Tadorne de Belon

Tadorna tadorna
LC Préoccupation mineure
Autres noms : Common Shelduck
Qui est le Tadorne de Belon ?

Avec son plumage élégant et son bec rouge, le Tadorne de Belon se distingue parmi les espèces d'oiseaux côtières. Ce charmant palmipède se trouve principalement le long des côtes atlantiques, notamment en Europe et en Afrique du Nord. Doté d'une agilité surprenante, le Tardorne de Belon se déplace gracieusement entre les rochers et les vasières pour chercher sa nourriture, principalement des invertébrés marins. Espèce emblématique, il est apprécié de ceux qui aiment observer les animaux avec des jumelles pour son comportement discret et sa beauté naturelle.

Taille 65 à 67 cm
Poids 550gr à 1,4kg
Espérance de vie 4 à 10 ans

Caractéristiques

  • Forme & corps: c'est le plus grand des canards, de la taille d'une oie.
  • Tête: la tête et le haut du cou sont vert foncé. Les plumes des ailes sont noires, vertes et rousses.
  • Bec: large et très rouge avec un tubercule rouge placé à la base de la mandibule supérieure pour le mâle, sans tubercule pour la femelle.
  • Pattes: ses pattes roses sont plutôt longues pour un canard, s'apparentant davantage à celles d'une oie.
  • Couleur(s): blanc avec une bande noire étroite, au milieu du ventre et une large bande d'un roux éclatant qui lui ceinture la poitrine.
  • Envergure: 110-135cm.
  • Plumage: son plumage très contrasté est caractéristique.
  • Dimorphisme: mâle et femelle présentent un plumage similaire, mais le mâle est plus grand que la femelle.
  • Taille 65 – 67 cm (Mâle)  65 – 67 cm (Femelle)
  • Poids: 550gr – 1,4kg (Mâle)  550gr – 1,4kg (Femelle)
Données scientifiques
Groupe Palmipèdes
Ordre Ansériformes
Famille Anatidés
Genre Tadorna
Descripteur Linnaeus, 1758

Comportement et caractère

Le vol du tadorne est magnifique en raison de ses couleurs vives. Il ne fuit pas ses congénères, mais le mâle et la femelle se suffisent à eux-mêmes.

Le tadorne cancane avec des rapides « akaka » peu sonores, il émet aussi des sifflements et des soufflements.

Espèces et variétés

Le tadorne de Belon appartient à la grande famille des Anatidés qui compte les oies, les sarcelles, les eiders, les cygnes, les canards. On compte six espèces de tadornes suivant leur pays d'origine.

Habitat, aire de répartition

Le Tadorne de Belon niche en Europe de l'Ouest, de la Norvège à la France. C'est un migrateur partiel, effectuant une migration en période de mue.

C'est un canard marin qui aime les eaux salées, fréquentant les bords de mer sablonneux et vaseux.

Quel est le cycle de reproduction du Tadorne de Belon ?

Le Tadorne de Belon est un oiseau monogame, sa fidélité est notable pendant plusieurs années. Lors de la période de reproduction, le mâle parade devant la femelle en pointant son bec vers le ciel et en poussant des sifflements. Il bombe la poitrine, son tubercule devient encore plus rouge jusqu'au consentement de la femelle. L'espèce est cavernicole.

Le mâle participe à la couvaison, remplaçant la femelle lorsqu'elle va se nourrir.

Alimentation du Tadorne de Belon

Le Tadorne de Belon cherche sa nourriture au sol et dans l'eau, filtrant la vase avec son bec, la queue relevée vers le haut comme le font tous les canards. Il aime les petits gastéropodes, les mollusques, les petits crustacés, et les vers marins.

Menaces & conservation

Les effectifs du Tadorne de Belon ont été réduits au XIXe siècle en raison des excès d'une chasse intensive. Le tadorne était apprécié pour sa chair et aussi pour son duvet. L'espèce est protégée depuis 1959.

L'écosystème est menacé dès qu'on touche aux marais intérieurs que fréquente le tadorne.

0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut