Pigeon ramier

Columba palumbus
LC Préoccupation mineure
Autres noms : Palombe

Le pigeon ramier, également connu sous le nom de palombe, est un oiseau migrateur partiel appartenant à la famille des Columbidés. Originaire d'Europe et d'Asie occidentale, il est présent dans de nombreux pays du bassin méditerranéen et résident toute l'année en Espagne, en France, au Royaume-Uni, en Italie, en Grèce, au Maroc et dans d'autres pays de la région. Le pigeon ramier est une espèce d'oiseau grégaire et forme des dortoirs pouvant rassembler plusieurs milliers d'individus, surtout en hiver. C'est le plus gros pigeon d'Europe, mesurant jusqu'à 46 cm de longueur.

Taille : 42 à 46 cm
Poids moyen : 450 à 520 gr
Espérance de vie : 14 à 16 ans

Caractéristiques

  • Régime alimentaire : feuilles, bourgeons, jeunes pousses, graines diverses, fruits, etc. Quelques invertébrés.
  • Forme & corps : celle d'un gros pigeon.
  • Tête : gris cendré avec des reflets verts et mauves sur le cou, avec une large tache blanche sur les côtés.
  • Bec : rose à pointe jaune, son bec est jaune très pâle, presque banc.
  • Queue : barrée de noir à l'extrémité.
  • Envergure : 75-80cm.
  • Plumage : plumage gris bleuté assez clair. Une bande blanche est visible sur l'aile lorsqu'elle est dépliée. Poitrine allant du rose vineux a maure. Rémiges gris sombre avec des liserés blanchâtres. Large barre alaire blanche caractéristique en vol.
  • Dimorphisme : mâle et femelle sont identiques,.
  • Taille : 42 – 46 cm (Mâle)  42 – 46 cm (Femelle)
  • Poids : 450 – 520 gr (Mâle)  450 – 520 gr (Femelle)
Données scientifiques
Groupe Pigeons, tourterelles...
Ordre Columbiformes
Famille Columbidés
Genre Columba
Descripteur Linnaeus, 1758

Caractère et comportement

Le Pigeon ramier est bien plus farouche à la campagne qu'en ville. Il forme des groupes en automne et en hiver, quand il sort des villes pour aller s'alimenter sur les chaumes dans la campagne. Le ramier ne vient pas au sol dans les jardins de petite taille. Son vol est territorial et onduleux, ponctué de claquements d'ailes. 

Le chant du Pigeon ramier peut se décomposer en 5 phases roucoulées, roû-cou-cou hou-houuu, les deux dernières notes étant plus graves et plus longues.

Comportement au passage:

Il est migrateur diurne (premières heures de la matinée surtout). Son flux est canalisé par les reliefs (cols du Massif central et des Pyrénées pour ceux qui se dirigent vers l'Aquitaine et l'Espagne). Ses dortoirs sont collectifs parfois considérables (liés aux brisures de maïs dans les champs et à la fructification de certains arbres sauvages).

Espèces

Il existe plus de 300 espèces de pigeons.

Risques de confusion

Les autres pigeons sont plus petits et ne présentent pas les taches blanches sur les côtés du cou et la main de l'aile. Certains pigeons domestiques ont des plumes blanches, mais rarement à ces endroits. L'œil blanc et le bec à pointe pâle du ramier sont aussi distinctifs. Le Pigeon colombin est plus petit, sans blanc et montre de petits traits noirs sur l'aile.

Alimentation du Pigeon ramier

Le régime alimentaire du pigeon ramier est principalement herbivore. Il se nourrit sur le sol où il marche, ou dans les arbres où il peut rester perché des heures. En été, il se nourrit également de fruits, mais privilégie les fruits du hêtre et les glands en automne. Le ramier apprécie également les chatons de bouleau et les fruits du lierre. Avec sa capacité à consommer diverses plantes et fruits, le pigeon ramier a une alimentation éclectique.

Habitat et répartition géographique

Le pigeon ramier se rencontre dans tous les habitats, du cœur des forêts au centre des villes, en passant par les plaines céréalières. Il s'est bien adapté à la vie en ville, où il est en augmentation depuis plusieurs décennies, bien qu'étant chassé à la campagne.

Les ramiers français, surtout ceux des villes, ont tendance à être assez sédentaires tandis que les ramiers originaires du nord ou de l'est de l'Europe effectuent, en nombres imposants, des déplacements migratoires qui les mènent jusqu'en Espagne via le survol des Pyrénées où ils font l'objet d'une chasse traditionnelle à la palombe. Il peut vivre jusqu'à 1500 mètres d'altitude.

Au jardin

Évitez de déranger le Pigeon ramier lorsqu'il est sur son nid, car en partant il peut faire tomber ses œufs du frêle plateau qui lui sert de nid. Il vient peu à la mangeoire et reste farouche, mais pourra y manger quelques graines au sol, par exemples des céréales, ou des miettes de pain.

Reproduction

Son nid est élémentaire et ressemble à un plateau frêle fait brindilles et branchettes. Il est placé sur la fourche d'une branche. Il peut être réutilisé et est alors consolidé d'année en année, mais la plupart sont peu épais au point que l'on peut voir à travers.

Les œufs blancs sont incubés pendant environ 16 à 17 jours, après quoi les jeunes restent au nid pendant environ un mois avant de pouvoir voler. Les jeunes sont nourris par régurgitation de la nourriture contenue dans le jabot des adultes, qui commence par une sécrétion appelée "lait de pigeon" et devient progressivement végétarien. 

La période de reproduction s'étend de fin février à début septembre, avec souvent deux ou même trois pontes pendant cette période.

Faits divers

Désormais, on peut voir en ville des ramiers déambulant avec des pigeons domestiques. Parmi ceux qui nichent dans Paris intra-muros, certains vont s'alimenter dans les champs cultivés de la Petite Couronne.

Prix du Pigeon ramier

Prix min. constaté
35€
Pigeon ramier
Prix max. constaté
45€

Questions fréquentes sur le Pigeon ramier

Quel est le prix du Pigeon ramier ?
En moyenne, il faut compter entre 35€ et 45€ pour acheter un Pigeon ramier, soit une moyenne de 40€.
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut