Basenji

Autres noms : Terrier du Congo, Terrier Nyam-Nyam

Originaire d'Afrique, le Basenji était utilisé pour chasser le gros gibier, localisant sa proie à la vue et à l'odorat. De morphologie harmonieuse et d'une propreté impeccable, c'est un chien joueur et affectueux. Incapable d'aboyer, il jodle, c'est à dire qu'il émet de petits cris qui ressemblent aux chants tyroliens.

Taille au garrot : 41 à 42 cm
Poids moyen : 9 à 11 kg
Espérance de vie : 12 à 14 ans
Poil : Court et lisse
Origine : Congo

Caractéristiques

  • Forme & corps : chien aristocratique dans son aspect, de construction légère, à l'ossature fine, haut sur pattes par rapport à sa longueur et toujours en équilibre. Son dos est horizontal, son rein court et sa poitrine bien descendue.
  • Tête : son crâne est plat, son stop est léger.
  • Yeux : en amande et disposés obliquement, ses yeux sont de couleur foncée.
  • Museau : sa truffe est noire.
  • Oreilles : petites et pointues, ses oreilles sont portées dressées.
  • Queue : elle s'enroule en boucle serrée par-dessus la colonne vertébrale pour s'appliquer tout contre la cuisse.
  • Couleur(s) : noir pur et blanc, rouge et blanc, noir et feu, blanc avec des pastilles feu.
  • Taille au garrot : 42 – 43 cm (Mâle)  40 – 41 cm (Femelle)
  • Poids : 10 – 11 kg (Mâle)  9 – 10 kg (Femelle)

Caractère et comportement

Curieux chien que le Basenji ! Non seulement il n'aboie pas, mais de plus il « rit », fait sa toilette à la manière des chats et trotte comme un cheval pur-sang... Il n'aboie pas, c'est vrai, mais il n'est pas muet pour autant. Le Basenji « parle » même à sa façon, s'exprimant par des sons à mi-chemin entre le rire et les vocalises du jodler tyrolien.

C'est un bon chien de compagnie, qui déteste la solitude et qui demande de ce fait à rester proche de ses maîtres, et en particulier, des enfants avec lesquels il aime jouer.

II est néanmoins assez indépendant. Il accepte les marques d'affection uniquement lorsqu'il l'a décidé. Toujours attentif, il passe la majeure partie de son temps perché sur une hauteur à surveiller son territoire. Très populaire en Afrique centrale, cette race de chien est aussi très populaire en Grande-Bretagne et aux États-Unis.

Aboyeur
(1/5)
Affectueux
(5/5)
Calme
(4/5)
Chasseur
(5/5)
Indépendant
(3/5)
Protecteur
(4/5)
Autres animaux
(4/5)
Cohabitation enfants
(3/5)
Sociable étrangers
(2/5)
Éducation

L'éducation du Basenji est facile à mener. Elle demande toutefois de la fermeté et de la douceur. La socialisation de ce chien primitif naturellement sociable ne pose strictement aucun problème si elle est débutée très tôt.

Apte à la garde
(3/5)
Intelligent
(4/5)
Obéissant
(2/5)

Conditions de vie

Calme et affectueux, le Basenji s'intègre facilement à une vie de famille. Il peut s'adapter à une vie en maison avec jardin ou dans un appartement en ville du moment que ses maîtres lui proposent suffisamment de sorties quotidiennes.

Supporte le chaud
(4/5)
Supporte le froid
(1/5)
Vie en appartement
(4/5)

Entretien et hygiène du Basenji

Le Basenji, ayant un pelage court et lisse, gagne à être brossé au moins une fois par semaine. Cela permet d'éliminer la poussière, la saleté, les nœuds et les poils morts. Pendant la période de mue (printemps et automne), un brossage quotidien peut être nécessaire. 

Ses oreilles pointues doivent être nettoyées chaque semaine à l'aide d'un coton et d'un produit auriculaire. Ses yeux doivent aussi être nettoyés régulièrement.

Le Basenji assure sa toilette lui-même en se léchant consciencieusement sur tout le corps comme le font les chats. De plus, comme les félins, il s'allonge les pattes croisées !

Bave
(1/5)
Entretien facile
(4/5)
Perd ses poils
(1/5)

Exercices et activités

Le Basenji est un chien énergique qui aime courir et se dépenser. Il aime aussi les longues promenades quotidiennes. En outre, ils sont de bons candidats pour les jeux et les concours d'agilité.
Énergique
(4/5)
Joueur
(3/5)
Sportif
(3/5)
Alimentation du Basenji

Pour que votre Basenji reste en bonne santé, il est essentiel de lui donner une alimentation appropriée. Cela signifie qu'il faut choisir la bonne nourriture et veiller à ce que les portions soient correctes. Vous pouvez lui donner des aliments industriels (secs ou humides), des aliments crus ou une combinaison des deux. N'oubliez pas de tenir compte de ses besoins nutritionnels et veillez à adapter les portions en fonction de sa taille et de son âge.

Un régime alimentaire pour chiens âgés est conseillé pour les chiens à partir de six ans afin de consolider leur ossature.

Santé du Basenji

Bien que le Basenji soit un chien solide et résistant il présente certaines pathologies héréditaires.

Affections et maladies connues :

Histoire

L'origine du Basenji remonterait au moins à 3 600 ans avant J.-C. Il serait issu de chiens sauvages présents en Afrique centrale. Son nom vient d'ailleurs d'une tribu congolaise : les Bashingi. Il arriva en Grande-Bretagne en 1895, amené par des colons anglais. Il connut assez rapidement un beau succes tant en Angleterre qu'aux États-Unis. On le découvrit en France à partir de 1966 et son standard fut publié en 1988. Son premier club vit le jour en 1991.

Origines du Basenji

Connu et apprécié en Afrique centrale depuis des siècles, le Basenji est sans doute d'origine très ancienne. En Egypte, des chiens analogues étaient dressés pour la chasse au petit gibier. Et l'on a trouvé dans des tombes datant de 3600 avant Jésus-Christ des représentations d'un animal qui offre une étonnante ressemblance avec l'actuel Basenji. Il fut d'ailleurs baptisé par les archéologues « Chien de Chéops », du nom du pharaon bâtisseur de la pyramide de Guizèh.

On perd ensuite sa trace jusqu'au XIXème siècle. Vers 1870, des explorateurs anglais virent des Basenjis dans un territoire encore peu connu, situé entre le Soudan et le Congo. Élevé avec beaucoup de soin par les indigènes auxquels il sert de pisteur de brousse et de gardien des villages et des campements, le Basenji est doté d'un excellent odorat.

Prix du Basenji

Prix min. constaté
500€
Basenji
Prix max. constaté
1000€
Reconnu par la FCI en 1964
N° FCI Groupe FCI
43 Groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif

Questions fréquentes sur le Basenji

Quel est le prix du Basenji ?
Le prix du Basenji varie selon son sexe, son âge et son pedigree. S'il est LOF (Livre des Origines Françaises), alors il sera vendu à un prix plus élevé. En moyenne, il faut compter entre 500€ et 1000€ pour acheter un Basenji, soit une moyenne de 750€.
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut