L’arthrose chez le chien : causes, symptômes et traitement

L’arthrose est une dégradation du cartilage articulaire provoquant une inflammation entraînant de fortes douleurs. Chez le chien, l’arthrose se manifeste par des difficultés à se déplacer, à monter des escaliers, à se lever. Elle peut occasionner une gêne temporaire ou permanente qu’il convient de prendre en charge sans attendre.

Qu’est-ce que l’arthrose chez le chien ?

L’arthrose est une dégénération du cartilage articulaire qu’il n’est pas possible de guérir définitivement. La disparition du cartilage crée une inflammation autour de l’os qu’il protégeait. Il existe cependant des traitements médicamenteux et naturels comme l’ostéopathie pour chien, la physiothérapie ou encore la thalassothérapie qui permettent de diminuer les douleurs.

L’arthrose touche plusieurs catégories

Nous pouvons distinguer 4 groupes de chiens atteints d’arthrose :

  • Les chiens prédisposés qui ne sont pas encore atteints d’arthrose mais qui sont prédisposés à cause d’un traumatisme, d’un poids excessif, ou encore d’une maladie.
  • Les chiens atteints d’une arthrose sous-jacente : ils ne souffrent pas malgré que certaines articulations soient atteintes.
  • Les chiens présentant des crises ponctuelles qui souffrent de manière temporaire et dans un temps limité.
  • Les chiens gênés en permanence qui souffrent très régulièrement (voir tout le temps).

Les symptômes de l’arthrose

Un chien atteint d’arthrose présente différents symptômes faciles à reconnaître : il a des difficultés à se promener , il se met à boiter, il a du mal à monter des marches, il ne veut plus se lever et reste souvent couché.

Les problèmes locomoteurs interviennent souvent à froid (quand l’animal se lève et marche au réveil) et à la suite d’activités trop intenses (jeux prolongés, marches longues).

Quelquefois, on remarque que les griffes des membres boiteux sont plus longues car le chien souffre moins s’il n’utilise pas son membre. L’arthrose est dégénérative, elle ne s’améliore pas car plus le temps passe plus le cartilage disparaît.

chien présentant de l'arthrose chez le vétérinaire

Mieux vaut prévenir que guérir

Il est recommandé de pratiquer un dépistage de la dysplasie des hanches dès l’âge de 3 mois pour les races à risques comme le bouvier bernois, le labrador, le berger allemand…

A partir de 7 ans, un examen ostéo-articulaire annuel est recommandé pour tous les chiens afin de dépister un chien atteint d’arthrose.

Notre sélection
Guide pratique d'ostéopathie chez le chien

Guide pratique d'ostéopathie chez le chien

75€

Traitement de l’arthrose chez le chien

Il n’y a pas de traitement curatif contre l’arthrose. Certaines solutions permettant de diminuer les douleurs causées par l’arthrose et d’améliorer le confort quotidien de votre chien. Plus un traitement est commencé tôt, plus il sera efficace.

Les médecines naturelles

thalassothérapie canine

Il existe plusieurs solutions naturelles pour soulager un chien atteint d’arthrose. Ces méthodes thérapeutiques sont naturelles et sans effets secondaires contrairement aux anti-inflammatoires.

  • L’ostéopathie visant à soulager les douleurs articulaires du chien grâce à des massages.
  • La physiothérapie pour limiter l’apparition d’arthrose notamment dans le cas d’une dysplasie de hanches.
  • La thalassothérapie canine pour le soulager de douleurs articulaires et musculaires.

Éviter le froid et l’humidité

Pour diminuer les douleurs liées à l’arthrose, évitez de laisser votre chien au froid ou dans un lieu humide. N’hésitez pas à investir dans un couchage confortable pour le protéger des sols froids. D’une manière générale, il est préférable de laisser votre chien au chaud et au sec.

chien sur le sol

L’alimentation

nourriture chien

Surveiller l’alimentation du chien et veiller à limiter son embonpoint. En effet, un chien en surpoids aura plus de risques de présenter des difficultés articulaires plus ou moins importantes.

Diminuer l’activité physique

Lorsqu’un chien est atteint d’arthrose, il est important de modérer ses sorties tout en maintenant une certaine activité physique. Effectuez des ballades plus courtes (plusieurs fois une quinzaine de minutes) et faites des séances de jeux moins intenses qu’auparavant pour préserver au maximum ses articulations.

Choisir des protecteurs de cartilage

Il existe en vente chez votre vétérinaire des protecteurs du cartilage articulaire qui aident au maintien de la mobilité articulaire. Ils stimulent aussi la régénération du cartilage et permettent une meilleure lubrification des articulations de votre chien.

Les anti-inflammatoires

La prise d’anti-inflammatoires lors de crises d’arthrose permet de soulager rapidement les douleurs du chien, surtout si celui-ci est particulièrement très atteint.

Cependant, ils provoquent des effets secondaires importants, c’est pourquoi on évite de les donner en continu et qu’on les réserve pour soulager la douleur et calmer l’inflammation en cas de crise.

Traitement chirurgical

Dans certains cas de stades avancés d’arthrose, un traitement chirurgical peut être mis en place pour diminuer la douleur ou améliorer la démarche de votre animal. Une prothèse articulaire, une arthroplastie pourront être décidées. Seul votre vétérinaire pourra vous conseiller.

L’injection d’acides gras insaturés

Votre vétérinaire peut choisir d’injecter à votre chien des acides gras insaturés deux à trois fois par an pour améliorer le fonctionnement articulaire et prévenir l’arthrose.

0 commentaires
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *