Chien thaïlandais à crête dorsale

Autres noms : Thai Ridgeback Dog
Qui est le Chien thaïlandais à crête dorsale ?

Le Chien thaïlandais à crête dorsale s'est peu à peu fait connaître dans d'autres pays à partir du milieu des années 1970. Il était utilisé pour chasser, monter la garde et suivre les chariots. Son isolement géographique lui a permis de conserver son type d'origine et des instincts naturels. En effet, il avait peu de chance de s'accoupler avec d'autres races de chiens. Aujourd'hui, c'est principalement un chien de compagnie très protecteur envers sa maison et sa famille. Affectueux et fidèle, il se montre souvent méfiant à l'égard des autres chiens. Le Chien thaïlandais à crête dorsale peut être craintif, voire agressif s'il n'a pas été correctement socialisé.

Taille au garrot 54cm-59 cm
Poids 23-25 kg
Espérance de vie 12 à 14 ans
Poil Court
Origine Thaïlande

Particularités physiques

  • Forme & corps: de taille moyenne, dont la longueur du corps est légèrement supérieure à la hauteur au garrot et dont la musculature est bien développée. Son dos est droit, son rein fort et large, sa poitrine bien descendue.
  • Tête: son crâne est plat, son stop nettement défini.
  • Yeux: en amande et de dimension moyenne, ses yeux sont de couleur brun foncé.
  • Museau: sa truffe est noire.
  • Oreilles: triangulaires et de taille moyenne, ses oreilles sont bien dressées.
  • Queue: portée verticalement et légèrement recourbée.
  • Couleur(s): uniforme rouge, noir, bleu et fauve très clair.
  • Fourrure: poil court et lisse. Sur le dessus, la crête (épi linéaire) est formée par des poils qui poussent en sens inverse du reste du pelage.
  • Taille au garrot: mâle: 56cm-61 cm,  femelle: 51cm-56 cm
  • Poids: mâle: 23-25 kg,  femelle: 23-25 kg

Comportement et caractère

Parfaitement équilibré, le Chien thaïlandais à crête dorsale est très proche de son maître. Il est très actif et passe le plus clair de son temps à dépenser son énergie. Doté d'un caractère assez indépendant, il est extrêmement dominant. Il n'est pas très facile à contrôler même pour un maître averti. Très méfiant à l'encontre des étrangers, c'est un gardien très efficace de la propriété.

Aboyeur
(2/5)
Affectueux
(3/5)
Calme
(2/5)
Chasseur
(4/5)
Indépendant
(3/5)
Protecteur
(3/5)
Autres animaux
(3/5)
Cohabitation enfants
(3/5)
Sociable étrangers
(3/5)
Comment éduquer le Chien thaïlandais à crête dorsale ?

Avec le Chien thaïlandais à crête dorsale, l'éducation est absolument fondamentale. Elle doit être ferme, stricte et ne laisser place à aucune concession. Il est heureusement très intelligent, ce qui facilite grandement son apprentissage. Sa socialisation doit aussi être prodiguée dès son plus jeune âge.

Intelligent
(3/5)
Obéissant
(2/5)

Conditions de vie

Le Chien thaïlandais à crête dorsale est une race exigeante qui demande des maîtres expérimentés et dévoués, capables de lui offrir une éducation de qualité et de lui fournir des activités quotidiennes.

Ce chien peut certes s'accommoder à une vie en appartement ou en milieu urbain, mais il trouvera son bonheur dans un environnement plus spacieux comme une maison avec un grand jardin clôturé.

Pour répondre pleinement aux besoins de cette race, il est essentiel que ses propriétaires aient du temps et de la patience pour lui consacrer.

À l'origine chien de berger, de chasse et de garde, il est également de nos jours un parfait chien de compagnie.

Supporte le chaud
(3/5)
Supporte le froid
(4/5)
Vie en appartement
(3/5)

Entretien et hygiène du Chien thaïlandais à crête dorsale

Le Chien thaïlandais à crête dorsale nécessite des soins simples mais réguliers pour rester en pleine forme. Il perd peu ses poils, ce qui facilite grandement l'entretien. Brossez-le une fois par semaine. 

Après chaque promenade en plein air, vérifiez son poil, ses oreilles et ses coussinets afin de déceler et éliminer tout parasite ou débris éventuel.

Une attention particulière doit être portée à ses dents en les brossant fréquemment pour prévenir l'accumulation de tartre et la prolifération de bactéries. Par ailleurs, si ses griffes ne s'usent pas naturellement, elles devront être coupées régulièrement.

Bave
(2/5)
Entretien facile
(4/5)
Perd ses poils
(2/5)

Quelles activités physiques pratiquer avec cette race ?

Les besoins d'exercices du Chien thaïlandais à crête dorsale sont importants, des activités physiques et mentales régulières l'aideront à s'épanouir pleinement. Les jeux, les promenades stimulantes et éventuellement des exercices d'agilité ou d'obéissance seront bénéfiques pour son équilibre et son bien-être.

Énergique
(4/5)
Joueur
(3/5)
Sportif
(4/5)
Alimentation du Chien thaïlandais à crête dorsale

Le chien thaïlandais a besoin d'une alimentation de qualité, spécifiquement adaptée à son niveau d'activité physique, son âge et sa taille. Il est recommandé de diviser sa ration alimentaire en deux repas quotidiens pour assurer son bien-être et sa santé.

Santé du Chien thaïlandais à crête dorsale

Le Chien thaïlandais à crête dorsale est un chien résistant et robuste. Il supporte mal les basses températures et doit être protégé durant les périodes de grands froids et des intempéries. Il n'a pas de prédisposition à une maladie particulière.

Affections et maladies connues chez cette race :

Quel est le prix du Chien thaïlandais à crête dorsale ?

Prix min. constaté
1300€
Chien thaïlandais à crête dorsale
Prix max. constaté
1500€

Historique de la race

Le Chien thaïlandais à crête dorsale est une race extrêmement ancienne dont l'origine remonte à 3 000 à 4 000 ans.

Les premières traces écrites concernant ce chien remontent au XVIIe siècle. Originaire de l'île de Pho Quoc, nichée dans le magnifique golfe de Siam, il était jadis largement utilisé comme chien de chasse dans la région orientale de la Thaïlande. Ce chien polyvalent ne se limitait pas uniquement à la chasse, car il remplissait également les rôles d'escorteur de chars et de chien de garde.

Grâce aux difficultés de communication qui persistaient dans l'est thaïlandais, cette race a pu préserver son caractère et ses traits d'origine pendant une très longue période. Ce n'est qu'en 1990 qu'elle prit le chemin de l'internationalisation, sortant ainsi de son cadre traditionnel pour être reconnue à l'échelle mondiale.

Informations FCI
N° FCI Date reconnaissance FCI Groupe FCI
338 2003 Groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif

Questions fréquentes sur le Chien thaïlandais à crête dorsale

Quel est le prix du Chien thaïlandais à crête dorsale ?
Le prix du Chien thaïlandais à crête dorsale varie selon son sexe, son âge et son pédigrée. S'il est LOF (Livre des Origines Françaises), alors il sera vendu à un prix plus élevé. En moyenne, il faut compter entre 1300€ et 1500€ pour acheter un Chien thaïlandais à crête dorsale, soit une moyenne de 1400€.
Découvrez d’autres races
Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut