Muselière pour chien : laquelle choisir pour quelle utilisation

Muselière pour chien : laquelle choisir pour quelle utilisation

Une muselière pour chien peut impressionner et pousser certaines personnes à mal juger l’animal qui la porte. Pourtant, cet accessoire peut souvent être une source de satisfaction pour le chien. Utilisée de manière sûre et appropriée, la muselière est un moyen efficace de gérer un comportement potentiellement dangereux chez un chien.

Les avantages de la muselière pour chien

La muselière n’est pas l’accessoire canin le plus attrayant et elle ne fait pas l’unanimité, mais elle présente de nombreux avantages pour certaines races de chiens. Le stress pousse souvent les chiens à mordre, et même si vous comprenez les besoins de votre chien et agissez en conséquence, vous ne contrôlez pas toujours ce qui se passe autour de vous.

Choisir une muselière confortable et adaptée

Un petit Yorkshire Terrier n’a pas les mêmes mensurations qu’un Labrador, c’est pourquoi il existe plusieurs tailles de muselières adaptées à la longueur et à la forme du nez de chaque chien. Il en existe même pour les races à nez écrasé comme le Carlin ou le Boxer.

Une fois la muselière attachée, le chien ne doit pas pouvoir l’enlever. Elle doit être légère et aérée, sans écraser sa truffe ni l’empêcher de passer la langue entre ses babines.

Elle doit être suffisamment large pour que le chien ne se sente pas oppressé et puisse ouvrir la gueule. Vérifiez également que le fond du panier ne touche pas sa truffe pour éviter une gêne.

Voici les points à vérifier pour assurer le confort de votre chien lorsqu’il porte une muselière :

  • Choisir le bon modèle et la bonne taille pour éviter qu’elle ne glisse.
  • Éviter les points de pression.
  • Assurer que la truffe soit dégagée ou protégée.
  • Permettre au chien de haleter et de boire.
  • Prévoir une ouverture assez grande à l’avant pour les friandises.

Les différents modèles de muselières pour chien

Il existe plusieurs types de muselières : celles en forme de panier qui permettent aux chiens de manger et de boire, les muselières en cuir qui offrent plus de sécurité, les modèles en plastique à enclenchement pour une utilisation rapide et facile, et celles en tissu ou en nylon.

Muselière panier ou tissu ?

La muselière panier, bien que peu esthétique, offre de nombreux avantages par rapport aux modèles en tissu qui se glissent sur le museau. Elle permet au chien de haleter pour se rafraîchir et de respirer correctement. En revanche, nous déconseillons l’utilisation de muselières en tissu. La gueule de l’animal est presque fermée, ce qui n’est pas idéal par temps chaud ou en cas d’exercice.

Muselière panier

muselière en plastique

On l’apprécie pour sa légèreté et son confort. Elle permet au chien de respirer facilement et assure une sécurité optimale, même pour les mâchoires les plus puissantes. Elle est très solide, ce qui en fait un choix parfait pour un usage quotidien.

Muselière en tissu

muselière en nylon

Elle est facile et rapide à mettre. Très souple, elle se glisse facilement dans une poche pour l’avoir toujours à portée de main. Cependant, elle est moins durable et est inconfortable pour le chien, elle ne permet pas de haleter, ce qui peut être dangereux en cas d’exercice ou de chaleur.

Muselières en cuir

muselière en cuir

Les muselières en cuir sont recommandées pour les grandes races comme le Dobermann, le Berger Allemand ou le Rottweiler. Ce type de muselière est adapté aux chiens relativement sociables qui doivent porter une muselière selon la législation.

Muselières de course

muselière de course

Ce type de muselière est destiné aux chiens de course comme le Barzoï. Légère, en plastique ou en métal, elle empêche les morsures entre chiens pendant les courses. Cependant, elle n’est pas adaptée aux chiens puissants.

Muselières de frappe

muselière de frappe

Utilisée à des fins professionnelles par la police ou les agents de sécurité, cette muselière est très dissuasive. Elle permet au chien de neutraliser un individu en l’immobilisant. En général, elle n’est pas en cuir mais peut être grillagée.

Comment faire accepter la muselière à son chien ?

L’apprentissage de la muselière nécessite un travail quotidien et de courts exercices pour que le chien accepte cet accessoire nouveau pour lui.

Pour aider votre chien à accepter sa muselière, donnez-lui ses friandises préférées chaque fois qu’il doit la mettre. Associez la muselière à des moments positifs, et il finira par l’apprécier.

Évitez de toujours lui mettre la muselière dans des situations stressantes, car le chien pourrait la fuir. Si elle est associée à des friandises et à des promenades, il l’acceptera avec enthousiasme.

Exercice pour faire accepter la muselière à son chien

Commencez par entourer la gueule de votre chien avec vos mains, en vous méfiant des éventuelles morsures. Placez ensuite une friandise au fond de la muselière, fermez-la rapidement et laissez-la quelques minutes pendant les promenades. Augmentez progressivement le temps de port de la muselière jusqu’à ce qu’il s’y habitue. Félicitez toujours votre chien après utilisation en le caressant, en jouant avec lui ou en lui donnant une friandise.

Pourquoi utiliser une muselière sur son chien ?

Certains accessoires comme la muselière, le collier licol ou les colliers à spray permettent de contrôler le chien et de réaliser des exercices visant à modifier son comportement.

Les muselières sont recommandées pour les animaux agressifs afin de réduire les risques de morsures, notamment lors de phobies envers les humains ou les autres chiens pendant les exercices de sociabilisation en milieu public. Le port de la muselière peut nécessiter un entraînement et ne doit pas être utilisé comme une punition.

La muselière, source de peur ?

Plusieurs études montrent que l’agressivité d’un chien peut avoir des origines génétiques, mais il est difficile de désigner une race comme plus agressive qu’une autre. Les différences au sein d’une même race peuvent être plus importantes que les différences entre races.

Quelle que soit la race de chien ou le type de muselière, les personnes interrogées expriment plus de peur à la vue d’un animal muselé qu’à la vue d’un animal sans muselière. De plus, les muselières « lourdes » renforcent ce sentiment par rapport aux muselières légères. Il ressort que les chiens muselés (de catégorie ou non) font plus peur que les chiens non muselés.
Lucie Marie Lucienne L.

Ainsi, imposer le port de la muselière aux chiens catégorisés peut renforcer le sentiment de peur associé à certains types morphologiques de chiens, les rendant plus effrayants que d’autres.

Que dit la loi sur la muselière pour chien ?

La législation française impose des règles strictes concernant l’utilisation de la muselière pour certains chiens en public. Les chiens de catégorie 1 et 2 doivent obligatoirement porter une muselière dans les lieux publics et être tenus en laisse. Le non-respect de ces règles peut entraîner une amende de 150 € et jusqu’à 3 mois de prison.

Les chiens jugés dangereux sont classés en deux catégories :

Chiens de Catégorie 1

Cette catégorie inclut des chiens assimilables à certaines races mais non inscrits au livre généalogique reconnu par le ministère français :

Chiens de Catégorie 2

Cette catégorie regroupe des chiens de garde et de défense inscrits au livre généalogique reconnu par le ministère français, ainsi qu’un type spécifique :

  • Chiens de race American Staffordshire Terrier
  • Chiens de race Rottweiler
  • Chiens de race Tosa
  • Chiens de type Rottweiler
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut