Hokkaïdo Ken

Autres noms : Aïnou Ken, Ainu Ken, Chien de Hokkaïdo
Qui est le Hokkaïdo Ken ?

En dépit de sa taille modérée, l'Hokkaïdo Ken est un chasseur de gros gibier. Il est suffisamment robuste, endurant et audacieux pour s'attaquer à l'ours. Une socialisation précoce et une éducation attentive sauront faire de lui un bon gardien et un chien de compagnie agréable à vivre.

Taille 47-51 cm
Poids 18-25 kg
Espérance de vie 11 à 13 ans
Poil Mi-long
Origine Japon

Particularités physiques

  • Forme & corps: c'est un chien de taille moyenne, bien proportionné, de constitution robuste et pourvu d'une ossature solide. Son dos est droit et fort, son rein musclé, sa poitrine bien descendue.
  • Tête: son crâne est large, son stop peu profond.
  • Yeux: petits et presque triangulaires, ses yeux sont de couleur brun foncé.
  • Museau: sa truffe est noire.
  • Oreilles: petites et triangulaires, ses oreilles sont fermement dressées.
  • Queue: épaisse, sa queue est portée sur le dos, fortement enroulée ou recourbée en forme de faucille.
  • Couleur(s): sésame, bringé, rouge, noir, noir et feu, blanc.
  • Fourrure: poil rude et droit. Sous-poil doux et dense.
  • Taille: mâle: 48-52 cm,  femelle: 45-49 cm
  • Poids: mâle: 20-25 kg,  femelle: 18-23 kg

Comportement et caractère

Agréable et gentil avec tout le monde, l'Aïnou un bon chien de compagnie, très fidèle à ses maîtres. Il sait garder sa dignité en toutes circonstances. Il déteste la solitude et recherche de ce fait un contact permanent avec les siens. Il est extrêmement vigilant et assume bien le rôle de gardien. L'Hokkaïdo Ken n'est pas agressif, mais, en cas de danger réel, il peut faire preuve d'un grand courage pour défendre sa famille. Il a comme seul défaut le fait d'être très aboyeur.

Aboyeur
(5/5)
Affectueux
(4/5)
Calme
(3/5)
Chasseur
(4/5)
Indépendant
(3/5)
Protecteur
(4/5)
Autres animaux
(2/5)
Cohabitation enfants
(3/5)
Sociable étrangers
(3/5)
Comment éduquer le Hokkaïdo Ken ?

L'Hokkaïdo Ken est un chien très intelligent, ce qui facilite grandement son éducation. Elle doit être empreinte de fermeté et viser à éviter qu'il ne prenne l'habitude d'aboyer à tout bout de champ. Sa socialisation ne doit pas exacerber sa méfiance envers les inconnus.

Apte à la garde
(3/5)
Intelligent
(3/5)
Obéissant
(3/5)

Conditions de vie

L'Hokkaïdo Ken est plus adapté à un environnement où il aura accès à de grands espaces extérieurs. Il est donc recommandé de lui offrir un cadre de vie rural, dans une maison avec un jardin plutôt qu'un appartement en ville, un mode de vie qui ne convient pas à son caractère naturel.

Ce chien, habitué aux climats froids du Japon, peut tolérer des températures basses. 

Supporte le chaud
(2/5)
Supporte le froid
(5/5)
Vie en appartement
(2/5)

Entretien et hygiène du Hokkaïdo Ken

Le Hokkaïdo Ken possède un pelage dense qui nécessite un entretien régulier. Un brossage tous les 3 jours aide à éliminer les poils morts et à maintenir son pelage propre.

Ses yeux et ses oreilles doivent être inspectés régulièrement pour déceler tout signe d'infection. L'hygiène buccale est aussi essentielle : vous pouvez lui brosser les dents régulièrement pour prévenir l'accumulation de tartre.

Bave
(2/5)
Entretien facile
(3/5)
Perd ses poils
(4/5)

Quelles activités physiques pratiquer avec cette race ?

Ce chien énergique a besoin d'exercice quotidien. L'Hokkaido Ken est une race de chien de travail et de compagnie : il est le plus heureux lorsqu'il a une tâche ou une activité à accomplir. Un entraînement régulier et une socialisation précoce sont essentiels pour son bien-être.

Énergique
(4/5)
Joueur
(4/5)
Sportif
(4/5)
Alimentation du Hokkaïdo Ken

L'alimentation de l'Hokkaïdo Ken doit être adaptée à ses besoins énergétiques : une nourriture de haute qualité, riche en protéines et faible en céréales est recommandée. La ration quotidienne doit être ajustée en fonction de son âge, de son poids et de sa condition physique pour éviter les risques d'obésité.

Un vétérinaire pourra vous fournir des conseils personnalisés sur le régime alimentaire le plus approprié pour votre Hokkaïdo, en tenant compte de ses besoins spécifiques et de tout problème de santé éventuel.

Santé du Hokkaïdo Ken

Très robuste et extrêmement résistant, l'Hokkaïdo Ken ne souffre d'aucune pathologie héréditaire spécifique. Sa fourrure lui permet de supporter les climats rigoureux et de résister aux grands froids.

Affections et maladies connues chez cette race :

Historique de la race

L'Hokkaïdo Ken a été introduit au Japon par des émigrants de Honshu (les Ainus), il y a plusieurs milliers d'années. Vers 1140, contraints à s'isoler du reste du Japon, ils se retranchèrent dans l'île d'Hokkaïdo. Les chiens s'y homogénéisèrent avec le temps et formèrent ainsi une race à part entière.

Ils étaient utilisés pour chasser certains animaux du japon, en particulier les ours. En 1937, la race fut déclarée « Monument naturel » et son élevage démarra réellement. Son standard fut publié en 1994.

Informations FCI
N° FCI Date reconnaissance FCI Groupe FCI
261 1964 Groupe 5 : Chiens de type Spitz et de type primitif
Découvrez d’autres races
Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut