Terre-Neuve

Autres noms : Chien de Terre Neuve, Newfoundland, Newfie

Le Terre-Neuve est une race de chien géante amical, toujours d'humeur égale et très calme, on ne l'entend jamais ! Beaucoup d'entre eux aiment jouer et protéger les enfants sils sont correctement éduqués. Parce qu'ils ont besoin d'un mode vie actif et qu'ils aiment être à l'extérieur, ils sont parfaits pour les maîtres sportifs. qui pratiquent la randonnée et de l'exercice. Vous pouvez compter sur lui le jour mais il se prélasse la nuit à la manière d'une grosse peluche, ce qui en fait un partenaire d'une grande tendresse lorsque retentit heure de la détente.

Taille au garrot : 67 à 70 cm
Poids moyen : 50 à 70 kg
Espérance de vie : 8 à 10 ans
Poil : Mi-long
Origine : Canada

Caractéristiques

  • Forme & corps : massif, au corps puissant et bien musclé, bien coordonné dans son action. Son dos est large, son rein fort et bien musclé, sa poitrine ample et bien descendue.
  • Tête : son crâne est vaste et légèrement bombé, son stop peu marqué.
  • Yeux : petits, ses yeux bien écartés sont de couleur brun foncé.
  • Museau : sa truffe est bien pigmentée.
  • Oreilles : ses courtes oreilles triangulaires sont accolées aux côtés de la tête.
  • Queue : forte et large à la base, sa queue atteint le jarret et fait fonction de gouvernail lorsque le terre-neuve nage.
  • Couleur(s) : noir, blanc et noir, marron.
  • Fourrure : poil double, imperméable, droit, de longueur moyenne et sans boucle. Le sous-poil est doux et dense. plus dense en hiver qu'en été, mais toujours présent dans une certaine mesure sur la croupe et le poitrail.
  • Taille au garrot : 68 – 71 cm (Mâle)  66 – 69 cm (Femelle)
  • Poids : 60 – 70 kg (Mâle)  50 – 60 kg (Femelle)

Caractère et comportement

Très doux et placide, le Terre-Neuve dispense en permanence des marques d'affection à toute sa famille. Il témoigne d'une grande bonté envers les enfants, apprécie de partager leurs jeux et les protège naturellement. Il est extrêmement patient avec les tout petits.

Ce n'est pas un chien de garde, il accueille tout le monde avec les mêmes démonstrations de joie. Sociable, il tolère parfaitement les autres animaux de la maison.

Extrêmement fidèle, c'est un chien doté d'un caractère exceptionnel : il est doux, généreux, intelligent, patient, courageux, joyeux et affectueux. Il n'est en revanche jamais agressif et adore les enfants.
Aboyeur
(3/5)
Affectueux
(5/5)
Calme
(4/5)
Chasseur
(3/5)
Indépendant
(2/5)
Protecteur
(4/5)
Autres animaux
(4/5)
Cohabitation enfants
(5/5)
Sociable étrangers
(4/5)
Éducation

Sa grande faculté d'apprentissage et sa docilité naturelle rendent très facile son éducation. Sa socialisation doit viser à juguler son caractère dominant, s'il doit cohabiter avec des congénères.

Comme chien de sauvetage, son éducation est aussi aisée. Son amour de l'eau et son intelligence lui permettent en effet d'assimiler les différentes manœuvres de secours avec rapidité : il porte assistance aux naufragés sur ordre ou sur appel, il les ramène à terre, il sait traîner un canot en perdition et plonger de la berge ou d'un bateau, aussi continue-t-il d'être très prisé pour ce travail.

Il peut toutefois se montrer têtu et a besoin d'un maître qui sache se faire obéir, car sa force hors du commun et son poids très imposant ne permettent pas de le laisser devenir indomptable

Apte à la garde
(2/5)
Intelligent
(4/5)
Obéissant
(3/5)

Conditions de vie

Difficilement compatible avec une vie en appartement, le terre-neuve serait en revanche fou de joie dans une maison bordant un lac, un étang ou la mer. C'est un chien qui est très attaché à son maître et qui ne supporte pas d'en être séparé ou d'être laissé seul trop longtemps. Joueur et enjoué, c'est aussi un compagnon divertissant pour les enfants, avec lesquels il s'entend parfaitement et qu'il protège d'instinct.
Supporte le chaud
(2/5)
Supporte le froid
(5/5)
Vie en appartement
(1/5)

Entretien et hygiène du Terre-Neuve

Brossez la fourrure du Terre-Neuve à l'étrille. Les shampooings sont déconseillés. Surveillez la bonne ossification du squelette chez les chiots.
Bave
(5/5)
Entretien facile
(3/5)
Perd ses poils
(5/5)

Exercices et activités

Le Terre-Neuve a besoin de se dépenser et de se baigner à loisir. Il aime plus que tout nager. Cette activité lui permet de s'épanouir plus que tout. Un maître qui peut lui proposer régulièrement des ballades aux abords des lacs et des rivières est l'idéal. Parce qu'ils ont besoin d'un style de vie actif et qu'ils aiment être à l'extérieur, ils sont aussi parfaits pour les maîtres sportifs qui pratiquent la randonnée et de l'exercice.
Énergique
(3/5)
Joueur
(4/5)
Sportif
(4/5)
Alimentation du Terre-Neuve

Un soin particulier doit être apporté à la nourriture du Terre-Neuve lors de sa longue croissance. Le chiot demande une alimentation riche, sans être suralimenté. La ration quotidienne peut être proposée en trois repas jusqu'à ses 10 mois avant de basculer à deux repas par jour pour le reste de son existence.

Le Terre-Neuve a un développement assez accélérée jusqu'à 9 mois, puis il ralentit pour atteindre son âge adulte vers 13 à 14 mois. C'est une phase durant laquelle l'alimentation demande à être surveillée et adaptée. Des croquettes pour chiot de géante race sont préconisées, puisqu'elles favorisent l'acquisition d'une ossature solide. Il peut être alimenté exclusivement de croquettes premium ou par des rations ménagères équilibrées.

Il est suggéré de basculer à un régime alimentaire pour chien sénior dès six ans afin de fortifier son capital osseux.

Santé du Terre-Neuve

Le Terre-Neuve possède une santé particulièrement solide. Il ne connaît qu’une maladie typique des chiens de grande taille : la dysplasie de la hanche et du coude. Ainsi, il convient de modérer ses efforts et son activité physique dans les premières années de sa vie.

Du fait de sa poil double, il est assez sensible aux coups de chaleur. L’été, il serait judicieux de ne pas l’exposer trop longtemps au soleil. De plus, du fait de ses nombreux plongeons dans l’eau, il faut surveiller ses conduits auditifs, fréquemment touchés par des otites ou infection de ce genre. Un nettoyage régulier permet de les éviter.

Affections et maladies connues :

  • Cancer
  • Cataracte
  • Cystinurie
  • Dysplasie de la hanche
  • Dysplasie du coude
  • Epilepsie essentielle
  • Hypothyroïdie
  • Maladie d'Addison
  • Sténose aortique sous-valvulaire
  • Torsion gastrique

Histoire

Le Terre-Neuve est l'un des rares chiens autochtones du continent nord-américain. Selon certains auteurs, il descendrait de grands chiens noirs venus en compagnie du navigateur norvégien Leiv Eriksson. Des ossements retrouvés par les archéologues tendraient à prouver qu'il appartient à la race européenne qui, dès la préhistoire, peuplait la région circumpolaire de l'Amérique du Nord. D'autres pensent qu'il serait issu de Labrador Retriever locaux et de chiens nordiques introduits au XVIIème siècle par des navigateurs.

On dit aussi qu'il a du sang de Leonberger, de Saint-Bernard, et même de Chien de montagne des Pyrénées qui serait venu dans l'île avec des pêcheurs basques.

Cependant, il semble que les Indiens le connaissaient dix siècles au moins avant notre ère, puisqu'on a retrouvé des restes de Terre-Neuve dans des tombes de chefs indiens de cette époque. Quoi qu'il en soit, l'origine de la race demeure imprécise. Le club de la race a été fondé en Grande-Bretagne en 1886.

Au XIX° siècle, les pêcheurs français, séduits par ses qualités, l'adoptèrent et lui apprirent la vie de marin. Ils l'utilisaient pour porter secours aux naufragés et pour rattraper les poissons qui passaient les mailles des filets. Il n'était pas rare de voir un Terre-Neuve récupérer vingt-cinq à trente pièces lors des virements de bord des chalutiers.

Une anecdote témoigne de ses talents de pêcheur. Voici un siècle et demi, en Grande-Bretagne, le duc de Tankerville se vit contraint d'intenter un procès au Terre-Neuve du comte de Home. Ce chien, expert en l'art de pêcher le saumon, vidait avec ardeur la rivière traversant le domaine du duc. Pour ce faire, il se postait à l'entrée d'un barrage permettant aux saumons de remonter le courant et les attrapait au passage. Il ne les mangeait pas, mais les alignait sur la rive. En dépit des dix ou vingt saumons sacrifiés par matinée, le jugement lui fut favorable.

Sur l'île dont il porte le nom, le Terre-Neuve était autrefois un chien de trait que l'on attelait à des traîneaux. Vers la fin du siècle dernier, il effectuait aussi le transport du courrier entre les différentes agglomérations de l'île. Au Canada, où le Terre-Neuve était aussi très apprécié, c'était un chien à tout faire : il chassait, gardait troupeaux et maisons et tirait les charrettes.

En 1860, il fit son apparition dans les expositions canines. Les premières inscriptions au LOF eurent lieu en 1885 et le standard fut rédigé en 1886. En 1996, la FCI l'a reconnu comme chien canadien.

Prix du Terre-Neuve

Prix min. constaté
1100€
Terre-Neuve
Prix max. constaté
1600€
Reconnu par la FCI en 1954
N° FCI Groupe FCI
50 Groupe 2 : Chiens de type Pinscher et Schnauzer - Molossoïdes et chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races

Questions fréquentes sur le Terre-Neuve

Quel est le prix du Terre-Neuve ?
Le prix du Terre-Neuve varie selon son sexe, son âge et son pedigree. S'il est LOF (Livre des Origines Françaises), alors il sera vendu à un prix plus élevé. En moyenne, il faut compter entre 1100€ et 1600€ pour acheter un Terre-Neuve, soit une moyenne de 1350€.
Est-ce que le Terre-neuve bave beaucoup ?
Les chiens Terre-Neuve sont réputés pour leur abondance de salive ! Par rapport aux autres races, ils ont tendance à en produire encore plus. Mais ne vous inquiétez pas : tous les Terre-Neuve ne bavent pas de manière excessive. Le niveau de salivation de chaque Terre-Neuve peut varier, il est donc possible que certains spécimens aient une production plus importante que d'autres.
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut