De souche ancienne, cette race a d'abord été développée en Belgique pal les moines de l'abbaye de Saint-Hubert avant d'être introduite en Angleterre par Guillaume le Conquérant en 1066. Avec son allure massive, ses nombreux plis cutanés et ses longues oreilles pendantes, le Chien de Saint Hubert est le type même du limier qui accompagne les détectives dans les histoires policières. Réputé pour ses qualités de pisteur exceptionnelles sur les terrains les plus variés et pour sa voix magnifique, ce chien est doux, calme et facile à vivre. C'est donc un excellent compagnon, mais qui réclame beaucoup de place.

Taille
61 à 69 cm
Poids
40 à 54kg
Exercice
Élevé
Poil
Court
Espérance de vie
10 à 12 ans

Comportement & caractère

C'est un chien patient, doux et affectueux mais qui reste assez indépendant. Il a tendance à être têtu et obstiné, c'est pourquoi son éducation doit être ferme. Doué d'un flair exceptionnel, il a la réputation d'être le meilleur de tous les limiers, ce qui pallie sa relative lenteur. Le Chien de Saint Hubert s'entend très bien avec les enfants et a la réputation d'être très tolérant avec eux, même lorsqu'ils le bousculent maladroitement. De même, il s'entend bien avec ses congénères et les autres animaux.

Il est un chien des plus mélodieux réunissant toute la gamme des expressions vocales allant de l'aboiement au hurlement en passant par le gémissement.

Aboyeur (3/5)
Affectueux (5/5)
Calme (3/5)
Chasseur (5/5)
Indépendant (2/5)
Protecteur (4/5)

Comportement avec les autres

Autres animaux (5/5)
Cohabitation enfants (5/5)
Sociable étrangers (3/5)

Apparence & caractéristiques

Puissant et massif, le Bloodhound se déplace avec une grande majesté. Sa tête, au front et aux joues profondément ridés, aux longues oreilles, aux yeux tombants, rappelle celle du Basset Hound, mais son expression est plus solennelle. Son crâne pointu, haut, à la crête occipitale très développée, est l'une de ses caractéristiques les plus remarquables.

Sa tête est grande, longue mais étroite. La peau, lâche, forme des plis et des bourrelets. Les narines sont larges et bien ouvertes. Les babines sont longues et tombantes, rejoignant les plis du cou. Ses yeux sont foncés. Ses oreilles sont longues et attachées bas, minces et couvertes d'un poil soyeux. Elles tombent en plis gracieux. Sa queue est longue, portée avec élégance, plus haut que la ligne du dos. Le poil du Chien de Saint Hubert est court, assez dru sur le corps, doux et soyeux sur les oreilles et le crâne. Il peut être de couleur noir et feu (la plus recherchée), rouge brun et feu. Le noir doit s'étendre sur le dos, les flancs, le dessus de la nuque et la pointe de la tête. Le blanc sur la poitrine et sur les pattes est toléré.

Couleur(s) : noir et feu, foie et feu, ou roux.
Yeux : assez enfoncés, allant du brun noisette foncé au fauve.
Poil : court.
Queue : longue.
Tête : ronde.
Oreilles : tombantes.
Forme & corps : chien massif à la démarche lente et imposante.
Origine
Belgique
Hypoallergénique
Non
Taille mâle
64 à 72 cm
Taille femelle
58 à 66 cm
Poids mâle
46 à 54kg
Poids femelle
40 à 48kg

Éducation

Têtu et obstiné, le Chien de Saint Hubert a besoin d'une éducation ferme mais avec douceur pour ne pas brusquer ce grand sensible au cœur d’or. Les maîtres novices pourront se tourner vers les femelles plus faciles à vivre.
Apte à la garde (4/5)
Intelligent (4/5)
Obéissant (3/5)

Conditions de vie

En appartement, il est sujet aux névroses. C'est pourquoi il est impératif pour ses futurs maîtres d'avoir une maison avec un grand jardin.
Idéal 1er chien (2/5)
Supporte le chaud (2/5)
Supporte le froid (2/5)
Vie en appartement (1/5)

Entretien & hygiène

Les oreilles sont à surveiller tout comme la propreté des plis de la face. Un brossage régulier est nécessaire pour entretenir sa fourrure.
Bave (5/5)
Entretien facile (1/5)
Perd ses poils (2/5)

Activité physique & exercice

Le Bloodhound a un besoin impératif d'exercice.
Énergique (3/5)
Joueur (3/5)
Sportif (4/5)
Activités qu'il apprécie :
RandonnéesPistage

Alimentation

Il est préférable de le nourrir le soir. Il a, en effet, tendance à souffrir de torsions d'estomac et l'agitation après les repas est contre-indiquée.

Quand on choisit un Chien de Saint Hubert, opter pour une bonne alimentation est primordial pour sa santé, mais il n'est pas forcément aisé de s'y retrouver parmi la multitude de produits existants dans les animaleries.

Premièrement, la composition de la nourriture doit être adaptée à l'âge de votre chien et s'il est stérilisé ou non. En effet, les besoins caloriques et nutritifs changent pour un chiot ou un adulte et dépendent de l'énergie qu'il dépense au quotidien.

Pour éviter les carences, vous pouvez opter pour la bi-nutrition en alternant nourriture sèche et humide. Le chien est un carnivore, il faut alors veiller à ce qu'il ait une quantité suffisante de protéines de bonne qualité (minimum 28%), ainsi que des vitamines et des oligoéléments.

Pour conserver son poids idéal, les friandises sont à éviter ou à proposer que de façon ponctuelle.

Santé

Bien qu'il soit un chien résistant et solide, le Chien de Saint Hubert est sujet à l'ectropion, l'entropion, la kératoconjonctivite sèche ou encore l'éversion de la membrane nictitante.

Maladies & affections

Entropion
Ectropion
Microphtalmie
Eversion de la membrane nictitante
Kératoconjonctivite sèche
Euryblépharon

Espérance de vie

L'espérance de vie du Chien de Saint Hubert est de 10 à 12 ans et plus, soit une durée de vie d'environ 11 ans.

Prix de vente

Prix min. constaté
900€
Chien de Saint Hubert
Prix max. constaté
1100€

Histoire & origine

Le Chien de Saint Hubert est le descendant probable du Segusius des Celtes et des Gaulois dont parle l'historien grec Arrien de Nicomédie dans ses Cygénétiques. C'est à l'abbaye d'Andain, devenue plus tard abbaye de Saint-Hubert, en Ardenne, dans l'actuelle province de Luxembourg, en Belgique, que fut fixée, vers le IXème siècle, cette race de grand chien courant.

Chaque année, les moines envoyaient six de leurs plus beaux sujets au roi de France à l'occasion de son anniversaire. Fort appréciés à la cour, ils étaient l'objet de soins attentifs et des valets leur étaient attribués. A l'époque des croisades, le Chien de Saint Hubert fut supplanté par le Chien Gris de Saint-Louis, Ramené d'Orient. Plus rapide, mais moins réfléchi et désobéissant, ce dernier n'eut qu'une brève période de gloire.

Aussi le Chien de Saint Hubert resta-t-il longtemps le plus beau fleuron des grandes meutes royales. Il conserva cette place de choix jusqu'en 1570. A cette date, Charles IX, qui le trouvait un peu lent pour traquer le cerf, le remplaça par le Chien Blanc du Roy. Le Saint-Hubert conserva cependant son importance dans la meute en qualité de limier.

Il demeura en France un chien pur jusqu'à la Révolution de 1789, époque à laquelle son élevage fut abandonné. Fort heureusement, dès le XIème siècle, des Saint-Hubert avaient franchi la Manche en même temps que Guillaume le Conquérant et ils firent souche en Angleterre sous le nom de Bloodhound. C'était, en fait, une race nouvelle issue du Saint-Hubert noir et améliorée dans les élevages du duc de Normandie.

Questions fréquentes

Quel est le coût du Chien de Saint Hubert ?

Le coût du Chien de Saint Hubert varie selon son sexe, son âge et son pédigrée. S'il est LOF (Livre des Origines Françaises), alors il sera vendu à un prix plus élevé. En moyenne, il faut compter entre 900€ et 1100€ pour acheter un Chien de Saint Hubert, soit une moyenne de 1000€.