Quel aquarium choisir pour son poisson rouge ?

Quel aquarium choisir pour son poisson rouge ?

Les poissons rouges ont besoin d’évoluer dans un aquarium spacieux d’au moins 100L par individu. L’aquarium rectangulaire en verre avec couvercle est l’idéal pour des poissons rouges. En effet, par manque d’informations, ces poissons sont trop souvent maintenus dans des aquariums inadaptées : espace, qualité de l’eau et vie en groupe leurs sont nécessaires.

Un aquarium spacieux

Ne commettez pas l’erreur de choisir un aquarium trop petit pour le nombre de poissons prévu. Un bac de 100 litres peut accueillir deux poissons rouges. Trop de poissons tue les poissons ! La surpopulation est une des causes principales de mortalité chez les poissons rouges. Soyez raisonnable et limitez-vous : prévoyez 50 litres minimum par sujet.

bac 100L pour poissons rouges

Pour le poisson rouge commun et le comète, c’est 100 litres par individu. Cette différence vient de leur morphologie. Les communs sont plus longilignes : taillés pour la vitesse, ils ont besoin d’un espace de nage plus grand. Les poissons rouges classiques sont d’ailleurs plus à leur aise en bassin qu’en aquarium.

Non au bocal pour vos poissons rouges

bocal poisson rouge

Même si le poisson rouge est un animal rustique et robuste, un simple bocal ne suffit pas pour sa survie. Le bocal à poisson rouges ne leur permet pas de vivre bien longtemps et les conditions ne sont pas favorables :

  • L’oxygène vient rapidement à manquer dans un si faible volume : le poisson rouge s’asphyxie lentement
  • Les écarts de températures sont énormes et très rapides, ce qui stresse les poissons et favorise l’apparition de maladies.
  • Les poissons rouges s’empoisonnent avec leurs propres déchets (amoniaque notamment, la substance qu’on sent dans l’urine, qui brûle les branchies des poissons).

Les modèles d’aquariums

L’aquarium le plus courant reste la cuve rectangulaire en verre. D’autres formes existent, comme les aquariums d’angle, mais les cuves hautes et étroites sont à éviter car elles offrent un espace limité à vos poissons rouges et une surface insuffisante pour l’oxygénation. Les aquariums modernes existent en verre et en acrylique. Attention aux vieux aquariums achetés d’occasion : ils peuvent être défectueux, surtout s’ils ont un cadre en métal. Si vous en utilisez un, scellez les joints avec du silicone et nettoyez-le bien avant de le remplir.

  • L’aquarium en verre : l’aquarium en verre est solide et facile à nettoyer, mais il reste fragile comparé à l’acrylique. Les cuves en verre sont légèrement moins chères.
  • L’aquarium en acrylique : les cuves en acrylique sont quasiment indestructibles mais elles se rayent facilement. Elles n’existent souvent qu’en petites tailles et sont également plus chères que les cuves en verre.

Faut-il installer un couvercle ? : un couvercle empêche les poissons de sauter tout en dissuadant les chats et les enfants de plonger pattes ou mains dans la cuve. Il limite également la perte d’eau par évaporation. Beaucoup d’aquariums sont aujourd’hui équipés de couvercles intégrant des tubes fluorescents.

Capacités des aquariums classiques

DimensionsVolumePoids de l’eau
60x30x30cm55 litres55 kg
60x30x38cm68 litres68 kg
90x30x30cm82 litres82 kg
90x30x38cm104 litres104 kg
120x30x30cm109 litres109 kg
120x30x38cm136 litres136 kg

Préparer l’aquarium des poissons rouges

Préparez l’aquarium de vos poissons rouges : sol, décoration, plantes. Les poissons rouges mangent les plantes, mais certaines comme la fougère de Java (Microsorumpteropus), Anubiasspp. et Aponogeton boivinianus lui résisteront.

Choisir les bonnes plantes

Microsorium-pteropus
Photo : Fougère de Java (Microsorium pteropus)

Bien que les plantes naturelles sont grignotées par les poissons rouges, il vous est possible d’en intégrer régulièrement dans l’aquarium. Voici quelques variétés possibles :

  • Cladophora linnaei
  • Anubias
  • Microsorium pteropus (Fougère de Java)
  • Egeria densa (Elodée)

Pour empêcher les poissons rouges de déterrer les plantes, posez quelques petits galets autour de chacune d’elles afin de les lester. Chaque poisson rouge a ses exigences : certain ne mangeront peut-être jamais les plantes du bac tandis que d’autres les dévoreront ne vous laissant pas la joie d’avoir la moindre plante dans l’aquarium. Il faut donc faire des essais et voir les plantes qui tiennent avec vos poissons. En savoir plus sur les plantes pour poissons rouges

Choisir un substrat adaptés

Le poisson rouge aime fouiller le sol à la recherche de nourriture. Offrez-lui un sol comme du sable de Loire ou du JBL Manado. Le sol aide aussi à l’équilibre de l’aquarium.

Préparer l’eau de l’aquarium

Le poisson rouge aime une eau bien oxygénée et bien brassée, obtenue facilement avec un filtre. Il se satisfera de l’eau du robinet à température ambiante : pas besoin de chauffage.

  • Une eau filtrée : la filtration a besoin d’être efficace car ce poisson pollue énormément son eau. Optez pour un filtre, externe de préférence, d’un débit de cinq fois le volume de l’aquarium, par exemple 500 l/h pour un aquarium de 100 l.
  • Une eau renouvelée régulièrement : toutes les semaines, changez environ 15% d’eau de l’aquarium en siphonnant le sol avec une cloche de nettoyage. Remplissez avec de l’eau du robinet que vous avez laissé reposer 24 heures pour qu’elle soit à température ambiante.

Mise en eau

Mettez en eau, branchez votre filtre et attendez quatre semaines avant l’introduction des premiers poissons rouges pour que le bac s’équilibre. C’est le temps nécessaire pour que le cycle biologique s’équilibre.

Intégrer les poissons rouges

groupe de poissons rouges dans aquarium

Toutes les variétés descendent de la même espèce, Carassus auratus, et peuvent cohabiter sans problème. Le poisson rouge aime vivre en groupe, il vaut mieux ne pas le maintenir isolé. Le poisson rouge est un animal grégaire, ce qui signifie qu’il aime la compagnie de ses congénères et vit en groupe. Essayez de le maintenir par deux ou trois au minimum.

L’alimentation des poissons rouges

Gros gourmands, les poisson rouges cherchent à manger toute la journée, mais attention à ne pas trop les nourrir et polluer l’eau de l’aquarium, ce qui favorise les maladies et augmente l’entretien du bac.

  • Les nourrir 2x par jour : nourrissez-les deux fois par jour en variant leur nourriture : granulés pour poissons rouges, petits pois pochés sans la peau (il adore), vers de vase congelés… Une bonne santé et de belles couleurs passent par une alimentation variée et de qualité.
  • Varier sa nourriture : omnivores, les poissons rouges peuvent manger de tout, alors variez leur nourriture. Pour les garder en bonne santé, préférez de la nourriture lyophilisée en granulés plutôt qu’en flocons.

En savoir plus sur l’alimentation du poisson rouge

Photo: Zoute, clpadgett123, aquariumpassion.it
Un commentaire
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *