Modes de transports pour voyager avec votre chien

Voyager avec son chien n’est pas toujours facile surtout, lorsque nous avons prévu de partir loin. Découvrez les moyens de transport pour voyager son chien en toute sérénité, les formalités administratives nécessaires, les avantages et inconvénients pour chaque mode de transport.

Partir à l’étranger avec votre chien

Pour voyager avec votre chien à l’étranger, il doit disposer d’un passeport établi par un vétérinaire agréé. Le passeport certifie que votre chien est identifié par une puce électronique et qu’il est vacciné contre la rage. D’autres documents peuvent être demandés par certains pays. En Europe, au Royaume-Uni, en Irlande, à Malte et en Suède, les chiens doivent aussi être traités contre les vers avant le départ. En dehors de l’Union européenne, d’autres conditions peuvent être imposées comme la présentation d’un certificat sanitaire établi par un vétérinaire au Maroc. Renseignez-vous auprès de l’ambassade du pays où vous vous rendez.

Voyager en voiture avec votre chien

La voiture est la meilleure option pour transporter votre chien. Personne pour se plaindre de sa présence, pauses à volonté… La loi ne prévoit pas de règle stricte concernant le transport du chien en voiture, néanmoins, il doit rester tranquille pour ne pas gêner le conducteur. Si votre chien voyage sur la banquette arrière et qu’il n’est pas trop gros, il peut se contenter d’un collier ou harnais équipé d’une lanière qui se fixe au clip de la ceinture de sécurité. Empêchez votre chien de mettre le nez dehors quand vous roulez. Poussières et insectes peuvent le blesser et le vent provoque de la conjonctivite et des otites.

Pour un chien plus imposant, on peut lui faire une place dans la partie arrière de la voiture en installant une grille ou un filet pour l’empêcher d’accéder à l’avant, ou le faire voyager dans une cage. Fixez-la bien sur le siège arrière ou dans le coffre.

Pensez à faire des pauses régulières pour que votre chien se dégourdisse, boive et fasse ses besoins. Sur l’autoroute, vous trouverez peut-être même une aire « dog friendly » avec un canisite pour rencontrer des copains et des parcours d’agility pour se défouler. Faites attention en ouvrant la porte sur une aire d’autoroute : certains chiens en profitent pour s’enfuir. Tenez votre chien en laisse avant d’ouvrir la portière. Et quitte à se répéter, on ne laisse jamais son chien seul dans la voiture ou au soleil !

chien en voiture

Voyager en bus avec votre chien

Si vous prévoyez un voyage en bus avec votre chien, cela risque d’être compromis. En effet, seuls les animaux de compagnie de petits gabarits et transportés dans un sac ou dans une cage sont autorisés (art. 15 de l’arrêté préfectoral du 9-12-1968). Il est donc préférable de bien vous renseigner auprès de la compagnie avant votre départ. Les gros chiens ne sont pas acceptés en bus à l’exception des chiens d’assistance.
Chien qui voyage en autobus avec son maître

Voyager en bateau avec votre chien

Vous redoutez l’avion et ne voyagez qu’en bateau ? Vous êtes adepte des croisière ? Les chiens n’y sont pas acceptés. Seule exception : le Queen Mary 2 de la compagnie Cunard, entre Southampton et New York, propose aux animaux une traversée grand luxe avec un chenil de 24 places, un personnel spécialement dédié à leur bien-être et des repas préparés en cuisine, et des goodies à vous rendre jaloux : manteau, frisbee, étiquette nominative, gamelle, portrait gratuit avec les propriétaires et certificat de passage. Ce lux a un prix : compter entre 700 et 900€ la traversée. En revanche, chiens et chats peuvent aller en Corse sans difficulté. Les chiens s’acquitteront d’un billet, devront être tenus en laisse et muselés.
Cages pour chiens dans le bateau

Voyager en train avec votre chien

Les chiens sont acceptés à bord de tous les trains, sauf l’Eurostar, qui n’admet que les chiens guides et d’assistance (qui voyagent gratuitement avec leur maître). Dans les trains, les chiens doivent payer leur billet. Chaque passager peut voyager avec deux animaux ou deux caisses de transport au maximum.

Un titre de transport est nécessaire pour voyager avec son chien en train. Son prix varie selon la taille du chien. Si votre chien pèse moins de 6kg, le tarif sera d’environ 7€, quel que soit votre trajet. Il doit voyager dans un sac ou dans un panier fermé dont les dimensions n’excèdent pas 45cm x 30cm x 25cm.

S’il pèse plus de 6kg, la muselière est obligatoire et 50% du prix d’un billet seconde classe plein tarif. Vous réservez le billet de train pour chien en même temps que celui de l’accompagnant, ou bien le jour du départ directement au guichet. Votre chien doit voyager muselé et tenu en laisse à vos pieds.

chien voyage en train

Voyager en avion avec mon chien

À moins de partir longtemps, prendre l’avion avec un chien n’est sans doute pas la meilleure idée. C’est très contraignant. Il faut s’y prendre à l’avance car le nombre de places pour chiens est limité. Certaines compagnies refusent tous les animaux, certaines n’acceptent que les chiens d’accompagnement (Easy Jet, par exemple). Lorsqu’elles les acceptent, toutes n’appliquent pas le même règlement. En général, pour voyager avec vous en cabine, votre chien doit être de petite taille et peser moins de 6 à 10kg selon la compagnie. S’il est plus gros, il va en soute, dans une cage de transport répondant aux normes IATA constituée de fibre de verre ou de plastique, sans roues. Les chiens susceptibles d’être dangereux (catégorie 1 ou 2), sont généralement refusés. Les vaccins de votre chien doivent être à jour, et il doit posséder un passeport européen, délivré par le vétérinaire. Veillez à ce que votre chien ait mangé au moins 3h avant l’embarquement et à le sortir jusqu’au dernier moment pour lui permettre d’avoir fait ses besoins.
chien à l'aéroport dans une cage

Voyager en cabine avec votre chien

Seuls les animaux de petits gabarits sont admis en cabine. Le poids défini est variable selon les compagnies. Air France et KLM par exemple, acceptent les animaux pesant moins de 4kg.
chien-avion-cabine

Voyager avec votre chien en soute

Si votre chien doit voyager en soute, ne vous inquiétez pas, il sera à son aise. L’endroit est ventilé, pressurisé, chauffé et les cages sont stabilisées. Mieux vaut toutefois la renforcer avec du scotch brun ou des liens de type « colson ». À l’intérieur de la cage, indiquez le nom de votre chien, son numéro de tatouage, vos coordonnées et votre adresse de destination. Prévoyez de l’eau et un peu de nourriture à lui offrir dès la sortie. Si votre chien est craintif ou nerveux, consultez votre vétérinaire qui lui prescrira un calmant adapté pour son voyage.
Dans l’idéal, évitez les escales, fatigantes et stressantes pour lui.
avion-chiens-embarquement

Que faire si mon chien ne supporte pas les transports ?

Votre chien peut être anxieux ou être vraiment malade lors des transports. Commencez par ne pas lui donner à manger avant de partir. Si ça ne suffit pas, vous pouvez vous faire prescrire des anti-nauséeux par votre vétérinaire. Un vêtement auquel il est très attaché est aussi une bonne idée pour le rassurer. Au rayon antistress naturels, il y a PetsCool, à base de valériane, stimulant positif et apaisant pour le chien. On trouve aussi Adaptil, que l’on peut diffuser à l’endroit où le chien voyage. Une heure avant le départ, on peut aussi donner des compléments alimentaires aux vertus apaisantes, comme le Zylkène, à partir d’une protéine de lait apaisante, l’Anxitane. Les calmants qui ramollissent, sont déconseillés. Ils peuvent développer l’agressivité chez certains chiens, et risquent, l’été, d’augmenter les coups de chaleur.

Identifier votre chien avant de voyager

En France, les chiens ont l’obligation d’être identifiés par tatouage ou puce électronique, ou les deux. En Europe, seule la reconnaissance par puce est valable. Le numéro d’identification est enregistré sur le Fichier National Canin ou Félin qui pourra vous contacter en cas de perte de votre chien.

Les chiens doivent être identifiés dès 4 mois. Même s’il est recommandé, aucun vaccin n’est obligatoire en France, sauf celui contre la rage pour les chiens dangereux (cat. 1 / 2). Par contre, le vaccin contre la rage est de rigueur si votre chien est amené à voyager hors du territoire français.

Derniers conseils pour transporter votre chien

N’hésitez pas à contacter l’ambassade du pays de destination pour connaître les modalités sanitaires (passeport, vaccins, traitements antiparasitaires, dosage des anticorps antirabiques). Et surtout, vérifiez quelles sont les mesures demandées par la France pour revenir sur le territoire après votre séjour.

0 commentaires
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *