Husky de Sibérie

Autres noms : Husky Sibérien, Siberian Husky, Husky d'arctique
Qui est le Husky de Sibérie ?

Longtemps utilisé comme chien de traîneau par les peuples indigènes de Sibérie orientale, le Husky de Sibérie est très endurant, adore travailler et résiste aux froids extrêmes. Il est populaire dans les régions arctiques, notamment pour les courses de traîneaux. Il est calme, doux, gentil et agréable à vivre, à condition de pouvoir faire beaucoup d'exercice. Doté d'un fort instinct de meute, il ne sera pas heureux si son maître le laisse seul trop souvent et trop longtemps.

Taille 52-58 cm
Poids 15-28 kg
Espérance de vie 12 à 14 ans
Poil Mi-long
Origine Sibérie

Particularités physiques

  • Forme & corps: c'est un chien de taille moyenne à la démarche légère et vive. Il est dégagé et élégant dans ses allures. Son dos est droit et solide, son rein tendu et sec. Sa poitrine est haute et forte, sans être trop large.
  • Tête: il a un crâne légèrement arrondi, un stop bien marqué.
  • Yeux: en amande, ses yeux sont de couleur marron ou bleue.
  • Museau: sa truffe est noire, foie ou chair.
  • Oreilles: triangulaires et de longueur moyenne, ses oreilles sont portées bien droites.
  • Queue: bien fournie, sa queue est portée au-dessus du dos en une courbe gracieuse.
  • Couleur(s): toutes les couleurs allant du noir au blanc.
  • Fourrure: poil droit et couché avec un sous-poil doux, dense et d'une longueur suffisante pour soutenir le poil de couverture.
  • Taille: mâle: 53-60 cm,  femelle: 50-56 cm
  • Poids: mâle: 20-28 kg,  femelle: 15-23 kg

Comportement et caractère

Docile et affectueux, le Husky est, de tous les chiens du Grand Nord, celui dont le caractère est le plus doux. Hyperactif et sportif, le husky n'en est pas moins doux et docile, fidèle sans être possessif. Cependant, il n'a pas perdu toutes les caractéristiques du loup, et son maître doit lui témoigner affection et patience pour ne pas exciter sa nervosité.

Sa vive intelligence lui permet de se prêter admirablement aux desseins de l'homme, pourvu que ceux-ci s'inscrivent dans une certaine logique. Sa gentillesse naturelle ravit les petits comme les grands. Malicieux et joueur, il est particulièrement attiré par les enfants, et c'est un chien de compagnie agréable.

Le Husky est totalement incapable de monter la garde car il accueille tout visiteur, ami ou intrus, avec les mêmes démonstrations de joie. Il a néanmoins deux défauts à souligner : sa tendance à faire d'innombrables trous dans un jardin et sa propension à fuguer.

Ce chien aux yeux bleus, marron ou présenter deux couleurs différentes, est non seulement beau, mais aussi agréable à condition de bien l'éduquer très jeune et de ne pas le laisser seul (le Husky est habitué à vivre en groupe). Il faut lui permettre de se dépenser fréquemment.

Aboyeur
(4/5)
Affectueux
(4/5)
Calme
(3/5)
Chasseur
(3/5)
Indépendant
(5/5)
Protecteur
(2/5)
Autres animaux
(2/5)
Cohabitation enfants
(3/5)
Sociable étrangers
(5/5)
Comment éduquer le Husky de Sibérie ?

Il est doté d'un tempérament assez têtu, ce qui impose de lui prodiguer une éducation parfaite sinon il sera compliqué à gérer et pourra se montrer fugueur. Sa socialisation dès son plus jeune âge doit viser à lui faire tolérer au maximum la cohabitation avec ses congénères malgré son caractère dominant.

Apte à la garde
(1/5)
Intelligent
(4/5)
Obéissant
(2/5)

Conditions de vie

S'il n'est pas satisfait, le Husky peut avoir tendance à fuguer et à se montrer destructeur. Il peut s'adapter à différents modes de vie mais la sédentarité et les petits appartements ne sont pas faits pour lui.

Taillé pour l'effort, il est adapté pour vivre en plein air et doit pouvoir se dépenser régulièrement. Chien de meute par excellence, il se querelle peu avec ses congénères, car il respecte naturellement la hiérarchie sociale du groupe, comme les loups dont il est issu.

Le Husky de Sibérie ayant tendance à prendre les petits mammifères pour des proies, il faut le surveiller en présence d'autres animaux domestiques.​

Supporte le chaud
(3/5)
Supporte le froid
(5/5)
Vie en appartement
(2/5)

Entretien et hygiène du Husky de Sibérie

Un brossage à raison d'une à deux fois par semaine suffit hors période de mue. Le Husky de Sibérie mue deux fois par an et le changement de fourrure peut durer jusqu'à 4 semaines. En dehors de ces périodes, c'est un chien qui ne perd pas énormément ses poils.
Bave
(2/5)
Entretien facile
(2/5)
Perd ses poils
(4/5)

Quelles activités physiques pratiquer avec cette race ?

Le Husky est un chien très dynamique et sportif qui aime les promenades et les randonnées. Les sorties doivent durer en moyenne entre une et deux heures pour répondre à son grand besoin d'exercice. Il peut être un excellent candidat pour la pratique de l'agility, un sport canin qui consiste à parcourir un parcours d'obstacles en un minimum de temps. En effet, grâce à sa grande agilité et son endurance, le Husky est capable de briller dans cette discipline. C'est un chien qui aime courir et qui peut aussi être un excellent partenaire pour le canicross.

Enfin, le Husky de Sibérie est largement connu pour ses excellentes capacités de traîneau, ce qui en fait un excellent choix pour cette activité. Avec sa musculature vigoureuse et puissante, il est incontestablement une vedette du traîneau et détient plusieurs records du monde.

Énergique
(5/5)
Joueur
(5/5)
Sportif
(5/5)
Alimentation du Husky de Sibérie

Le régime alimentaire du Husky de Sibérie doit être riche en protéines et en lipides pour répondre à ses besoins énergétiques assez importants. Il est primordial de l'alimenter correctement, c'est à dire sélectionner les bons aliments et les bonnes quantités. Il existe plusieurs options : les aliments industriels complets (aliments secs ou nourriture humide), les aliments crus, ou l'association des deux. Quelle que soit votre décision, veillez à l'équilibre nutritionnel et ajustez les rations à la taille et à l'âge de votre Husky de Sibérie.

Santé du Husky de Sibérie

Le husky est un chien solide qui supporte les froids extrêmes, jusqu'à -30°C. Cependant, il peut être prédisposé à plusieurs problèmes de santé. L'une des affections les plus courantes chez le husky est la cataracte, qui peut le conduire à la cécité. Il peut aussi développer des affections liées aux activités de traîneau, comme l'asthme et les troubles gastriques. Les affections telles que les maladies oculaires, la dysplasie de la hanche et l'hypothyroïdie, sont principalement génétiques.

Affections et maladies connues chez cette race :

Quel est le prix du Husky de Sibérie ?

Prix min. constaté
1000€
Husky de Sibérie
Prix max. constaté
1500€

Historique de la race

Comme son nom l'indique, le Husky de Sibérie est originaire de Sibérie et provient de la région du fleuve Kolyna. La race, très ancienne, a été fixée voilà près de deux mille ans par un peuple apparenté aux Esquimaux Tchetchis.

Restée pendant longtemps hors des circuits de la civilisation, favorisée par l'isolement de la tribu et par un élevage judicieux au sein de celle-ci, elle est restée très pure. C'est en 1909 seulement que le Husky de Sibérie est importé au Canada par un marchand de fourrure russe nommé Gossak, afin de concurrencer dans les courses de traîneaux l'Malamute de l'Alaska, autre chien polaire, alors champion incontesté de ce sport.

Impressionné par les exploits du Husky de Sibérie, un jeune Ecossais du nom de Fox Maule Ramsay se rend alors en Sibérie et en rapporte une soixantaine de chiens qui sont à l'origine de tous ceux qui vivent actuellement au Canada, aux Etats-Unis et en Europe. La race a été reconnue en 1930 par le Kennel Club américain et en 1966 par la FCI. C'est la plus populaire des races de chiens nordiques.

Le Husky de Sibérie et les courses de traineaux

Jack London a tracé des portraits vivants et émouvants du Husky, chien de traîneau et de compétition de premier ordre. A peine arrivé au Canada, ce chien remarquable est engagé dans le grand Sweepstake de l'Alaska, disputé sur 650 km, et surpasse tous les autres chiens. Les trois premiers attelages sélectionnés pour le Sweepstake de 1914 remportent les 1ère, 2ème et 4ème places devant les puissants Malamutes.

Au cours des trois années suivantes, les Huskys confirment leur suprématie, notamment dans les attelages menés par le célèbre conducteur de traîneau Leonhard Seppala. Ils participent aussi à l'Iditarod, épreuve considérée comme la plus difficile du monde : 1 700 km à parcourir à travers les zones désertiques du Grand Nord. Là encore, les Huskys se montrent particulièrement brillants. Longtemps réservés à la compétition, ils sont également utilisés aujourd'hui comme chiens de traîneau et sont très populaires en Amérique du Nord.

Informations FCI
N° FCI Date reconnaissance FCI Groupe FCI
270 1966 Groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif

Questions fréquentes sur le Husky de Sibérie

Quel est le prix du Husky de Sibérie ?
Le prix du Husky de Sibérie varie selon son sexe, son âge et son pédigrée. S'il est LOF (Livre des Origines Françaises), alors il sera vendu à un prix plus élevé. En moyenne, il faut compter entre 1000€ et 1500€ pour acheter un Husky de Sibérie, soit une moyenne de 1250€.
Découvrez d’autres races
Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut