Quelle huile choisir pour son chien ?

Beaucoup pensent encore bien faire en donnant une gamelle composée de viande ou poisson, un tiers de légumes et un tiers de féculents (voir barf ou raw feeding). Or, si l’on s’en tient à cela, pour bien nourrir son chien il manque entre 40 et 50% des nutriments indispensables à l’organisme du chien.

L’organisme du chien n’est pas capable de fabriquer lui-même les acides gras oméga 3 et oméga 5 essentiels pour sa santé, il est donc important de lui faire absorber des compléments en huiles à teneur élevée en omégas.

Pourquoi donner de l’huile à son chien ?

Les huiles contiennent acides gras essentiels, en particulier les omégas 6 et 3, des minéraux, surtout le calcium, des vitamines et des oligoéléments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme du chien. Elles ont un rôle anti-agrégant, anti-inflammatoire et vaso-dilatateur. Il est essentiel d’équilibrer l’apport d’huile dans l’alimentation du chien.

Les huiles permettent aussi d’apporter au chien des acides gras qui ne sont pas synthétisées naturellement par son organisme.

Comment intégrer l’huile à son alimentation ?

Les huiles sont des compléments alimentaires qui doivent être intégrées non chauffées pour ne pas détruire les acides gras.

Tous les chiens peuvent avoir une alimentation enrichie avec de l’huile.

Les huiles végétales

Les huiles les plus intéressantes sont l’huile de colza et l’huile de soja, car elles ont l’avantage de présenter un bon taux d’omégas 6 et d’omégas 3 et un nombre important de ces acides gras essentiels.

L’huile de noix est aussi très bien de ce point de vue, mais elle est assez onéreuse et son goût prononcé peut déplaire à certains chiens.

Choisissez des huiles végétales bio et de première pression à froid pour l’alimentation de votre chien.

Huiles% Oméga 3% Oméga 6
Tournesol1%65%
Saumon

L’huile de saumon contient un fort taux d’oméga-3 à longues chaînes (acides eicosapentaénoïque et docosahexaénoïque)
38.8%1.5%
Pépins de raisins1%70%
Olive1%9%
Noix13%55%
Lin

L’huile de lin contient un fort taux d’oméga-3
58%14%
Foie de morue21%1%
Chanvre

L’huile de chanvre contient un fort taux d’oméga-3
24%60%
Bourrache

L’huile de bourrache est riche en acides gamma-linolénique. Cet acide est produit par une enzyme endogène à partir d’acide linoléique apporté par l’alimentation. Si elle ne fonctionne pas au mieux ou si la nourriture ne contient pas assez d’acide linoléique, le GLA ne peut être produit en quantité suffisante. Cet acide sert aussi de précurseur pour la production d’importantes hormones tissulaires. L’acide gamma-linolénique abaisse également la pression artérielle, modèle une coagulation excessif, apaise l’eczéma et réduit le développement cellulaire anormal (cancer).
7%1%
Pépins de courge1%49%
Noisette1%16%
Huile de nigelle

L’huile de nigelle contient un bon taux d’acide gamma-linolénique, même si l’huile de bourrache reste le meilleur choix. Contient des vitamines : E, A
NC55%
Huile d’onagre

L’huile d’onagre contient un bon taux d’acide gamma-linolénique, même si l’huile de bourrache reste le meilleur choix.
0.2%70%
Huile de Carthame

L’huile de Carthame contient un bon taux d’acide gamma-linolénique, même si l’huile de bourrache reste le meilleur choix.
NC70%
Huile de maïs

L’huile de maïs est souvent mal tolérée pour cause d’allergies. Certains chiens présentant des réactions allergiques à l’huile de lin.
1.1%53%

L’huile de poisson

Assurez vous que les huiles de poissons ne proviennent pas de poissons d’élevages, qui sont fortement traités aux antibiotiques et qui contiennent moins d’EPA et DHA que les poissons des mers froides.

Les huiles de poissons d’eau froide (saumon, maquereau, hareng…) figurent parmi les sources d’oméga 3 les plus intéressantes. Leur effet est en général spectaculaire sur la santé du poil, qui devient brillant et plein de vigueur. Riche en vitamine A et oméga 3, l’huile de foie de morue est tout indiquée pour toutes les petites baisses de régime.

Certains chiens doivent recevoir une alimentation enrichie en oméga 3 sous forme d’huile de poisson, notamment lorsqu’ils ont des problèmes dermatologiques, en cas de cancer, en cas de diabète ou en cas de problèmes neurologiques.

L’huile de poisson est vendue en deux conditionnements :

  • Les capsules à faire avaler telles quelles au chien ou à ouvrir pour en verser le contenu sur le repas du chien juste avant de le servir,
  • En petites bouteilles, bien plus faciles à faire ingérer au chien en la mélangeant à sa gamelle habituelle.

Quelle quantité d’huile donner à mon chien ?

Les recommandations sont une cuillère à café par jour pour 10kg de poids chez le chien.

Cette dose peut être multipliée par deux chez une femelle gestante.

Dans le cas de certaines pathologies, la dose d’acides gras peut être très supérieure, c’est le cas de l’insuffisance rénale chronique du chat, l’arthrose du chien et du chat ainsi que certains troubles cardiaques, n’hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire.

Les signes d’un chien en carence d’acides gras

Les premiers signes de carence en acides gras chez le chien sont un vilain pelage et des signes de démangeaisons. Une complémentation en oméga-3 suffît souvent à y remédier.

Certains se demandent pourquoi le chien a besoin d’un complément en oméga-3 alors que dans la nature, les chiens sauvages ne sont pas complémentés en huile.

L’une des explications possibles est que la viande que nous servons a souvent une très faible teneur en acides gras oméga-3 consécutive à la mauvaise qualité des aliments absorbés par les animaux de boucherie engraissés.

La viande des animaux élevés en plein air contient jusqu’à 20 fois plus d’oméga-3 que celle des animaux engraissés. Cette teneur en oméga-3 est encore plus élevée dans le gibier.

Autour des animaux
Par Charles
Rédacteur animalier
Voir les 3 discussions Écrire un commentaire

3 Avis sur Quelle huile choisir pour son chien ?

  1. super conseils sur les huiles pour chien, merci à vous

  2. Bonjour, Mon chien a 16 ans et est insuffisant rénal, il refuse ses croquettes spéciales pour son cas. Je lui fais donc de la nourriture maison, quelle huile pui-je ajouter à ses repas et en quelle quantité – Merci

  3. Lhuile de noix ? Beaucoup trop riche en omégas 6, et le fait que son ratio omégas 6/3 soit presque correct na que peu dimportance : il faut veiller à ne pas consommer trop de polyinsaturés (omégas 3 et 6 confondus). Lhuile de noix à consommer avec parcimonie donc, tout comme lhuile dolive dailleurs qui ne contient pas une quantité absolument considérable domégas 6 mais qui en contrepartie ne contient quasiment pas domégas 3.

Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *