Kakapo

Strigops habroptila
CR En danger critique
Autres noms : Parrot owl, Perroquet Hibou,
Qui est le Kakapo ?

Le Kakapo, perroquet emblématique de Nouvelle-Zélande, autrefois répandu dans divers habitats, des montagnes aux zones verdoyantes, se trouve aujourd'hui confiné dans des zones protégées. Cet oiseau est incapable de voler. Des mesures de conservation sont mises en place pour sauvegarder cette espèce unique.

Taille 58-64 cm
Poids 2-4 kg
Espérance de vie 60 à 100 ans
Origine Nouvelle-Zélande

Particularités physiques

  • Forme & corps: c'est le plus gros et le plus grand perroquet du monde. Ses ailes sont courtes pour sa taille.
  • Tête: sa tête ressemble à la face d'un hibou.
  • Yeux: ses yeux sont plaqués sur le devant de la tête avec des plumes en forme d'aigrettes ébouriffées au-dessus.
  • Bec: le bec est entouré de fines vibrisses.
  • Pattes: courtes et vigoureuses.
  • Couleur(s): Son corps est d'un joli jaune vert avec des marbrures, son ventre est jaunâtre. Il se fond parfaitement dans l'environnement.
  • Plumage: les plumes sont douces et vaporeuses comme celles des hiboux.
  • Dimorphisme: il existe un dimorphisme sexuel peu marqué dans la couleur, mais par l'étroitesse de la tête, du bec, la longueur des pattes encore plus courtes chez la femelle.
  • Taille: mâle: 58-64 cm,  femelle: 58-64 cm
  • Poids: mâle: 2-4 kg,  femelle: 2-4 kg
Données scientifiques
Groupe Perroquets, perruches
Ordre Psittaciformes
Famille Strigopidés
Genre Strigops
Descripteur Gray, 1845

Comportement et caractère

Le kakapo est le seul perroquet qui ne vole pas, car il ne possède pas de bréchet. Il ne se déplace que la nuit. Grâce à ses pattes, il peut faire des kilomètres en utilisant ses petites ailes comme balanciers et ralentir sa chute lorsqu'il saute d'arbre en arbre.

En effet, il grimpe aux arbres à l'aide de ses griffes et de son bec qu'il utilise comme une troisième griffe.

C'est une espèce d'oiseau très intelligente et particulièrement attachante, ne craignant pas les hommes.

Espèces et variétés

Ce perroquet nocturne est une exception parmi les 350 perroquets que l'on répertorie dans le monde, les autres étant diurnes.

Habitat, aire de répartition

Le Kakapo est un oiseau endémique de Nouvelle-Zélande. Il était présent dans de nombreux habitats, aussi bien en montagne que dans les régions où la végétation était dense. Maintenant, on ne le trouve que dans des zones protégées.

Quel est le cycle de reproduction du Kakapo ?

Pendant la saison de reproduction, à la tombée de la nuit, le mâle Kakapo parade sur un petit territoire connu sous le nom de « lek ». Arborant un plumage majestueux, il émet un cri profond et résonant, un son retentissant « boum », portant à plus de 5 km à la ronde. Cette performance se répète pendant huit heures consécutives, chaque soir, durant trois mois.

Cependant, l'attention de la femelle doit être captivée, ce qui n'est pas toujours le cas, étant donné qu'elle n'entreprend la reproduction que tous les trois à quatre ans.


La reproduction de ces oiseaux est étroitement liée à la production des baies de rimu, un conifère exclusif à la Nouvelle-Zélande. Les baies sont riches en vitamine D, ce qui joue un rôle crucial dans la fertilité.


Pour soutenir la croissance des oisillons, la femelle doit collecter une abondante récolte de baies, ce qui la conduit rapidement à la fatigue et à la perte de poids.

Menaces & conservation

Le Kakapo est une espèce toujours en danger critique d'extinction. N'importe quelle épidémie peut affecter l'oiseau qui est très vulnérable. Il faut sauver cet oiseau qui a la plus grande espérance de vie au monde.

Historique de la race

Le kakapo était jadis répandu dans tous les habitats de Nouvelle-Zélande. Dépourvu de prédateurs, il avait perdu sa capacité à voler. Au XVIIIe siècle, la colonisation allait avoir un impact considérable sur la population de kakapos.

En octobre 1769, le capitaine Cook débarqua sur l'île avec son équipage. À bord des navires se trouvaient des lapins en cage dont les hommes se nourrissaient. Relâchés sur l'île, les lapins se multiplièrent rapidement. Pour contrôler leur nombre, les Européens introduisirent des furets, des fouines et des hermines, prédateurs des lapins, mais également friands d'œufs et de jeunes oiseaux.

Ces espèces envahissantes mirent en péril les kakapos, entraînant un déclin de leur population.

En 1894, Richard Henry entreprit de sauver les kakapos en créant une réserve sur l'île du Sud, dépourvue d'hermines, les prédateurs les plus redoutables. Cette île fut baptisée Sanctuary Island.

Cependant, en 1900, une hermine particulièrement rusée parvint à nager jusqu'à l'île, ravivant ainsi la prédation des nids et des oisillons.

En 1970, le kakapo était considéré comme disparu. Ce n'est qu'en 1974 que quelques individus furent découverts.

Depuis lors, une politique de conservation de l'espèce a été mise en place. Des zones spécifiques sont protégées par des barrières pour empêcher l'accès aux prédateurs.

En 1982, 65 kakapos furent transférés vers quatre îles préservées des prédateurs. Des œufs furent prélevés dans la nature et éclos en couveuses.

L'année 2019 fut porteuse de chance, avec une importante reproduction des kakapos due à l'abondance de nourriture. Les efforts se poursuivent de manière ininterrompue.

Faits divers
Jeux-vidéo

Dans le jeu vidéo « Kakapo Run », vous plongez dans l'aventure aux côtés d'un petit perroquet au charme irrésistible, luttant pour sa survie face à une série d'obstacles redoutables : hermines voraces, humains insouciants, chasseurs impitoyables. Votre mission ?

Guider le kakapo en toute sécurité à travers un périple à travers la Nouvelle-Zélande, jusqu'à atteindre Sanctuary Island, l'île sanctuaire.

Ce jeu a été conçu avec une noble ambition : contribuer à la préservation du kakapo tout en procurant du plaisir. Il offre l'opportunité de familiariser la jeune génération avec cet oiseau unique au monde tout en éveillant leur conscience à la menace qui pèse sur sa survie. Une manière ludique et engagée de sensibiliser aux enjeux de préservation.

Découvrez d’autres races
Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut