Croquettes ou pâtée : comment nourrir son chat ?

paquets croquettes et patees chat

Beaucoup d’entre vous font le choix de l’alimentation industrielle pour nourrir son félin. Faut-il penser que les croquettes sont l’aliment idéal pour le chat ?

D’après moi, non. Le succès des croquettes ne fait pas sa qualité. Il existe d’énormes différences entre les marques de croquettes, et même parfois entre plusieurs références d’une même marque.

Entre croquettes et pâtées, quelle est la meilleure alimentation pour nos félins ? Les défenseurs de croquettes et de pâtées ont chacun leurs arguments et campent sur leurs positions.

Certains affirment qu’un mix des deux est préférables quand le raw feeding n’est pas employé.

Découvrez au cours de cet article comment choisir des croquettes et pâtées adaptées au chat, et les différences entre les deux.

Les croquettes

Elles restent plus pratiques et coûtent moins cher que les pâtées. Elles se conservent facilement et proposent une nourriture à volonté à un chat sachant se réguler tout seul, ce qui est moins souvent le cas après une stérilisation par exemple.

Le chat est un animal originaire de zones arides, qui boit peu. Il est fait pour trouver l’eau indispensable à son organisme dans ses proies.

Or, avec les croquettes, c’est loin d’être le cas si on veut lui apporter une alimentation la plus proche de ses congénères à l’état sauvage.

L’alimentation sèche expose votre animal à une déshydratation chronique et peut favoriser la survenue de troubles urinaires (cystites, calculs rénaux, …).

Si vous choisissez de nourrir votre chat avec des aliments industriels, les aliments humides, ou à minima une alimentation mixte croquettes / pâtée, sont à privilégier.

La composition des croquettes idéales

Lire les étiquettes des paquets et savoir ce qui est réellement bon pour son chat est important.

Au cours de cet article, vous allez apprendre à connaître leurs besoins réels et pourrez sélectionner des croquettes de qualité.

Les industriels choisissent des céréales car elles ont un coût d’achat très faible. Elles permettent aussi de conserver les croquettes dans un état « ferme ».

Sans céréales, les croquettes seraient… de la poudre !

Il est donc nécessaire, si vous optez pour une alimentation à base de croquettes pour votre félin, de savoir quelles sont les céréales à privilégier et à éviter dans la composition de celles-ci.

Les céréales à éviter

Lorsque vous lisez les emballages de croquettes dont la composition fait ressortir du blé, du maïs, de l’orge, du riz, c’est que l’industriel a décidé d’utiliser des céréales bas de gamme, probablement pour proposer un produit peu coûteux.

Ce sont des céréales qui ont un apport beaucoup trop élevé en glucides pour les chats. Elles sont mises en cause quant aux problèmes de diabètes chez les chats.

Les minous ont aussi du mal à assimiler les glucides. Consommées toute l’année, elles représentent un danger pour leur santé.

Le taux idéal de glucides pour des croquettes doit se situer entre 10 et 15%.


» Étude à lire : « Environmental Risk Factors for Diabetes Mellitus in Cats » par ncbi.

Les céréales à privilégier

La pomme de terre et les petits pois sont des céréales de bonne qualité.

Leur teneur en glucides est moins élevée que le maïs ou le blé. Ils sont mieux assimilables par les chats.

Les protéines

Avant de s’attarder aux taux de protéines, il faut savoir que la forte cuisson de la viande qui compose les croquettes dégrade leur qualité puisqu’elles se décompose, contrairement à une alimentation raw feeding.

Le taux et l’origine des protéines doivent être indiqués lorsqu’on lit l’étiquette.

Les mentions « sous-produits », « poissons », « viandes d’origines animales », « viandes recomposées »… sont impossibles à décrypter puisqu’on ne sait pas d’où elles proviennent.

Elles peuvent venir de boeuf, poulet, porc, morceaux de muscles, os broyés, abats, plumes, cartilages, etc… On ne sait absolument rien !

Le taux idéal de protéines pour des croquettes est de 50% et +.

Les cendres

Le taux de cendres se traduit par le taux de minéraux / oligo-éléments : calcium, phosphore, magnésium…

C’est un terme donné par l’industrie en général dont la mention est obligatoire sur les étiquettes.

Pour calculer le taux de cendre, on prend 5 grammes de n’importe quel aliment, on calcine cet aliment à 550°C pendant trois heures jusqu’à disparition des composants carbonisés (eau, protéines, glucides, etc…).

Il reste alors uniquement des cendres. Si ces cendres pèsent 5mg, cela se traduit alors par un taux de cendres 1% dans l’aliment de base.

Il n’y a pas de taux de cendres idéal pour le chat, aucune étude parue sur le sujet permet d’affirmer avec certitude quel taux est recommandé.

On constate que ce taux se situe généralement autour 8 à 15% pour des croquettes.

Vous pouvez écouter un podcast réalisé par Atavik au sujet du taux de cendres :

Les graisses (lipides)

Les graisses animales sont utiles pour la santé du chat. Évitez les mentions indiquant « graisses végétales ».

Le taux de graisse idéal se situe entre 12 et 20% pour des croquettes.

Avantages des croquettes

  • Pratiques à utiliser au quotidien.
  • Coût souvent moins élevé.
  • Favorisent une hygiène bucco-dentaire et limite le tartre.
  • Facile à stocker.

Récapitulatif pour bien choisir ses croquettes :

Ne choisissez pas les croquettes de votre chat si vous avez un doute sur leur composition et évitez :

  • Les paquets avec des taux élevés de céréales,
  • Si les taux ne sont pas indiqués devant les ingrédients,
  • Si la source des protéines n’est pas claire (non trçcable, origine de sous-produits »,…),
  • Si la source des lipides n’est pas claire,
  • Si elles contiennent du sucre, du sel ou des colorants artificiels comme le BHA, BHT, ethoxyquine,
  • Privilégiez des croquettes de qualité à la quantité.

De l’eau toujours à sa disposition

La consommation d’eau permet une meilleure assimilation des éléments nutritifs donc une meilleure digestion, notamment des croquettes qui sont sèches.

Les croquettes donnent soif, et si votre minou ne s’hydrate pas assez, des problèmes rénaux peuvent apparaître.

Essayez de l’inciter à boire de l’eau en trouvent un moyen de distribution attractif.

Certains aiment les fontaines à eau, d’autres boire au robinet, l’eau de pluie dans une coupelle dehors, ou encore manger des courgettes puisque ces légumes sont composés à 95% d’eau.

Dans tous les cas, laissez-lui toujours une gamelle d’eau saine et propre à côté de ses croquettes.

Une bonne hygiène bucco-dentaire

Plus propices à la mastication, les croquettes limiteraient l’apparition de tartre, de plaque dentaire ou de gingivite. Cet argument n’est que partiellement valable.

Observez votre animal lorsqu’il les mange : il est loin de les croquer et aurait plutôt tendance à les avaler après les avoir vaguement mâchouillées…

Certains chats boudent leurs croquettes à cause de leur forme

Certaines espèces de chats à gueule écrasée comme les persans, n’arrive pas à saisir correctement les croquettes quand ils se nourrissent. Leurs formes ont donc une importance et ils préfèrent les croquettes en forme d’amande.

Bon à savoir : le chat Persan a réputation d’être très délicat sur l’alimentation. Les spécialistes l’ont soumis à plus de 10 croquettes aux formes différentes afin de déterminer la forme la plus appropriée.

Les pâtées

chat mange sa pâtée

Les pâtées contiennent dans leur majorité 80% d’humidité (80% d’eau).

Au niveau du rapport qualité / prix, on est en droit de trouver que cela est cher pour de l’eau. Les pâtées sont bien plus chères que les croquettes.

Les aliments humides ont trois fois moins de risque de développer des cristaux d’oxalate (responsables des calculs rénaux) que les croquettes.

Le chat préfère se nourrir en une dizaine de fois sur la journée. Or la pâtée, nourriture humide, tourne avec la chaleur et attire les mouches l’été. Il faut la conserver au frais après ouverture.

L’alimentation du chat ne doit pas être restreinte à des pâtées, auquel cas il risque d’avoir de sérieux problèmes de santé.

Bon à savoir : mélangez les croquettes et la nourriture humide afin qu’il ne soit pas nourrit exclusivement de pâtées.

La composition des pâtées

Tout ce qui a été dit sur les croquettes est valable pour les pâtées. La composition est très importante, car la ration alimentaire de votre chat doit être équilibrée.

Cette composition doit être riche en protéines et pauvre en glucides / céréales.

Les protéines dans les pâtées pour chats

Les pâtées sont plus riches en protéines et plus digestes, car la cuisson de la viande qu’elles contiennent est effectuée au bain-marie ou à la vapeur : elle est donc plus lente et moins forte, ce qui permet de préserver l’intégrité des protéines.

Tout comme les croquettes, l’origine des protéines doit être clairement indiquée. Choisissez des pâtées dont la mention « Protéines » est accompagnée du taux et de l’origine précise.

Elles doivent être riches en viandes/poissons et abats bio.

Vous trouverez rarement des taux de protéines supérieurs à 8 – 10% pour des pâtées.

Le taux de cendres dans les pâtées

Le taux de cendres dans contenu dans les pâtées est d’environ 2,5%.

Il est rarement plus élevé et ne doit pas constituer un critère premier pour choisir le produit.

Le taux de glucides dans les pâtées

Tout comme avec les croquettes, évitez les pâtées composées de céréales à haute teneur en glucides comme le blé, l’orge, le seigle, l’épeautre

Le taux de céréales ne doit pas dépasser 5%. S’il n’est pas indiqué, calculez le simplement :

100
+ taux de protéines brutes
+ taux de graisses brutes
+ cendres brutes
+ fibres brutes
= taux de glucides

Avantages des pâtées

  • Elles sont généralement plus riches en protéines.
  • Plus digestes.
  • Pauvres en glucides et contiennent peu d’amidon.
  • Pratiques à utiliser au quotidien.

Récapitulatif pour bien choisir la pâtée de son chat

Pour bien choisir sa nourriture humide, voici les principaux critères qui doivent retenir votre attention :

  • Repérez dans la composition l’origine exacte des protéines et choisissez des protéines d’origine animale,
  • Choisissez des pâtées avec un taux élevé de protéines,
  • Évitez les pâtées avec un taux de céréales / glucides > à 5%,
  • Privilégiez la qualité à la quantité.

La pâtée a une texture appétissante

La texture de la pâtée pour chat ainsi que son odeur plus forte, la rendent plus appétissante pour Minou.

Les maîtres qui ont un chat difficile pour se nourrir les préfèrent donc aux croquettes.

Des nutriments préservés

Sur le plan nutritionnel, la pâtée est plus pauvre en glucide et contient moins d’amidon que les croquettes (surtout pour les marques de croquettes bas de gamme, qui peuvent contenir beaucoup de maïs ou de soja) et conserve davantage les vitamines.

Une marque connue est-elle un gage de qualité ?

Les marques les plus connues ne sont pas forcément un gage de qualité. C’est d’ailleurs souvent elles qui sont les moins bons élèves.

Elles ont un gros budget marketing, leur communication est un point fort, mais souvent au détriment de la qualité des aliments.

Photos : croquette_and_the_travel_pics, propetcatlitter, luca_perra, kukita.the.cat
Aucune discussion Écrire un commentaire
Écrire un avis ou un conseil
*
*

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *