Quels os donner à son chien ?

Quels os puis-je donner à mon chien ? Certainement pas n’importe lesquels ! Dans la nature, les canidés ne rechignent pas devant squelettes et carcasses pour y ronger les os. Mais les chiens sauvages ont aussi une espérance de vie réduite par rapport à nos chiens de foyers.

L’os de boeuf est idéal pour le chien

L’idéal pour son chien est un bel os de boeuf cru. On le choisira plus grand que sa gueule (soit en général une vingtaine de centimètres).

os de boeuf pour chien

Non seulement le chien aime ronger les os de boeuf sagement dans un coin, mais en plus, cela équivaut à un brossage de dents pour lui.

Veillez toutefois à lui retirer l’os rongé avant qu’il ne devienne trop petit. Je vous conseille également de rester à proximité de votre chien lorsqu’il ronge des os afin de surveiller qu’il ne s’étouffe pas.

Et comme pour toute bonne chose, il ne faut pas en abuser : pas plus d’un os par semaine, car cet aliment a tendance à constiper le chien.

L’os est en effet très riche en minéraux qui ne sont pas tous absorbés par le système digestif canin et passent dès lors dans les selles.

Ses selles devenant très dures, il risque alors une occlusion intestinale, voire une fécalome, c’est à dire une accumulation de matière fécale dans le rectum, remontant parfois jusqu’au côlon.

Lui donner un os cru ou cuit ?

La cuisson fragilise l’os qui sous la dent du chien se casse en petits bouts tranchants. Ces squilles peuvent alors se loger dans le palais ou perforer la paroi de son appareil digestif. On lui donnera donc cru.

De plus, si l’os est petit par rapport à sa gueule, le chien risque de le gober entièrement. Dans ce cas, l’os peut rester coincé dans son oesophage ou provoquer une occlusion intestinale, c’est à dire une interruption partielle ou totale du fonctionnement de l’intestin, ce qui empêche le transit normal des matières fécales et des gaz.

Les os à ne pas donner à son chien

Oubliez les os suivants qui sont dangereux pour la santé de votre chien, même cuits ils sont à bannir de son alimentation.

Pourtant on peut lire tout et n’importe quoi sur Internet, des sites qui recommandent ces os alors qu’ils peuvent représenter un réel danger… :

  • Os de dinde,
  • Os de poulet,
  • Os de lapin,
  • Os de porc,
  • Os d’agneau,
  • Pareil pour les arrêtes de poissons
Ecrire un commentaire
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chat va t'mettre de bon poil !
Astuces pour habituer son chat à vivre en intérieur
Astuces pour habituer son chat à vivre en intérieur
Le poisson rouge Queue-de-voile
Le poisson rouge Queue-de-voile