Accenteur mouchet

Prunella modularis
LC Préoccupation mineure
Autres noms : Dunnock, Hedge sparrow
Qui est l'Accenteur mouchet ?

L'Accenteur mouchet (Prunella modularis) est un oiseau ressemblant au Rouge-gorge familier, mais avec une allure plus proche du moineau de par son manteau brun chaud ponctué de noir et son bec fin. On le rencontre en Europe, de l'Atlantique à l'Oural, dans les zones boisées avec clairières, haies, fourrés et bosquets, et dans les jardins aménagés avec des buissons. Le régime alimentaire de l'Accenteur mouchet est principalement composé d'invertébrés, mais il consomme également des graines, des baies et des fruits en hiver. Sa reproduction se déroule d'avril à août, et le passereau peut se montrer polyandre ou polygame.

Taille 14-15 cm
Poids 14-24 gr
Espérance de vie 7 à 9 ans

Particularités physiques

  • Régime alimentaire: invertébrés, petites graines (notamment en hiver).
  • Forme & corps: plus petit qu'un moineau.
  • Yeux: oeil brun-rouge.
  • Bec: fin et de couleur noir.
  • Pattes: fines et roses.
  • Envergure: 21cm.
  • Plumage: brun rayé de noir sur le dos, avec une tête gris cendré et une joue plus brune.
  • Dimorphisme: peu perceptible, la femelle est plus foncée que le mâle.
  • Taille: mâle: 14-15 cm,  femelle: 14-15 cm
  • Poids: mâle: 14-24 gr,  femelle: 14-24 gr
Données scientifiques
Groupe Passereaux
Ordre Passériformes
Famille Prunellidés
Genre Prunella
Descripteur Linnaeus, 1758

Comportement et caractère

C'est la discrétion qui caractérise ce passereau solitaire pourtant commun en ville comme à la campagne. Surnommé "traîne de buissons" ou "moineau de haie", l'Accenteur mouchet se tient volontiers au sol, plutôt à couvert. Il est peu farouche, mais discret et furtif. Il ne forme presque jamais de groupes supérieurs à 5 ou 6 oiseaux, et encore ceux-ci ne se réunissent que lors des parades printanières.

Il chante en général au sommet d'un arbuste ou d'un petit arbre. Le reste du temps, il n'est pas toujours facile à repérer car il aime se faufiler à couvert.

Son chant n'est pas le plus remarquable, mais cette succession de notes aigrelettes enchaînées de manière désordonnée n'est pas désagréable à entendre. Le cri habituel du Accenteur mouchet est un discret sifflement éraillé et étiré.

Espèces et variétés

On distingue 12 espèces d'accenteurs, dont l'accenteur mouchet, le plus commun en France et 8 sous-espèces.

Risques de confusion

Ses couleurs ternes peuvent rappeler le Moineau domestique, notamment femelle, mais le bec de l'accenteur est fin, et au sol il sautille lentement. L'accenteur est le plus souvent caché dans les buissons près du sol, silencieux, solitaire ou en couple, mais ne forme pas de bandes bruyantes et voyantes comme les moineaux. 

Son chant aigu et rapide peut être confondu avec le chant plus explosif du Troglodyte mignon, mais ces deux espèces d'oiseaux sont singulièrement différentes lorsqu'on peut les voir à découvert. 

En haute montagne, on rencontre un accenteur plus gros, l'Accenteur alpin, qui descend dans les villages en hiver, parfois jusqu'à 1000 m d'altitude, et y fréquente les toits des chalets, les balcons, les mangeoires.

Habitat, aire de répartition

L'Accenteur mouchet est présent partout en France, toute l'année, mais descend de la haute montagne en hiver. Il fréquente les buissons, fourrés, haies, arbustes et arbres, plates-bandes, la limite supérieure des forêts, les clairières, les haies même en milieu agricole, les parcs et les jardins. Moins abondant sous climat chaud, on ne le rencontre pas au bord de la Méditerranée à basse altitude.

C'est un migrateur partiel. Les accenteurs mouchets de l'Ouest sont sédentaires. Dans le Sud, il est surtout présent l'hiver.

Sa population est estimée entre 1 et 2 millions de couples. En diminution de plus de 20% depuis 1989.

Au jardin

L'accenteur mouchet est un oiseau des jardins ! Il appréciera des zones de buissons denses, et il faudra éviter de tailler les haies entre mars et août. Il fréquente les mangeoires en hiver, où il appréciera les petites graines des mélanges.

Il vient manger les fragments de graines et de graisse tombés au sol. N'hésitez pas à vider le fond des distributeurs au sol, près d'une haie, pour lui faire plaisir.

Il ne fréquente pas les nichoirs: évitez de tailler les haies entre mars et août.

Quel est le cycle de reproduction de l'Accenteur mouchet ?

Les accenteurs mouchets se reproduisent entre les mois d'avril et août. Ce passereau peut être polyandre ou polygame, avec souvent un mâle dominant qui s'accouple avec la femelle, tandis que le mâle subordonné défend le territoire et s'occupe de trouver la nourriture pour la nichée.

La femelle pond généralement deux couvées, chacune comptant de 4 à 5 œufs de couleur bleu-turquoise clair. L'incubation de ces œufs dure entre 12 et 14 jours. Le nid, souvent bien caché par la verdure, se trouve dans les  arbustes, haies, conifères ou bien encore dans un rideau de lierre à une hauteur située entre 1 et 2 mètres. Après leur naissance, les petits prennent leur envol à 12 ou 13 jours.

Alimentation de l'Accenteur mouchet

Pour se nourrir, l'Accenteur mouchet s'adapte aux saisons. Pendant les mois les plus chauds, il est principalement insectivore. Son bec fin et robuste lui permet de capturer des insectes, des larves et d'autres petits invertébrés au sol. Il est rare de le voir chasser dans la végétation basse, et il ne capture jamais ses proies en vol.

En hiver, lorsque ces proies se raréfient, l'accenteur mouchet diversifie son régime alimentaire. Il intègre alors une bonne part de petites graines et de plantes herbacées à son alimentation. C'est pour cette raison qu'il n'est pas rare de le voir se rapprocher des postes de nourrissage hivernal lors des mois les plus froids.

Menaces & conservation

Actuellement, l'Accenteur mouchet n'est pas considéré comme une espèce menacée. Au contraire, il est largement répandu et relativement commun.

Bien qu'il ne soit pas menacé, il bénéficie d'une protection totale sur le territoire français depuis 1981. Cette protection interdit notamment sa chasse, sa capture, ainsi que la destruction de ses nids ou de ses œufs. Ces mesures contribuent à maintenir la population de cette espèce et à assurer sa pérennité dans notre environnement.

Historique de la race

À l'origine, l'Accenteur mouchet est principalement un passereau des régions montagneuses, où il affectionne les forêts de résineux. Selon les régions, il est demeuré fidèle à ce type d'environnement, s'étant progressivement adapté aux zones de plaine, pourvu qu'elles soient riches en haies (son nom anglais, "hedge sparrow" signifie moineau de haie.

C'est principalement dans la moitié septentrionale de la France qu'il fréquente assidûment les jardins et s'est même installé au cœur des villes, profitant des espaces verts parfois limités en superficie.

Découvrez d’autres races
Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut