Terrier Ecossais

Autres noms : Scottish Terrier, Terrie d'Ecosse, Scottie, Aberdeen-Terrier
Ce petit chien originaire d'Écosse est reconnaissable immédiatement à sa silhouette particulière : il est court sur pattes et son poil dur, toujours ébouriffé, forme de longues franges sur son museau et ses sourcils. Robuste et musclé, il est puissant malgré sa taille mais pas aussi sportif que d'autres terriers. Fier et courageux, c'est aussi un chien qui sait ce qu'il veut : il a tendance à choisir son maître au sein du foyer et noue avec lui des liens très forts. Il gardera souvent ses distances avec le reste de la famille, sans pour autant être désagréable. Il ne montre généralement aucun intérêt pour les étrangers. Assez peu turbulent, celui que l'on surnomme le Scottie peut vivre en appartement et sera heureux avec un maître célibataire ou un couple.
Taille au garrot : 25 à 28 cm
Poids moyen : 8 à 10 kg
Espérance de vie : 12 à 15 ans
Poil : Mi-long
Origine : Grande-Bretagne

Caractéristiques

  • Forme & corps : trapu, aux membres courts et à l'allure vive. Il donne l'impression d'une grande puissance et d'une grande activité sous un petit volume. Son dos est court, son rein bien musclé et sa poitrine bien descendue.
  • Tête : son crâne est presque plat et son stop léger.
  • Yeux : assez écartés, ses yeux sont en amande sont de couleur brun foncé.
  • Oreilles : bien dessinées et pointues, ses oreilles sont droites.
  • Queue : de longueur moyenne et épaisse à la base, sa queue est portée droite ou légèrement courbée.
  • Couleur(s) : noir, froment ou bringé.
  • Fourrure : poil rêche, dense, dur et serré contre le corps. Le sous-poil est court, dense et doux.
  • Taille au garrot : 25 – 28 cm (Mâle)  25 – 28 cm (Femelle)
  • Poids : 8 – 10 kg (Mâle)  8 – 10 kg (Femelle)

Caractère et comportement

Il aime toute sa famille mais, très exclusif, il se choisit un maître auquel il voue une véritable passion et avec lequel il partage des rapports privilégiés. Sa gaieté et sa vivacité en font un bon compagnon de jeu pour les enfants. Charmant et drôle avec ceux qu'il aime, le Scottie est très réservé, voire méfiant et méprisant à l'égard des étrangers. Il aboie peu, mais sa voix puissante peut impressionner.

Dans son Ecosse natale, ce Terrier râblé, fougueux et hardi, chassait le blaireau et le renard. Devenu depuis longtemps un chien de compagnie huppé, il n'a rien perdu de sa personnalité.

Aboyeur
(2/5)
Affectueux
(3/5)
Calme
(3/5)
Chasseur
(3/5)
Indépendant
(4/5)
Protecteur
(3/5)
Autres animaux
(2/5)
Cohabitation enfants
(3/5)
Sociable étrangers
(4/5)
Éducation
Sa forte personnalité doit être canalisée par une éducation qui lui inculque le respect et l'obéissance. Sans cette précaution, son obstination prendra inéluctablement et définitivement le dessus. Il faut de plus éviter toute brutalité propre à le braquer définitivement. Sa socialisation précoce est également fondamentale afin qu'il accepte les visiteurs sans rechigner.
Intelligent
(4/5)
Obéissant
(2/5)

Conditions de vie

Le Scottish Terrier aimera tout autant vivre dans une maison que dans un appartement, en ville ou à la campagne.Grâce à son tempérament assez indépendant, il gère assez bien les absences de ses maîtres pour plusieurs heures. Soyez toutefois prudent autour des points d'eau tels que les piscines, car il aime l'eau mais risquerait de s'y noyer.
Supporte le chaud
(3/5)
Supporte le froid
(3/5)
Vie en appartement
(4/5)

Entretien et hygiène du Terrier Ecossais

Le Terrier Ecossais ayant le poil mi-long, un brossage pratiqué régulièrement, a minima une fois tous les deux jours est est conseillé. Il permet d'ôter la poussière, les traces de saleté, les nœuds ainsi que le pelage mort. En période de mue, au printemps et à l'automne, le brossage journalier peut s'avérer nécessaire. L'étrille (ou une brosse à aiguille) est conseillée pour le brosser durant cette période. Elle remplace peigne et brosse et permet de pratiquer un massage cutané très utile pour stimuler la repousse du poil et éviter que la chute ne s'éternise.

Se munir d'une brosse en nylon est idéal car elle permet de lisser son poil mi-long. Vous pouvez vous en servir en plus d'un autre brossage.

Pour entretenir ses oreilles pointues, il est conseillé de les lui nettoyer toutes les semaines grâce à un coton et un produit auriculaire spécifique en suivant les recommandations de votre vétérinaire.

Bave
(1/5)
Entretien facile
(1/5)
Perd ses poils
(1/5)

Exercices et activités

Il se contente généralement de petites promenades quotidiennes et ne demande pas énormément d'exercice, mais les sorties ne doivent surtout pas être négligées ou écourtées.
Énergique
(4/5)
Joueur
(3/5)
Sportif
(2/5)
Alimentation du Terrier Ecossais

Quand on adopte un Terrier Ecossais, choisir une bonne alimentation est important pour sa santé, mais il n'est pas toujours aisé de s'y retrouver parmi la multitude de produits vendus dans les animaleries.

Premièrement, la composition de l'alimentation doit être ajustée à l'âge de votre animal et s'il est stérilisé ou non. En effet, les besoins caloriques et nutritifs sont différents pour un chiot ou un chien sénior et dépendent de son activité physique.

Pour éviter les carences, vous pouvez choisir pour la bi-nutrition en alternant nourriture sèche et humide. Le chien est un carnivore, il faut donc veiller à ce qu'il ait une quantité satisfaisante de protéines de bonne qualité (minimum 28%), et des des vitamines et des oligoéléments.

Pour garder son poids de forme, les gâteries sont à éviter ou à n'utiliser que de façon ponctuelle.

Santé du Terrier Ecossais

Solide et rustique, il est doté d'une grande longévité mais est surtout sujet aux maladies de peau.

Il est exposé à la crampe du scottie, maladie propre à cette race qui occasionne un dysfonctionnement au niveau du métabolisme de la sérotonine. Il peut aussi être sujet à la maladie de Willebrand.

Affections et maladies connues :

  • Abiotrophie cerebelleuse
  • Crampe du Scottish Terrier
  • Dystrophie cornéenne
  • Hypertonicité musculaire épisodique
  • Kératoconjonctivite sèche
  • Leucodystrophie à cellules globoïdes
  • Maladie de von Willebrand
  • Persistance de la membrane pupillaire

Histoire

Né dans les Highlands, le Scottish y vivait déjà avant l'invasion des îles Britanniques par les Romains. Appelé successivement Skye, West Highland White Terrier ou encore Aberdeen, du nom de la capitale écossaise où se trouvait un important élevage, il commence à apparaître dans les expositions sous le nom de Scottish Terrier à la fin du XIXème siècle. Le club de la race est créé en 1882. La sélection qui a produit le type actuel a surtout contribué à améliorer l'aspect esthétique du chien sans altérer ses qualités de travail.

Vers les années 1930, l'humoriste Pol Rab, inspiré par son allure inimitable, en fit le héros d'une bande dessinée. Sous le nom de Rac et en compagnie de Ric, le Fox à poil dur, il devint bientôt très célèbre en France. Aujourd'hui, Écosse oblige, on le retrouve sur les étiquettes d'une grande marque de whisky.

Prix du Terrier Ecossais

Prix min. constaté
1000€
Terrier Ecossais
Prix max. constaté
1500€

Questions fréquentes sur le Terrier Ecossais

Quel est le prix du Terrier Ecossais ?
Le prix du Terrier Ecossais varie selon son sexe, son âge et son pedigree. S'il est LOF (Livre des Origines Françaises), alors il sera vendu à un prix plus élevé. En moyenne, il faut compter entre 1000€ et 1500€ pour acheter un Terrier Ecossais, soit une moyenne de 1250€.
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut