Tourterelle turque

Streptopelia decaocto
LC Préoccupation mineure
Autres noms : Eurasian Collared Dove
Qui est la Tourterelle turque ?

La tourterelle turque, originaire d'Asie mineure, est un petit colombidé élancé qui a élu domicile dans nos villes et campagnes depuis le milieu du XXème siècle. Reconnaissable à sa son plumage beige et son collier noir sur l'arrière du cou, elle peut être confondue par un Pigeon ramier ou un Épervier d'Europe, ce qui peut effrayer les petits passereaux. Elle fait partie des oiseaux les plus répandus dans les jardins.

Taille 30cm-33 cm
Poids 120-220 gr
Espérance de vie 15 à 16 ans
Origine Asie

Particularités physiques

  • Régime alimentaire: granivore, avec complément carné estival (invertébrés).
  • Forme & corps: colombidé avec un corps élancé.
  • Tête: le dessus de sa tête est gris pâle.
  • Yeux: rouge foncé.
  • Pattes: roses.
  • Queue: longue et de couleur brune. De dessous, la queue apparaît noire à la base, blanche sur sa longueur.
  • Couleur(s): uniformément beige avec un fin collier noir sur l'arrière du cou.
  • Envergure: 45-55cm.
  • Plumage: ses ailes sont brunes.
  • Dimorphisme: mâle et femelle sont identiques.
  • Taille: mâle: 30cm-33 cm,  femelle: 30cm-33 cm
  • Poids: mâle: 120-220 gr,  femelle: 120-220 gr
Données scientifiques
Groupe Pigeons, tourterelles...
Ordre Columbiformes
Famille Columbidés
Genre Streptopelia
Descripteur Frivaldszky, 1838

Comportement et caractère

La Tourterelle turque se perche souvent bien en vue sur un poteau, un fil électrique, un lampadaire, une antenne, d'où elle chante assidûment.

Le chant de cette tourterelle est un roucoulement en trois notes, ou-hou ou, la deuxième étant plus appuyée. Quand elle se pose, elle pousse parfois un chuintement court : vuuur.

Espèces et variétés

Le terme "tourterelle" englobe plusieurs dizaines d'espèces d'oiseaux.

Risques de confusion :

Les différents pigeons sont gris et non beige. On pourrait la confondre avec les pigeons domestiques de coloration brune, mais le fin collier noir de la tourterelle est unique. Certaines tourterelles de cage, appelées rieuses, s'échappent parfois. Elles sont très similaires à la tourterelle turque, mais plus pâles et plus fines, avec un ventre blanc. La Tourterelle des bois est plus foncée, avec un croupion gris, une queue noire à coins blancs et des plumes noires à larges franges rousses sur le dessus.

Habitat, aire de répartition

La Tourterelle turque fréquente les zones habitées, les fermes et les plaines céréalières. On aperçoit souvent cet oiseau dans les jardins, autour des habitations et dans le sud de la France. C'est une colonisatrice qui était absente de France avant 1950, et qui a peu à peu colonisé tout le pays en suivant le développement de la céréaliculture. Elle est sédentaire bien que des mouvements saisonniers modestes s'observent sur le littoral Manche-Atlantique. On la retrouve dans tout l'hexagone sauf en montagne et dans Paris.

Au jardin

Au jardin, la tourterelle turque apprécie les petites graines des mélanges, qu'elle prendra au sol ou sur les plateaux. Si vous découvrez son nid, évitez de la déranger car elle pourrait faire tomber ses œufs en s'envolant précipitamment, étant donné la fragilité de la structure où elle pond.

La tourterelle turque est une espèce idéale pour initier un ornithologue à l'observation des oiseaux du jardin. Répandue et commune, elle n'est pas craintive, mais il ne faut pas chercher à l'approcher trop car elle demeure prudente.

Quel est le cycle de reproduction de la Tourterelle turque ?

Le cycle de reproduction de la Tourterelle turque est très actif et peut avoir lieu tout au long de l'année. Son nid repose sur un plateau frêle fait de branchettes et posé sur une fourche de branche, derrière une gouttière. Ce nid est fragile, mais le nombre élevé de pontes chaque année permet à la tourterelle turque d'augmenter ses effectifs depuis plusieurs décennies.

Comme chez tous les colombidés, la femelle pond généralement 2 œufs blancs. Les deux parents couvent les œufs pendant environ 16 jours et nourrissent les petits en leur régurgitant le lait de pigeon. Les jeunes quittent le nid environ 19 jours après l'éclosion. La reproduction peut donner lieu à deux ou trois pontes, de temps en temps un peu plus.

Alimentation de la Tourterelle turque

Son régime alimentaire se compose principalement de graines ramassées au sol et de fruits, mais elle peut également se nourrir de petits invertébrés, tels que des vers et des insectes. La Tourterelle turque consomme volontiers les pertes céréalières lors des moissons ou près des silos.

Menaces & conservation

La Tourterelle turque est une espèce très répandue en France (et partout où elle se trouve), avec une forte dynamique démographique, ce qui lui permet de conquérir de nouveaux territoires. Cette espèce continue à s'étendre et n'est pas considérée comme menacée.

Historique de la race

La tourterelle turque constitue l'un des meilleurs exemples du phénomène d'extension de l'aire de répartition chez une espèce d'oiseaux.

Avant 1930, elle se trouvait encore confinée entre mers Noire et Adriatique. La première donnée française date de 1950, dans les Vosges. L'ouest est atteint au début des années 60 et, depuis, le sud du pays a été largement colonisé.

L'espèce ne prospérant pas en pleine campagne, les étapes de cette progression ont touché les agglomérations et bur cortège de parcs et de jardins. Les raisons d'une si fulgurante expansion demeurent obscures, le bon accueil réservé à l'espèce n'étant qu'un facteur favorisant.

Faits divers

De nombreux films font appel à la voix de la Tourterelle turque pour meubler la bande-son d'une scène se déroulant en extérieur. C'est une incohérence spatio-temporelle quand l'histoire se déroule antérieurement à l'arrivée de l'espèce, dans les années 1950.

Découvrez d’autres races
Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut