Cigogne blanche

Ciconia ciconia
LC Préoccupation mineure
Autres noms : White Stork
Qui est la Cigogne blanche ?

La cigogne blanche (Ciconia ciconia) est un oiseau échassier connu pour sa beauté majestueuse et son comportement migratoire. Son régime alimentaire est carnivore, elle mange insectes, invertébrés, poissons, amphibiens, reptiles, petits mammifères, oiseaux... Toutes les cigognes blanches sont migratrices et quittent l'Europe dès le mois d'août pour l'Afrique tropicale avant de revenir au même nid en Europe au mois de mars.

Taille 1,02 à 1,02 mètres
Poids 3 à kg
Espérance de vie 10 à 26 ans

Caractéristiques

  • Forme & corps: la cigogne est un échassier à longues pattes, à long cou, lui donnant une allure majestueuse.
  • Tête: la tête est ornée d'un long bec rouge. Le cou est pourvu d'un épais collier de plumes blanches.
  • Pattes: les pattes sont rouge vif.
  • Queue: noire, sa queue courte.
  • Envergure: 160cm.
  • Plumage: blanc immaculé sauf les ailes arrondies et larges d'un noir d'encre. La cigogne est pourvue d'une glande qui rend les plumes imperméables.
  • Dimorphisme: les jeunes ont un bec foncé.
  • Taille 1,02 – 1,02 mètres (Mâle)  1,02 – 1,02 mètres (Femelle)
  • Poids: 3 kg (Mâle)  3 kg (Femelle)
Données scientifiques
Groupe Échassiers et pélicans
Ordre Ciconiiformes
Famille Ciconiidés
Genre Ciconia
Descripteur Linnaeus, 1758

Comportement et caractère

Avec une envergure impressionnante, la cigogne sait exploiter les courants thermiques pour planer majestueusement au-dessus des océans et des mers. Son atterrissage est remarquable, elle chute en effectuant des acrobaties aériennes avant de se poser agillement sur ses pattes. Cette espèce est placide, marchant lentement et dormant souvent sur une patte, la tête enfouie sous l'aile.

Contrairement à d'autres oiseaux, la cigogne ne peut ni chanter ni crier, car elle ne possède pas de muscle spécialisé. Cependant, elle communique avec un claquement de bec caractéristique, qui sonne comme un applaudissement enjoué.

Espèces et variétés

Il en existe une dizaine d'espèces réparties sur différentes parties du monde.

Risques de confusion

Le Héron cendré est un peu plus petit, gris avec un bandeau noir sur l'œil, son bec et ses pattes ne sont pas rouges. Il vole avec le cou replié dépassant peu du corps.

Habitat, aire de répartition

Toutes les cigognes sont des oiseaux migrateurs, qu'elles soient blanches ou de toute autre espèce. En effet, dès le mois d'août, les cigognes blanches quittent l'Europe pour se rendre en Afrique tropicale. Pour effectuer leur migration, elles ont le choix entre deux itinéraires : soit passer par le détroit de Gibraltar, soit prendre le chemin du Bosphore. Elles reviennent ensuite en Europe, au même nid, au mois de mars. Certains individus restent en France en hiver.

Les cigognes parcourent ainsi de longues distances, parfois plusieurs milliers de kilomètres, pour rejoindre leur destination. Ces voyages peuvent s'avérer éprouvants, mais les effets du changement climatique ont eu une incidence sur leur comportement migratoire. En effet, elles reviennent désormais plus rapidement en Europe, car elles savent qu'elles y trouveront de la nourriture en abondance.

Elle niche surtout près des grands marais côtiers, le long des fleuves et en Alsace où des populations citadines ont été protégées. En général, la cigogne affectionne les zones humides où elle peut trouver de quoi se nourrir en abondance.

Au jardin

Si une cigogne niche sur votre toit ou sur l'un de vos arbres, vous pouvez disposer une plate-forme pour accueillir son nid et stabiliser ainsi son installation. Et regardez bien ses pattes : elle est peut-être baguée et connue des ornithologues.

Quel est le cycle de reproduction de la Cigogne blanche ?

La parade amoureuse de la cigogne est un spectacle harmonieux où les deux oiseaux adoptent des postures langoureuses en plein vol. Ils rejettent leur tête en arrière avant de la projeter vers l'avant pour faire s'entrechoquer leurs mandibules, produisant un bruit de claquement de castagnettes. Dans le nid, les fiancés aiment se mordiller doucement la tête, le bec et les plumes du cou. Une fois choisi, le partenaire est fidèle à vie.

Les nids de cigognes sont toujours construits en hauteur, que ce soit sur les cheminées, les pylônes, ou les grands arbres. C'est là que la vue est la plus dégagée et qu'elles peuvent mieux se protéger des prédateurs. La cigogne femelle est particulièrement attachée à son nid, qu'elle rejoint chaque année pour l'améliorer. Elle l'agrandit tellement qu'il peut devenir très lourd, le record étant de 500 kg. Parfois, d'autres oiseaux plus petits peuvent même y élire domicile sans déranger la cigogne.

Les deux parents participent à l'incubation des œufs en alternance, de jour comme de nuit. Les petits sont très voraces et doivent être nourris en permanence. Ils quittent le nid pour apprendre à voler, mais reviennent souvent y passer la nuit avant de prendre leur envol définitif.

Alimentation de la Cigogne blanche

La Cigogne blanche est omnivore et se régale tant des petits mammifères terrestres que des animaux aquatiques. Elle consomme environ 60 % d'insectes et de petits mammifères, 30 % de serpents et les 10 % restants sont en fonction des opportunités alimentaires. Lorsqu'elle mange un poisson, elle l'avale dans le sens des écailles pour éviter de se blesser le gosier. Pendant l'hiver, elle aide les agriculteurs en éliminant les criquets qui sont un véritable fléau pour les cultures. Elle s'adapte parfaitement à son environnement pour trouver de la nourriture.

Menaces & conservation

Il y a 50 ans, la Cigogne blanche était en voie d'extinction et a été ajoutée à la liste rouge des espèces menacées. Des actions ont été entreprises pour sa protection, mais de manière paradoxale, elle est aujourd'hui devenue trop présente dans certaines communes de l'Est de la France, au point d'être considérée comme envahissante.

Elle a très peu de prédateurs naturels. Cependant, elle peut être porteuse de divers parasites. Son plumage est particulièrement vulnérable aux poux mâcheurs et aux acariens des plumes. De plus, les grands nids de la cigogne peuvent contenir une variété d'acariens mésostigmates, qui peuvent également être nuisibles

Faits divers
Légende autour de la cigogne

La cigogne est souvent considérée comme un modèle pour l'homme, notamment grâce à l'imagerie populaire qui la représente en train de transporter des bébés dans des paniers, pour les déposer dans leurs berceaux. Cette légende est particulièrement répandue en Alsace, où les cigognes blanches sont particulièrement nombreuses. Malgré cela, on ne sait pas précisément quand cette histoire est apparue.

En plus d'être un symbole de la famille et de l'amour parental, la cigogne était également perçue comme un exemple à suivre au Moyen Âge. En effet, les auteurs de l'époque pensaient que les petits de la cigogne prenaient soin de leurs parents lorsqu'ils devenaient vieux, ce qui en faisait un modèle d'entraide et de solidarité intergénérationnelle.

Magie

La cigogne est synonyme de chance, elle apporte le bonheur.

0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut