent à 50% du prix du titre de voyage plein tarif en seconde classe. Vous réservez votre billet chien en même temps que celui de l’accompagnant.

Votre chien doit voyager muselé et tenu en laisse dans le couloir.

chien voyage en train

Voyager en avion avec mon chien

Lors d’un voyage en avion avec votre chien, il vous est possible de voyager en cabine avec lui ou de le mettre en soute. Voici les points à connaître pour chaque cas.

Voyager en avion avec mon chien en cabine

Seuls les animaux de petits gabarits sont admis en cabine. Le poids défini est variable selon les compagnies. Air France et KLM par exemple, acceptent les animaux pesant moins de 4kg.
chien-avion-cabine

Voyager en avion avec mon chien en soute

Si votre chien doit voyager en soute, ne vous inquiétez pas, il sera à son aise. L’endroit est ventilé, pressurisé, chauffé et les cages sont stabilisées.

Mieux vaut toutefois la renforcer avec du scotch brun ou des liens de type “colson”.
À l’intérieur de la cage, indiquez le nom de votre chien, son numéro de tatouage, vos coordonnées et votre adresse de destination. Prévoyez de l’eau et un peu de nourriture à lui offrir dès la sortie.

Si votre chien est craintif ou nerveux, consultez votre vétérinaire qui lui prescrira un calmant adapté. Dans l’idéal, évitez les escales, fatigantes et stressantes.

avion-chiens-embarquement

Faire tatouer mon chien pour voyager en France

En France, les chiens et chats ont l’obligation d’être identifiés par tatouage ou puce électronique, ou les deux. En Europe, seule la reconnaissance par puce est valable.
Le numéro d’identification est enregistré sur le Fichier National Canin ou Félin qui pourra vous contacter en cas de perte de votre chien. Les chiens doivent être identifiés dès 4 mois, les chats dès 7 mois. Même s’il est recommandé, aucun vaccin n’est obligatoire en France, sauf celui contre la rage pour les chiens dangereux (cat. 1 / 2).
Par contre, le vaccin contre la rage est de rigueur si votre chien est amené à voyager hors du territoire français.

photo cabine : petmate, photo voiture : Orvis, photo bus chienPlanet, photo ferry
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *