Cobra Royal : 15 faits à connaître - Magazine — Autourdesanimaux

Le Cobra Royal : 15 choses à savoir

Dans les forêts denses de l’Asie du Sud vit un énorme serpent venimeux à la sinistre réputation. On trouve le cobra royal le plus souvent ondulant sur le sol, mais il peut aussi grimper sur les arbres et même nager sur de courtes distances à la poursuite d’une proie. Le cobra royal est surtout actif la journée, la nuit il préfère trouver un endroit abrité. Découvrez le Cobra royal, comment il vit et chasse et dans quel environnement il évolue.

Le sifflement du cobra royal ressemble plus à un grognement

Avant de frapper, un cobra royal énervé déploie son capuchon et dresse un tiers de son corps pour dominer ce qui l’a perturbé. Il émet ensuite un grognement sourd qui ressemble à celui d’un chien en colère, en aspirant et en expulsant l’air rapidement à travers son appareil respiratoire. Un sac d’air appelé diverticule trachéal agit dans la trachée comme une chambre de résonance pour accentuer le sifflement.

Le cobra royal est connu pour sa morsure

Si le cobra royal ne peut pas effrayer un ennemi, il mord en injectant jusqu’à l’équivalent d’une petite cuillère et demie de venin. La dose injectée compense le fait que le venin est moins puissant que celui d’autres espèces. Il affecte rapidement le système nerveux, troublant la vision et causant somnolence et paralysie. Une dose importante de venin peut tuer une personne en 30minutes.

Le cobra royal peut manger d’autres serpents

Alors que la majorité des cobras appartiennent au genre Naja, on pense que le cobra royal est plus proche des mambas. C’est le seul membre du genre Ophiophagus, qui en grec signifie « mangeur de serpents ». Il se nourrit principalement d’autres serpents. Quand il n’en trouve pas, il se tourne vers les rongeurs, les oiseaux et d’autres reptiles. Grâce à son métabolisme lent, uin gros repas lui permet de tenir plusieurs mois.

Le cobra royal est couronné d’un motif écaillé

Son nom de « cobra royal » vient des 11 grandes écailles qui forment l’image d’une couronne sur le dessus de sa tête.

Le cobra royal est le serpent le plus venimeux au monde

Mesurant généralement 3 à 4m à l’âge adulte, le cobra royal est le serpent le plus venimeux au monde. Certains individus mesurent plus de 5,5m de long !

Les bébés sont aussi des tueurs redoutables

Le cobra royal nouveau né mesure environ 40 à 50cm de long et est couvert d’un motif en bandes qui s’estompe lors de sa croissance. Bien qu’il n’ait pas la force de morsure de ses parents, son venin est tout aussi puissant !

Les proies du cobra royal sont avalées tout entières

Le cobra royal est capable d’avaler une proie plus grande que sa propre tête. Les os et la mâchoire sont reliés par des ligaments élastiques, la mâchoire inférieure peut donc bouger beaucoup plus librement que chez les autres animaux.

La femelle cobra royale est une mère dévouée

La majorité des femelles serpents ovipares abandonnent leur couvée immédiatement, mais le cobra royal agit différemment. La femelle passe des heures à empiler des feuilles avant d’y pondre 21 à 40 oeufs (il a déjà été trouvé des nids de 70 oeufs). Elle couvre sa couvée de feuilles supplémentaires, qui fournissent de la chaleur en se décomposant, puis elle s’installe au sommet du nid. Elle y reste trois mois, sans nourriture et défendant ses petits. Elle quitte le nid au moment de l’éclosion.

Photo d'un cobra royal

Le cobra royal est chassé par des courageux prédateurs

Son venin le rend très dangereux, mais il existe des prédateurs assez courageux pour essayer de s’offrir un cobra royal pour le dîner. Les crocodiles, les colonies de fourmis légionnaires et les civettes peuvent s’attaquer aux petits. Les mangoustes chassent aussi les adultes car elles ont une résistance au venin du cobra développée par évolution : leurs cellules ne sont pas de la forme permettant au venin de s’y accrocher.

Ce n’est pas la musique qui fait bouger le cobra royal

Avec son capuchon impressionnant, le cobra royal est le favori des charmeurs de serpents. Il ne peut pas réellement entendre la musique jouée mais il peut percevoir ses vibrations dans le sol : il est sourd aux sons qui se déplacent dans l’air mais il danse un rythme en suivant le mouvement de l’instrument.

Le cobra royal ne cherche pas la bagarre

Il a beau avoir l’air féroce, le cobra royal est en réalité assez farouche et évite la confrontation. Il s’éloigne en ondulant s’il entend quelqu’un approcher et il n’attaque que s’il n’a pas d’autre choix. La plupart des personnes qui se font mordre sont celles qui manipulent les serpents.

0 commentaires
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *