La perruche Calopsitte élégante est un oiseau calme et affectueux. On ne se lasse pas de la voir s’amuser, s’exprimer et s’épanouir. La huppe jaune qu’elle a sur la tête et les marques rouge-orange sur ses joues font partie de ses particularités physiques très visibles.

Taille
30 à 40 cm
Poids
80 à 100gr
Espérance de vie
13 à 30 ans
Groupe
Perroquets, perruches
Statut : LC
Préoccupation mineure

Comportement & caractère

Naturellement grégaire, la calopsitte est très sociable si on interagit beaucoup avec elle durant sa croissance. La femelle aime se faire caresser, tandis que le mâle aime se faire prendre mais sans caresses. Il est bon de savoir que c'est un oiseau bruyant. Elle est déconseillée si vous vivez en appartement ou si vous même ou votre entourage ne supportez pas le bruit.

La Calopsitte élégante aime particulièrement le monde et, une fois la confiance établie avec l'homme, elle recherche assidûment sa compagnie. Étant donné sa petite taille et la grâce de ses mouvements, on peut la laisser en liberté dans la maison, sans craindre de dégâts.

Le mâle murmure et siffle des mélodies tandis que la femelle est plutôt silencieuse. Ces perroquets ne sont pas des espèces d'oiseaux très bavardes mais le mâle est en général plus curieux et plein d'entrain.

Facilité à éduquer (5/5)
Habileté à chanter (5/5)
Habileté à parler (2/5)
Qualité prononciation (2/5)
Sociable (4/5)

Apparence & caractéristiques

C'est un petit Cacatuidé plus agile, plus rapide que les grands Cacatoès et avec un corps de forme allongée. Son plumage, homogène, est gris coloré avec quelques taches blanches, sa tête, qui présente une huppe érectile, est globalement jaune. Ses joues sont rouge orangé et entourées par une peau de couleur claire, le bec et les pattes sont carnés. On peut le trouver dans de nombreuses couleurs, allant du gris tacheté de couleur claire, au gris-jaune-blanc en passant par le jaune pâle.

Couleur(s) : la huppe est jaune et surmonte une partie de sa tête. Deux tâches rouge-orange marquent les joues. La bordure de l’aile est blanche. Le mâle a un masque jaune, contrairement à la femelle qui est également dotée de stries sous la queue et de marques jaunes.
Tête : jaune, avec une huppe érectile et des joues orangées.
Dimorphisme sexuel : la huppe érectile est jaune chez le mâle et grise chez la femelle. Par ailleurs, la tête du mâle est d'un jaune très intense comparé à celui de la femelle.
Plumage : gris anthracite très foncé pouvant presque aller jusqu'au noir.
Origine
Australie
STATUT UICN
LC
Nom scientifique : Nymphicus hollandicus
Ordre : Psittaciformes
Famille : Cacatuidés
Genre : Nymphicus
Taille mâle
30 à 40 cm
Taille femelle
30 à 40 cm
Poids mâle
80 à 100gr
Poids femelle
80 à 100gr

Conditions de vie

La Calopsitte élégante a besoin d'une cage spacieuse, au minimum de 50cm L x 50cm P x 149cm H pour lui permettre de bouger et de faire un peu d'activité. Choisissez une cage munie de barreaux horizontaux pour l'encourager à grimper, et à toit ouvert.

Prévoyez des zones de jeux pour lui permettre de faire de l'exercice. L'idéal est d'avoir une volière intérieure réalisée à l'aide de petits grillages. Étant un oiseau assez actif, la Calopsitte élégante a besoin de déployer ses ailes et de voler au minimum une heure par jour.

  • Accessoires de cage : laissez à sa disposition une balançoire, des jouets, une échelle, des brindilles pour lui permettre de faire de l'exercice. Comme beaucoup de perroquets, la Calopsitte aime mordiller tout ce qui lui passe sous le bec.
  • Où placer sa cage ? : la cage de votre calopsitte doit toujours être placée loin des rayons directs du soleil, des températures trop froides ou trop chaudes.
  • Éclairage : elle a besoin de 8 à 12 heures par jour de lumière naturelle ou d’éclairage à spectre continu. Elle a besoin de 12 heures de repos non interrompu, surtout la femelle. La nuit, il est préférable de lui installer une lampe de nuit et d'enlever ses jouets.

Habitat naturel

Elle vit sans difficultés dans les zones arides ou presque désertiques, ainsi que dans la brousse des régions centrales de l'Australie. La femelle fait son nid dans les cavités des arbres pour y pondre ses oeufs.

Reproduction

Elle se reproduit très facilement, y compris en volière, mélangée à d'autres perroquets comme la Perruche ondulée. En revanche, elle n'aime pas déranger les autres et ne se laisse pas importuner. Elle a seulement besoin d'une volière de taille moyenne et d'un nid artificiel. Elle est extrêmement prolifique, aussi il est recommandé de limiter les couvaisons à 3 par an pour éviter tout stress excessif. Enfin, sachons que la Calopsitte élégante n'apprécie pas du tout que l'éleveur intervienne dans la couvaison et le sevrage de ses petits.

Elle pond 3 à 7 oeufs qui éclosent à partir du 18ème jour. Le mâle couve le jour tandis que la femelle couve la nuit. À l'état sauvage, la reproduction a lieu durant la saison des pluies. La couvaison en extérieure peut varier entre 16 et 22 jours selon les températures.

À l'état sauvage, quand les petits quittent le nid au bout de 4 à 6 semaines, ils sont quasi autonomes, mais n'atteignent la maturité sexuelle que 6 mois plus tard, le temps pour leur livrée de se développer complètement.

Espérance de vie

L'espérance de vie de la Calopsitte élégante est de 13 à 30 ans et plus, soit une durée de vie d'environ 22 ans.

Prix de vente

Prix min. constaté
80€
Calopsitte élégante
Prix max. constaté
300€

Histoire & origine

C'est en 1832 que Johann Georg Wagler a rédigé la première description scientifique de la perruche élégante. Néanmoins, beaucoup de personnes avaient déjà repéré ces oiseaux voltigeant dans leur habitat naturel des années auparavant. Aujourd'hui, on estime qu'il reste environ un million de perruches élégantes sur notre planète, bien que certains agriculteurs australiens les considèrent comme des nuisibles !

Questions fréquentes

Quel est le coût de la Calopsitte élégante ?

En moyenne, il faut compter entre 80€ et 300€ pour acheter un Calopsitte élégante, soit une moyenne de 190€.

Quelle réglementation pour acquérir une Calopsitte élégante ?

Le traité de Washington indique que c'est une des rares espèces dont la commercialisation n'est pas soumise aux règles du traité. D'ailleurs la quasi-totalité des sujets que l'on trouve dans le commerce est née en captivité.