Nourriture du poisson rouge : quelle alimentation choisir ?

Comme tous les autres animaux, les poissons rouges doivent suivre un régime alimentaire adapté pour rester en bonne santé. Il faut donc leur distribuer une ration quotidienne adaptée à leurs exigences, tant d’un point de vue qualitatif que quantitatif.

Que mange le poisson rouge ?

Une alimentation équilibrée est donc l’une des conditions indispensables pour lui assurer une vie durable et saine, tout comme l’est l’aquarium du poisson rouge. Il ne suffit pas de donner quotidiennement un peu de nourriture trop y prêter attention.

Une alimentation non adaptée en fonction de ses caractéristiques peut provoquer des problèmes de santé et altérer ses activités principales en affaiblissant ses défenses immunitaires.

Quels aliments donner au poisson rouge ?

Le poisson rouge se nourrit principalement de nourriture sèche ou fraîche :

  • Larves d’insectes,
  • petits vers,
  • crustacés,
  • mollusques,
  • algues,
  • plantes aquatiques,
  • herbes.

Les composants nutritionnels du poisson rouge

Comme tous les organismes, le poisson rouge nécessite une série de composants nutritionnels vitaux : protéines, sucres, graisses, fibres brutes, vitamines et sels minéraux.

Un régime équilibré doit donc comporter un bon mélange de toutes ces substances en prêtant une attention particulière aux protéines et aux sucres qui sont les plus indispensables.

Les acides aminés pour poissons rouges

Les acides aminés qui participent à maintenir votre poisson rouge en bonne santé sont :

  • Arginine,
  • Phénylalanine,
  • Isoleucine,
  • Histidine,
  • Leucine,
  • Lysine,
  • Méthionine,
  • Thréonine,
  • Tryptophane,
  • Valine.

Les vitamines et sels minéraux pour poissons rouges

Le poisson rouge a besoin de vitamines et de sels minéraux, éléments indispensables pour son équilibre :

  • Vitamines liposolubles A, D, E, K.
  • Vitamines hydrosolubles B1, B2, B6, B12, C.
  • Macro-éléments : calcium, phosphore, magnésium, sodium, potassium, chlore, souffre.
  • Micro-éléments : fer, cuivre, zinc, manganèse, cobalt, iode, fluor sélénium, molybdène.

Besoins nutritionnels d’un poisson rouge

Chaque nutriment apporte des besoins nutritionnels à votre poisson rouge. Voici ceux qu’il faut retenir :

ÉlémentValeur
Protéines35-40%
Sucres35-40%
Graisses5-10%
Fibres10-15%
Vitamines2-3%
Sels minéraux2-3%

La nourriture industrielle

Dans l’alimentation quotidienne du poisson rouge, il est important de veiller à la variété du régime : la nourriture industrielle doit être alternée, ou mieux encore, intégrée à la nourriture fraîche préparée à la maison.

Tetra goldfish : Aliment Complet en flocons pour Poisson Rouge

Tetra goldfish : Aliment Complet en flocons pour Poisson Rouge

6,20€

Cette alternance a pour but de donner à nos poissons rouges des goûts différents à chaque repas, afin de stimuler et rendre plus vif son appétit : en effet, la monotonie culinaire peut devenir une cause d’inappétence également chez les poissons rouges.

La nourriture industrielle est sans doute très pratique et appréciée par les poissons rouges, et de plus, ne pose pas de problèmes de conservation pourvu que l’on ne l’achète pas en trop grande quantité.

Cette nourriture peut être conservée pendant 6 à 8 semaines et doit être gardée dans un lieu frais, bien fermé à l’abri de l’air, de la lumière et de l’humidité.

  • Contrôlez la date limite d’utilisation et la composition de la nourriture que vous donnez à vos poissons rouges,
  • Choisissez des conditionnements pas trop grands,
  • Conservez la nourriture dans un lieu frais, à l’abri de la lumière et de l’humidité,
  • Variez les aliments, pensez que vos poissons rouges ont des papilles gustatives et l’odorat bien développé.

Aliments industriels pour poissons rouges

Voici les aliments industriels que vous trouverez en magasin et qui sont adaptés aux poissons rouges :

  • Déshydratés,
  • Séchés,
  • Flocons,
  • Granulés,
  • Lyophilisés,
  • En boules,
  • En poudre,
  • En lamelles,
  • Surgelés,
  • TabletteS.

La nourriture fraîche pour poissons rouges

La nourriture fraîche est extrêmement importante dans le régime d’un poisson rouge et un bon éleveur ne doit pas la négliger. Nous pouvons distinguer la nourriture fraîche d’origine animale ou végétale.

Bien que bon nombre de ces petites proies puissent être capturées directement dans la nature, il est préférable de s’adresser à un revendeur de confiance afin d’éviter que les poissons contractent des maladies infectieuses ou parasitaires, ou bien qu’ils ingèrent de la nourriture toxique.

En plus des aliments constitués d’animaux aquatiques, on ne peut pas négliger les protéines dérivant des animaux terrestres : à ce propos, il est recommandé de préparer de petits morceaux de viande, de petits morceaux de coeur et de rate, le tout mixé avec des morceaux de jaune d’oeuf dur.

Une très bonne source de protéines provient de ce que l’on appelle les farines : il convient d’utiliser les farines de poisson, les farines de viande, le lait en poudre et les farines de soja.

Le régime alimentaire du poisson rouge peut également prévoir des aliments d’origine végétale et il convient d’en mentionner quelques-uns parmi les plus importants : l’angélique, très efficace contre le stress, le basilic qui a des effets sur la santé et la tonicité, la bourrache qui contient des facteur actifs pour la protection des reins, les carottes et les poivrons qui intensifient de façon naturelle la couleur de la livrée.

Voici d’autres aliments d’origine végétale adaptés pour le régime alimentaire du poisson rouge :

  • Crustacés,
  • Larves de chironomes,
  • Tubifex
  • Abats
  • Jaunes d’oeuf
  • Angélique,
  • Basilic,
  • Bourrache,
  • Carottes,
  • Poivrons,
  • Soja,
  • Épinards.

Aliments à éviter pour poissons rouges

Le pain, les biscuits, les gâteaux et les fromages sont des aliments à ne jamais donner à son poisson rouge parce que, bien qu’ils apprécient beaucoup ces types de nourriture, cela est nuisible à leur santé.

Pour les poissons, comme pour nous, il convient d’appliquer la règle selon laquelle le fait d’apprécier une nourriture ne signifie pas qu’elle soit bonne pour la santé.

Photo : keepingqualitypets
Aucune discussion Écrire un commentaire
Écrire un avis ou un conseil
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Annuler