Le boxer est un chien de type molossoide né en Allemagne dans les années 1880 du croisement d'un Bulldog Anglais et d'un bullenbeisser, une race de défense et d'attaque très puissante et agressive aujourd'hui disparue. D'abord utilisé pour chasser et abattre les ours et dans le sport de combat contre des taureaux appelé bullbaiting, le boxer est une race de chien puissant et agile, mais il est devenu au fil des sélections très doux et tres fidèle. Affectueux et protecteur, en particulier avec les enfants, ce chien énergique est d'un tempérament joueur. Il est très intelligent mais a besoin d'une longue éducation. Il aime être dehors pour se dépenser mais supporte mal le froid. La chaleur peut également lui causer des problèmes respiratoires. Si son poil ras ne pose aucun problème d'entretien, c'est un chien qui a tendance à beaucoup baver, surtout les mâles.

Taille
55 à 61 cm
Poids
25 à 35kg
Exercice
Élevé
Poil
Court
Espérance de vie
10 à 12 ans

Comportement & caractère

Par son histoire, son allure fière et noble, et son prognathisme, il peut être assez intimidant. En outre, il peut se montrer très protecteur envers sa famille et solidement attaché à son territoire. Et c'est un formidable compagnon, extrêmement fidèle et affectueux, toujours en quête d'attention. Exubérant, mais doux avec les enfants, le Boxer déborde d'énergie. Il réclame donc un maître actif.

De l'avis des connaisseurs, le Boxer se révèle être mentalement l'un des chiens de garde les plus équilibrés : tout en faisant preuve de grande vaillance, il garde le contrôle de ses impulsions.

Aboyeur (3/5)
Affectueux (4/5)
Calme (3/5)
Chasseur (3/5)
Indépendant (2/5)
Protecteur (4/5)

Comportement avec les autres

Autres animaux (3/5)
Cohabitation enfants (5/5)
Sociable étrangers (2/5)

Apparence & caractéristiques

Le Boxer est un chien de taille moyenne, à poil lisse, au corps solide, musclé et dépourvu de graisse. Ses mouvements vifs, pleins de force et de noblesse. Ses yeux sont brun foncé, son regard est franc et intelligent. Ses oreilles sont attachées haut et coupées en pointe, pas trop larges, portées à la verticale. Sa queue est attachée haut, écourtée ou longue et portée dressée.

Couleur(s) : fauve, rouge ou bringé.
Yeux : foncés.
Poil : court.
Queue : longue.
Tête : carrée.
Oreilles : tombantes.
Origine
Allemagne
Hypoallergénique
Non
Taille mâle
57 à 63 cm
Taille femelle
53 à 59 cm
Poids mâle
30 à 35kg
Poids femelle
25 à 30kg

Éducation

Très intelligent, le Boxer peut être difficile à éduquer, mais il se montre obéissant avec un maître qui sait s'imposer et le prendre en main de bonne heure avec patience et fermeté. Une socialisation précoce lui permet de bien s'entendre avec les autres animaux domestiques du foyer, même si ses instincts de chasseur peuvent reprendre le dessus et le pousser à pourchasser des oiseaux ou des petits mammifères lorsqu'il est laissé en liberté à l'extérieur.
Apte à la garde (4/5)
Intelligent (4/5)
Obéissant (3/5)

Conditions de vie

Propre, discret, peu bruyant, il peut en effet s'adapter à la vie en appartement si on lui assure les exercices physiques indispensables, mais il est évident que, surtout lorsqu'il est jeune, la vie en appartement n'est pas idéale.
Idéal 1er chien (3/5)
Supporte le chaud (1/5)
Supporte le froid (2/5)
Vie en appartement (3/5)

Entretien & hygiène

Bave (3/5)
Entretien facile (2/5)
Perd ses poils (2/5)

Activité physique & exercice

Vif et joueur jusqu'à un âge avancé, le Boxer a besoin de faire de longues promenades, au moins deux heures par jour et de courir en liberté. Un maître au tempérament sportif lui convient parfaitement. Car c'est l'un des chiens les plus joueurs du monde. A l'âge où ses congénères recherchent le calme et la tranquillité, le Boxer demande à jouer avec une mimique qui ne trompe pas. C'est dire que c'est un excellent compagnon pour les enfants qu'il adore.
Énergique (5/5)
Joueur (5/5)
Sportif (4/5)
Activités qu'il apprécie :
AgilityCanicrossFlyballRandonnéesObéissanceFrisbee

Alimentation

Pour permettre au Boxer de se maintenir en bonne santé, il est indispensable de le nourrir comme il faut, c'est à dire choisir les bons aliments et les bonnes quantités. Il existe différentes options : les aliments industriels complets (nourriture sèche ou aliments humides), les aliments crus, ou l'association des deux. Quelle que soit votre décision, veillez à l'équilibre nutritionnel et ajustez les rations à la taille et à l'âge de votre Boxer.

Santé

Il ne faut pas hésiter à alerter le vétérinaire si, lors d'un brossage, on découvre des indurations de la peau ou des gros boutons sur le corps. Les tumeurs cutanées sont en effet fréquentes chez le Boxer, et si certaines sont bénignes, d'autres plus graves nécessitent une exérèse précoce. Il est également sujet à l'épulis (tumeur de la gencive). Souvent rhumatisant, ce chien vieillit vite, vit rarement plus de douze ans et présente plus qu'un autre des lésions cérébrales à partir de neuf ans.

Maladies & affections

Atrophie rétinienne progressive
Cancer
Cardiomyopathie dilatée
Dysplasie de la hanche
Dysplasie du coude
Hypothyroïdie
Myélopathie dégénérative
Onychodystrophie lupoïde symétrique
Sténose aortique
Surdité congénitale
Syndrome Brachycéphale
Torsion gastrique

Espérance de vie

L'espérance de vie du Boxer est de 10 à 12 ans et plus, soit une durée de vie d'environ 11 ans.

Prix de vente

Prix min. constaté
800€
Boxer
Prix max. constaté
1400€

Histoire & origine

Ses ancêtres, le Bullenbeiszer et le Barenbeiszer, vécurent en Allemagne. D'abord dressés pour la chasse aux ours et aux sangliers, ils furent utilisés ensuite comme gardiens de troupeaux. Ces chiens de type molossoïde ressemblaient assez aux Mastiffs, avec lesquels ils cohabitaient dans les chenils bavarois à l'époque féodale. Vers 1850, les éleveurs allemands décidèrent de croiser le Bullenbeiszer avec le Bulldog. Par des sélections rigoureuses et des apports renouvelés de sang de ce dernier, ils parvinrent à créer une nouvelle race et à donner au Boxer son physique actuel. En 1895, celui-ci participe pour la première fois à une exposition, en 1900, il est reconnu par la Fédération allemande et, en 1905, son standard est établi.

Données FCI

N° FCI Date reconnaissance FCI Groupe FCI
144 1955 Groupe 2 : Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races

Questions fréquentes

Quel est le coût du Boxer ?

Le coût du Boxer varie selon son sexe, son âge et son pédigrée. S'il est LOF (Livre des Origines Françaises), alors il sera vendu à un prix plus élevé. En moyenne, il faut compter entre 800€ et 1400€ pour acheter un Boxer, soit une moyenne de 1100€.