Pomsky : Caractère, alimentation, santé, prix - Races de chiens — Autour Des Animaux
Le pomsky

Le pomsky

Autres noms : Loulou de Poméranie

Le pomsky est une race de chien devenue très à la mode en France. C’est aux Etats Unis que sont nés les premiers Pomsky, issus d’un croisement entre le Spitz Nain (ou Loulou de Poméranie) et le Husky de Sibérie, leur petite taille et leur bouille craquante font d’eux des chiens au succès grandissant sur les réseaux sociaux. Joueurs, très sociables, faciles à vivre, les Pomsky sont des chiens intelligents aux multiples aspects à découvrir !

Particularités physiques du Pomsky

Le Pomsky n’est pas reconnu par la Fédération Cynologique Internationale
(FCI). Il existe cependant des standards, non officiels puisque non reconnus. Il ne peut donc prétendre au LOF. Le Pomsky peut se décliner en 3 tailles différentes :

  • Taille petite de 20 à 30 cm et 2 à 6kg
  • Taille moyenne de 30 à 40 cm et 6 à 11 kg
  • Grande taille plus de 40 cm et 12 à 20 kg

Le Pomsky ressemble à un petit ours en peluche. Son origine résulte d’un croisement entre un Husky et un Spitz nain. C’est en 2012 que sont apparus les premiers Pomsky d’une insémination artificielle entre Husky et Splitz. Ils sont tous différents selon les croisements dont ils sont issus, certains auront plus l’allure d’un Spitz et d’autres celle d’un Husky.

Le Pomsky peut être de couleur marron, blanche, noire, fauve, grise. Ses petits yeux sont clairs, foncés ou vairons (2 couleurs). Les Pomsky aux yeux bleus sont plus rares. Sa tête de forme arrondie est proportionnelle à son corps. Son corps est robuste et puissant.

Pomsky en pleine nature

L’entretien du Pomsky

C’est une race de chien à poils mi longs ou longs donc un brossage par semaine est suffisant ainsi qu’un bain 1 à 2 fois par an sans oublier les traitements anti puces et tiques. Il peut présenter des problèmes au niveau des yeux, comme des larmoiements qui sont typiques du Splitz.

Quelles activités pratiquer avec un Pomsky ?

Le Pomsky a besoin de se dépenser, faire de l’agility si possible, il aime être aux côtés de ses maîtres, il n’appréciera pas d’être laissé seul trop longtemps. Selon les choix génétiques il sera plus Husky ou plus Splitz. Si ses traits ressemblent plus à ceux du Husky de Sybérie son besoin de se dépenser sera plus important.

Comportement et caractère du Pomsky

C’est un chien très joueur, dynamique et affectueux. Il est aussi intelligent mais il faut l’éduquer très jeune pour bien le cadrer car il à tendance à être têtu. Le Pompsky, pour ce que l’on sait déjà, n’est pas très conseillé si vous avez de jeunes enfants turbulents, il n’aime pas le bruit et l’agitation. Il faut l’habituer également tout jeune aux autres animaux particulièrement si vous avez un chat.

Pomsky dans un jardin

Alimentation du Pomsky

Il faut limiter les matières grasses car le Pomsky a tendance à l’embonpoint. Comme pour le Husky on estime que l’apport en amidon doit être faible, il convient donc d’être très vigileant sur ce point. Une alimentation équilibrée, de bonne qualité et de la dépense physique par le jeu et la promenade sont donc importants.

Prix & budget du Pomsky

Le prix d’un Pomsky se situe entre 2500 et 4500 €. Il faut vous renseigner auprès d’un éleveur sérieux pour éviter toute arnaque car ce petit chien est tellement « à la mode » que nombreux sont les vendeurs peu scrupuleux. Vous trouverez de nombreuses informations sur le site de l’association Pomsky France, notamment une liste d’éleveurs approuvés et de confiance.

0 commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *