Quel animal est le plus grand ? Top 20 Animaux Géants

Quel animal est le plus grand ? Top 20 Animaux Géants

Les plus grands animaux de la planète dominent leur environnement de manière impressionnante. Certains d’entre eux sont des superprédateurs, se nourrissant de tout ce qui bouge, tandis que d’autres sont tellement énormes qu’aucun autre animal n’ose les approcher. Atteindre de telles tailles est un véritable défi de l’évolution. Ainsi, ces animaux géants ont développé diverses adaptations pour permettre à leur corps de croître à ces proportions incroyables.

La Baleine bleue est le plus grand animal sur terre — 30 mètres

Baleine Bleue
Baleine Bleue — © Photo Michael

La baleine bleue est le plus grand animal marin jamais connu. À l’âge adulte, elle peut atteindre 30 mètres et peser jusqu’à 200 tonnes. C’est bien plus que la baleine à bosse ou le cachalot, qui mesurent environ 15 mètres.

Les nouveau-nés sont déjà énormes, pesant 2,7 tonnes et prenant environ 90 kg par jour la première année. C’est un écart immense comparé à l’animal le plus petit au monde, qui ne mesure que quelques millimètres.

Sur terre, la baleine bleue serait écrasée par son propre poids. Mais dans l’eau, elle est libre de la gravité. Son cœur est de la taille d’une voiture et sa langue pèse autant qu’un éléphant d’Afrique. Elle peut émettre des grondements à des fréquences basses, audibles jusqu’à 1600 km. Cela en fait l’animal le plus bruyant.

Sa bouche peut contenir 50 personnes, mais sa gorge ne laisse passer que des objets de la taille d’un ballon de plage. Elle se nourrit principalement de krill, qu’elle filtre avec ses fanons. Elle peut consommer jusqu’à 3,6 tonnes de krill par jour lorsque la nourriture est abondante.

Le Grand Cachalot — 20 mètres

Grand Cachalot

Le grand cachalot, le plus grand des cétacés à dents, peut atteindre une longueur impressionnante de 20 mètres et un poids colossal de 50 tonnes. Ce géant des mers est réputé pour sa puissance et sa capacité à plonger à des profondeurs extrêmes, parfois jusqu’à 2 500 mètres, pour chasser ses proies. On le trouve principalement dans les océans du monde entier, des eaux tropicales aux régions polaires.

Il se nourrit de calmars géants, bien que d’autres espèces de calmars et de poissons de grande taille figurent également à son menu. Il est capable de se retenir de respirer pendant plus de deux heures, une adaptation essentielle pour la chasse en eaux profondes.

Le Calmar Géant – 17 mètres

Grand Anaconda
Calmar géant, Italie — © Photo wildestanimal

Le calmar géant a une longueur impressionnante. Bien qu’il vive dans les profondeurs marines, de nombreux rapports ont confirmé son existence. Sa taille maximale rapportée atteint près de 13 mètres. De plus, le calmar géant possède les plus grands yeux parmi toutes les créatures vivantes, avec un diamètre de 27 cm. Ces énormes yeux lui permettent de détecter les faibles bioluminescences dans les profondeurs des océans.

Le Requin-baleine — 10 mètres

Requin Baleine
Requin-baleine, Indonésie — © Photo paulcowell

Le requin-baleine est le plus grand poisson, mesurant en moyenne 10 mètres de longueur. Le plus grand spécimen connu mesurait 12,65 mètres et pesait 21 320 kg. Ce poisson possède de nombreuses petites dents de 2 mm, alignées en 300 rangées, mais il ne les utilise pas pour chasser. En effet, le requin-baleine se nourrit en filtrant l’eau. Il nage la bouche ouverte, absorbant l’eau et la filtrant à travers des épines cartilagineuses sur ses branchies pour capturer du zooplancton, du krill, des méduses et des crustacés.

Il peut sembler étrange que le plus gros poisson se nourrisse de petites créatures. Pourtant, c’est également le cas du requin pèlerin, le deuxième plus grand poisson, ainsi que de nombreuses grandes baleines. Trouver des bancs de poissons est souvent difficile, mais la vie microscopique abondante dans l’océan permet aux requins-baleines de survivre avec peu de nourriture.

Comme d’autres grandes espèces, le requin-baleine prend beaucoup de temps à devenir mature et vit longtemps. Il devient adulte à 30 ans et pourrait vivre jusqu’à 100 ans.

Le Grand anaconda — 5 à 8 mètres

Grand Anaconda
Grand Anaconda, Venezuela — © Photo vaclav

Bien qu’il ne soit pas le plus long, le grand anaconda, aussi connu sous le nom d’anaconda vert, est le serpent le plus lourd avec un record de 227 kg. C’est un boa constricteur qui utilise son immense taille pour étouffer ses proies. Il se nourrit de tout ce qu’il parvient à tuer, choisissant généralement des proies pesant entre 14 et 50 % de son poids, comme de gros rongeurs tels que le capybara.

Malgré ses 5 à 8 mètres de longueur, le grand anaconda se montre furtif pour attraper ses proies. Sa peau aux motifs verts lui sert de camouflage, le rendant efficace dans l’eau. Un anaconda vert immergé dans une rivière est pratiquement impossible à repérer, même de près. Avec ses crocs courbés, l’anaconda saisit sa proie avant de s’enrouler autour d’elle jusqu’à ce qu’elle suffoque. Il avale ensuite sa victime tout entière, en commençant par la tête pour éviter que les membres ne se coincent en chemin.

Le Crocodile marin — 5 à 7 mètres

crocodile marin
Crocodile marin — © Photo Deirdre

Le crocodile marin est le plus grand reptile vivant sur Terre et l’un des crocodiliens les plus dangereux. Le mâle adulte mesure généralement environ 5 mètres, mais certains peuvent atteindre jusqu’à 7 mètres.

Il a un corps plus large que les autres crocodiles et son poids augmente rapidement en grandissant. Par exemple, un mâle de 4,8 mètres pèse 520 kg, tandis qu’un mâle de 5,8 mètres pèse le double. Il utilise sa puissante queue et ses pattes arrière pour s’ancrer dans l’eau, ne laissant émerger que ses yeux et ses narines. Pour flotter, il respire légèrement et se sert de ses poumons.

Son ventre et sa poitrine sont couverts de plaques cuirassées, ce qui l’aide à se déplacer dans l’eau avec souplesse. Il peut atteindre des vitesses de pointe de 29 km/h. Lorsqu’il chasse, il utilise son poids pour se projeter hors de l’eau grâce à sa queue et à ses pattes arrière puissantes. Sa morsure est la plus forte de tous les animaux. Ses plus grandes dents sont de la taille d’un doigt humain, ce qui lui permet d’attraper de grandes proies comme des buffles d’eau.

La Girafe — 4 à 5 mètres

Girafes
Girafes — © Photo Anna Om

Avec ses 5 mètres de haut, la girafe est l’animal le plus haut du monde. Son cou peut mesurer jusqu’à 2 mètres de long. Ses pattes sont presque aussi longues que son cou, ce qui lui permet de mettre bas debout. Ainsi, le nouveau-né tombe de 1,50 mètre à la naissance ! C’est un animal à voir absolument lors d’un safari au Kenya.

Malgré sa longueur, son cou a seulement sept vertèbres, comme les humains. Cependant, ces vertèbres sont très flexibles et mesurent plus de 28 cm chacune. Le poids de son cou et de sa tête est soutenu par des muscles et des ligaments attachés aux vertèbres du haut du dos.

Le cerveau de la girafe se trouve à plus de 2 mètres au-dessus du cœur. Pour pomper le sang jusqu’à cette hauteur, le cœur de la girafe a des parois très épaisses. Quand elle baisse la tête pour boire, des valves dans les veines du cou empêchent une pression sanguine dangereuse.

L’Éléphant de mer — 4 mètres

Éléphant de mer
Éléphant de mer — © Photo Johannes Jensås

L’éléphant de mer du sud, aussi appelé éléphant de mer austral, est le plus grand carnivore du monde. Il vit dans les eaux glaciales de l’Antarctique et des régions subantarctiques. Grâce à son grand volume de sang, il peut plonger à des profondeurs allant de 400 à 1500 mètres pour chasser des animaux marins comme des raies, des poulpes et même de petits requins.

Les mâles mesurent environ 4 mètres, soit quatre fois plus gros que les femelles, ce qui représente l’un des plus grands écarts de taille entre les sexes chez les mammifères. Ils peuvent peser jusqu’à 4 tonnes et ont un nez qui ressemble à une petite trompe d’éléphant.

Pendant la saison des amours, les mâles deviennent très agressifs et se battent férocement en utilisant leur poids pour conquérir les femelles.

L’Éléphant d’Afrique — 3 à 3,5 mètres

Éléphant d'Afrique
Éléphant d'Afrique — © Photo peterfodor

Un éléphant d’Afrique mâle adulte mesure 3,3 mètres au garrot. Son crâne à lui seul pèse autant qu’une femme de taille moyenne. Atteindre cette taille impressionnante a nécessité environ 24 millions de générations pour faire de l’éléphant l’un des plus gros animaux terrestres.

En plus d’avoir une ouïe exceptionnelle grâce à ses grandes oreilles, l’éléphant possède des os épais et puissants. Ses pattes, presque perpendiculaires à son corps, lui permettent de supporter son poids avec un minimum d’effort. Leur régime alimentaire est pauvre en nutriments, les obligeant à manger jusqu’à 16 heures par jour pour absorber suffisamment de calories.

Chaque jour, un éléphant consomme environ 3% de son poids en végétaux, soit en moyenne 150 kg. Cette consommation intense use fortement leurs dents, qu’ils renouvellent six fois au cours de leur vie. Chaque dent pèse 5 kg et a la taille d’une brique. La gestation chez les éléphants dure 22 mois et il faut environ dix ans à un éléphanteau pour atteindre sa taille adulte.

Cette grande taille représente un avantage significatif : l’éléphant d’Afrique n’a pratiquement pas de prédateurs naturels. Bien que le lion, le crocodile et la hyène puissent s’attaquer aux éléphanteaux, ils ne s’en prennent quasiment jamais aux adultes.

Le Crabe-araignée géant du Japon — 3,5 mètres

Crabe-araignée géant du japon
Crabe-araignée géant du Japon — © Photo A.Stock

L’envergure de ce crabe est la plus grande de toutes, pouvant atteindre 3,5 mètres. Son corps, plus grand qu’une assiette plate, mesure 40 cm de diamètre. Toutefois, à cause de cette envergure, ses pattes délicates sont fragiles et se cassent facilement. Contrairement à celles des autres crabes, ses pattes ont la capacité de repousser.

Le Condor de Californie — 3 mètres d’envergure

Condor de Californie
Condor de Californie, Grand Canyon, USA — © Photo Georgi

Le plus grand oiseau volant, le condor californien a une envergure de plus de 3 mètres et pèse en moyenne près de 10kg. Cette espèce d’oiseau vol dans les airs à une vitesse pouvant atteindre 80km/h, bien en dessous du Faucon Pèlerin capable d’atteindre les 390km/h.

Le dragon de Komodo — 2,5 mètres

Dragon de komodo

Le dragon de Komodo est le plus grand lézard du monde, atteignant jusqu’à 3 mètres de longueur et pesant plus de 70 kg. Ce géant des îles indonésiennes impressionne par sa taille massive et sa puissance. Doté de griffes acérées et de dents redoutables, il est un prédateur redoutable. Sa langue bifide, semblable à celle d’un serpent, lui permet de détecter les proies à plusieurs kilomètres.

Le Tigre de Sibérie — 2 à 3 mètres

Tigre de Sibérie
Tigre de Sibérie — © Photo vaclav

Le tigre de Sibérie est le plus grand félin du monde. Il a des mâchoires très puissantes et des griffes longues et tranchantes. Il aime particulièrement chasser le daim, mais peut aussi s’en prendre à des ours si besoin. Pour attraper sa proie, il la saisit par la gorge avec ses pattes et la mord pour lui briser la colonne vertébrale. Sa morsure peut écraser les os les plus durs.

L’Autruche — 2 à 3 mètres

Autruche
Autruche, Réserve Marine de Coral Beach, Eilat — © Photo sergei_fish13

L’autruche mâle, le plus grand oiseau non volant du monde, mesure plus de 2,5 mètres de la tête aux pieds. Ses longues et puissantes pattes lui permettent de faire des pas de 3 mètres. Pour échapper aux prédateurs, elle s’allonge au sol et étend son cou lorsqu’elle se sent menacée. Autre record à son actif: l’autruche est l’oiseau le plus rapide du monde !

L’oeuf d’autruche est si gros qu’il pourrait nourrir plusieurs personnes. Il contient plus de fer et de magnésium que la quantité équivalente en oeufs des poules. Il pèse environ 1,5kg et demanderait 90minutes de cuisson pour en faire un oeuf dur !

Le Poisson-lune — 2 mètres

Poisson-lune (Môle)
Poisson-lune (Môle) — © Photo M.Tazi A.Stock

Loin d’être le poisson le plus rapide, ce géant de l’océan est fascinant, non seulement par sa taille pouvant atteindre jusqu’à 2 mètres, mais aussi par sa forme unique. Le môle, ou poisson-lune, n’a pas de nageoire arrière et semble presque rond, ce qui le distingue des autres poissons marins. Son nom scientifique, mola, signifie « meule », en référence à sa forme.

Les poissons-lunes sont souvent infestés de petits parasites qui se reproduisent facilement sur leur peau. Ils se nourrissent principalement de méduses, mais mangent aussi des algues, du zooplancton et parfois de petits poissons. Avec un poids pouvant atteindre 2,3 tonnes, ils sont les poissons osseux les plus lourds de l’océan.

La tortue géante — 1,5 à 2 mètres

Tortue géante des Galapagos

La tortue géante des Galápagos est le plus grand chélonien du monde. Elle peut peser plus de 250 kilos et mesurer jusqu’à 2 mètre de long. Ces tortues impressionnantes peuvent vivre plus de 100 ans, certaines atteignant même l’âge de 150 ans.

Pour observer ces magnifiques créatures, il faut se rendre aux îles Galápagos en Équateur. Situées à environ 1000 kilomètres de la côte équatorienne. L’île d’Isabela abrite la plus grande concentration de tortues géantes, avec environ 5000 individus. D’autres sous-espèces se trouvent sur diverses îles de l’archipel.

Le Capybara — 1 à 1,5 mètres

Capybara
Capybara — © Photo buteo

Le capybara, habitant des prairies marécageuses d’Amérique du Sud, est surnommé « cochon d’eau » pour une bonne raison ! Avec son corps arrondi et ses pattes épaisses, il ressemble à un cochon et adore se vautrer dans les marais.

Cependant, ce n’est pas un cochon, mais le plus grand rongeur du monde. Il est donc plus proche des rats, souris, écureuils et cochons d’Inde.

Comme l’hippopotame, les yeux, oreilles et narines du capybara sont situés au sommet de sa tête. Cela lui permet de rester immergé tout en surveillant les environs grâce à ces organes qui affleurent à la surface. L’eau est vitale pour le capybara.

Il a même des pieds palmés qui lui permettent de nager dans les étangs. Il peut rester sous l’eau jusqu’à cinq minutes pour échapper aux prédateurs comme les jaguars ou les anacondas.

En tant que rongeur, il partage avec les rats, souris et écureuils des incisives qui poussent en permanence. Le capybara utilise ses dents pour ronger plantes et herbes aquatiques pendant la saison des pluies, quand elles sont abondantes.

Le Titan — 17cm

Titan insecte
Titan, Brésil — © Photo guentermanaus

Les titans sont des insectes qui peuvent atteindre jusqu’à 16,5 cm à l’âge adulte, soit la taille d’un chihuahua au garrot, et leurs larves font souvent 5 cm de diamètre. Malgré sa taille pouvant atteindre jusqu’à 17 centimètres, le mâle titan peut voler sur de courtes distances pour trouver une partenaire.

Le weta géant

Wéta géant

À l’âge adulte, cet insecte impressionnant peut atteindre la taille d’une souris ou d’un passereau et peser jusqu’à 70 g. Il ressemble à un criquet géant avec ses longues pattes arrière, ses yeux brillants et ses grandes antennes.

En Nouvelle-Zélande, on trouve 11 espèces de wetas géants, parfaits exemples du gigantisme insulaire. Ce phénomène biologique a permis aux créatures des îles de devenir bien plus grandes que leurs homologues continentaux au cours de leur évolution.

Ces insectes se cachent généralement dans le feuillage mort durant la journée et partent en quête de nourriture la nuit. Les wetas ont failli disparaître en Nouvelle-Zélande à cause des rats, chats et autres petits mammifères qui les chassent. Toutefois, grâce à un programme de reproduction, leurs populations sont désormais en hausse.

© Photos A.Stock
0 commentaires
Ajouter votre commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Animaux
Envie d'un poil d'actus?
Rejoignez plus de 200,000 abonnés!
Haut